La beauté du Yukon

Welcome to la yourte

La vue de la yourte

Vous vous rappelez de ma soeur, (mon Goglu) adoré? L’été dernier, elle est allée au Yukon, avec sa petite famille. Territoire hyper sauvage et paysages qui donnent le vertige, c’est un coin où tout le monde a un chien (pour avertir de la présence d’ours) et où le visuel est vraiment digne d’un film d’aventure.
Of course, il fallait que je fasse une petite entrevue avec ma soeur sur la beauté au Yukon, histoire de tout vous raconter et surtout, de vous montrer.
Oh hello

Oh, hello!

Sortir de la yourte

La vue de la yourte

-Qu’est-ce qui t’a le plus impressionnée au Yukon?
Les vastes étendues de nature où rien n’a été touché sont partout. Tout, tout, tout est sauvage. Et la gentillesse des gens au Yukon est étonnante: on sent que le temps n’a pas le même sens qu’en ville. Les gens prennent le temps de dire bonjour, de s’intéresser, ils demandent à connaître un peu de ton histoire, à savoir pourquoi tu es là. Il y a un réel intérêt pour les inconnus de passage, comme si, le seul fait de se retrouver dans ce lieu retiré nous donnait quelque chose en commun. Ils ont un peu raison.
North
Toundra

La toundra

-Quels produits de beauté t’ont suivis?
Mon nettoyant, avec lequel je me lave le visage le soir pour me démaquiller et mon sérum Le Body Shop que j’applique le soir sur une peau propre. Le matin, je m’aspergeait d’eau froide (et elle est très froide, brrrr!) et je me maquillais légèrement pour rester le plus naturelle possible. Sinon, un maquillage plus soutenu aurait trop détonné avec ce genre d’environnement.
Come with me to Yukon

Yukon essentials – dans des baies d’églantier

-Des constats beauté lors de ce voyage? 
Oui, là bas, j’ai remarqué que les gens sont plus naturels dans leur manière de s’arranger. Rares sont les masques de maquillage, mais toujours j’ai senti beaucoup de chaleur. La plupart des gens misent sur un look plein-air: des joues hâlées par le soleil, les cheveux attachés (à cause du vent) et un mode de vie actif. Beaucoup de choses sont dites avec le regard. J’ai souvent senti sur moi des regards bienveillants qui me réchauffaient le coeur. J’ai aussi eu des moments où je me suis sentie un peu superficielle avec mon mascara et ma timidité urbaine. Là-bas les coeurs sont grands ouverts.
Tabasco

“Let’s call you Tabasco”

Montagnes

Bienvenue à Carcross, Yukon

-Parles-moi de tes découvertes beauté? 

Ouiiiiii! Alors, j’ai découvert Aroma Borealis, un petit magasin sur la rue principale à Whitehorse qui propose des produits naturels et préparations maison. La propriétaire a écrit des livres sur les herbes boréales et je plonge régulièrement dedans (The Boreal Herbal: Wild Food and Medicine Plants of the North). J’adore sa vision de la nature! Et je t’ai acheté un savon de mousse de lichen et de la tisane!

 

Souvenirs du Yukon

Souvenirs beauté rapportés par ma soeur: de la tisane de baies d’églantiers (excellente pour le teint!), du sirop de baies d’églantiers fait par ma soeur, du savon de baies de genèvre et mousse de lichen (so exfoliant!)

Et j’ai aussi adoré le magasin général de la rue principale de Carcross qui propose un vrai bric-à-brac, y compris des produits de beauté sur des tablettes pleines de boîtes vintage. Totalement ton genre.
Yukon beauty General store
-Des souvenirs en vrac? Qu’est-ce que tu rapportes dans ton coeur et ta valise?
J’ai cueilli plein de baies d’églantier le dernier jour, que j’ai rapportées à Montréal (dans l’avion) pour faire du sirop. J’avais une vraie récolte dans mes sacs! Sur la crème glacée c’est dément mais là-bas on recommande d’en prendre une cuillerée tous les matins puisque c’est plein de vitamines. Pour une partie du voyage nous avons dormi dans une yourte magnifique (Travelling Light Yukon) et c’était aménagé comme dans la vraie histoire de Boucle d’Or. Les déjeuners dans la maison principale étaient juste parfaits. Ça fait réaliser qu’on n’a pas besoin de grand chose.
Yourte outside

Welcome to la yourte

Yourte magnifiqueCome inside

Yourte vanity

Vanity nordique de rêve

YourteYum breakfast

J’ai appris à être patiente, à faire de la route longtemps pour aller au bord d’une rivière, pour juste lancer des cailloux. J’ai marché beaucoup, j’ai vu des aigles voler en cercle et aussi, j’ai vu briller plein, plein d’étoiles et d’aurores boréales, j’ai eu peur de milles ours que j’imaginais au tournant des sentiers, j’ai juste été dans le moment, sans avoir trop conscience de rien d’autre, ce qui est toujours énorme. Un chien venait immanquablement à notre rencontre partout où l’on était, et on leur donnait des noms inventés: Tabasco, Grosse Guimauve, Banjo…
Un autre chien

“Nous t’appellerons Grosse Guimauve parce que…Parce que.”

Tabasco

Et toi tu seras Tabasco!

Je me suis nourrie de beaux paysages, de gentillesse sans double-sens et de tisanes d’herbes locales. Et j’ai eu froid, froid, froid: d’ailleurs, il a neigé au mois d’août:
De la neige en août

De la neige au mois d’août!

Et tu as vu un ours? 
Non…mais mon mari oui! L’ours a mangé son lunch! Sinon, j’ai souvent entendu japper les chiens du coin, ce qui nous fait dire que les ours n’étaient jamais loin.

C’est parti!

C'est parti!Helloooooo! Ça fait trop longtemps, non? C’est parce que…je suis en vacances! Yes! Après deux jours de road trip (à travers la Pennsylvanie, l’état de New York, le Maryland, la Virginie, la Caroline du Nord, la Caroline du Sud, la Georgie, la Floride…) avec la famille ours et le chien incontinent et aussi tout plein de miettes de biscuits dans l’auto, nous voici loin très loin, way down South, où il fait mille degrés à l’ombre d’un palmier, bref, tout est parfait. Nous avons vu des dauphins, un lamantin, des lézards, des pélicans! Il fait soleil et l’eau est chaude. (Ah oui, et aussi, il y a eu un petit pépin avec internet, donc, mes excuses mais je n’avais accès à rien.)

Qu’à cela ne tienne! Me revoici avec un petit article sur mes “essentiels soins” de voyage. Bon, je vous préviens, moi et voyager léger ça ne va pas vraiment ensemble hein. Je suis  du genre scout-toujours-prête (y compris pour une séance d’aromathérapie sur la route ou un masque-éclat en paddleboard) vanity complet et routine compliquée à l’appui, c’est moi, même en vacances. C’est que, pour moi,  la routine beauté complexe fait partie intégrante de mon rituel vacances. Pour une fois que j’ai plus de temps! En plus, faire un masque pour moi, c’est limite faire la sieste: farniente. Je suis comme ça, je trouve ça reposant. Vous comprendrez donc que, pour moi, laisser ma brosse Clarisonic à la maison le temps de trois petites semaines, c’est juste si ça me cause de l’anxiété de séparation.

Bon, plongeons donc dans ma trousse! Je vais commencer par les produits de démaquillage! D’abord, après avoir lu sur Oh My Cream Magazine que le double nettoyage était LA meilleure manière de débarrasser la peau des produits solaires, je m’y suis mise aussi, surtout que Dermalogica propose des formats voyages parfaits. Je commence donc avec l’huile démaquillante Pre-Cleanse (j’adore! ma peau semble tellement en forme après!) qui se transforme en lait au contact de l’eau, puis, je fais suivre du Special Cleansing Gel, très bien aussi. Pour les yeux, je passe un petit coton imbibé d’Eau micellaire Bioderma, puis, je vaporise un peu de Maya Water (aux baies de goji!).

Avant le dodo, j’applique un peu de Sérum stimulant intensif Un Été à Hossegor d’Odacité, très efficace pour combattre les taches et prévenir/corriger le vieillissement (rappelez-vous, je vous avais parlé d’Odacité ici). La créatrice d’Odacité a d’ailleurs créé ce sérum pour sa maman, et lui a donné le nom de la ville où elles passaient leurs étés ensemble: j’adore. Mais ce que j’aime surtout, c’est l’éclat que l’huile de graine de carottes et de bleuets donnent à la peau et le fait que ce sérum estompe bel et bien les taches sans agresser la peau. Enfin, si je sens encore ma peau un peu serrée ou sèche en raison des éléments, j’applique aussi un peu de baume Skin Relief de CV Skin Labs, ça calme tout et on se sent tout de suite plus confortable. C’est aussi mon baume à lèvres!

Le matin, après avoir nettoyé ma peau à la Maya Water, j’applique quelques gouttes de sérum C E Ferulic de Skinceuticals. Ce sérum, recommandé par Sacha, ma gourou belle peau chez Victoria Park, contient de la vitamine C L-Ascorbique, de grade médical. Une fois appliqué, ce sérum offre une photoprotection huit fois supérieure à celle de la peau nue, qui dure jusqu’à 72 heures et ce, même si on lave ou frotte la peau. Mais surtout, il neutralise les radicaux libres des rayons UVA, UVB et infrarouges A, protège de la pollution, et repulpe et lisse la peau. On dit donc de ce sérum que c’est un complément essentiel à la protection solaire aussi, comme je suis sujette aux taches pigmentaires, je ne prends aucune chance. Le gros plus? L’éclat immédiat de la vitamine C, qui est indéniable (à preuve), mais aussi, le simple fait que depuis que je l’utilise, j’aime mieux ma peau avec que sans (elle a l’air plus fraîche!).

Au rayon des masques, j’ai été raisonnable: un seul m’accompagne! Mais attention, ce masque sais tout faire et surtout, il est vraiment très apaisant, ce qui est idéal quand on est en vacances! Il s’agit du Calendula Hydrating and Toning Mask de John Master Organics, une merveille qui est d’ailleurs parmi les meilleurs vendeurs de la marque. Autant il est apaisant au contact, la pose est également vraiment relaxante (rien ne tiraille, super combo, parfait devant la télé de fin de soirée). Et au rinçage? La peau est rebondie, rayonnante et sans rougeurs. Bref: c’est le best of everything. 

Enfin, il y a ma sublime et complètement mythique huile multi-usage Melchior et Balthazar. Dès que je me douche après la plage, je m’en enduis de la tête aux pieds, en passant par le visage et même jusqu’à la pointe des cheveux. Mes cheveux sont tout dorés, bien brillants, lustrés et sans frisottis, ma peau, elle, est sublimée, douce comme du satin et belle comme jamais. Cette huile d’argan vraiment inodore, soulignons-le, est devenue un vrai incontournable de vacances.

Si je sors, je m’enduis de lotion Prtty PeauShun (teinte dark), une lotion aux reflets dorés mais sans pigments visibles, que je suis vraiment contente d’avoir achetée! La peau semble lustrée, dorée, mais on ne voit vraiment pas de brillants. Seul bémol? Elle est un rien collante. Enfin, au rayon des produits un peu disparates, il y a aussi une mini brosse Widu, un scellant à rallonges de cils Mise-en-Cils (un must pour les protéger de l’humidité et de la crème solaire), mon déo Soapwalla, un gel douche Caudalie Pêche de Vigne (prendre une douche parfumée après la mer, c’est un grand plaisir de la vie), le parfum Beach de Bobbi Brown qui sent l’été et toujours, mon essentiel bonnet de douche Hello Kitty!

Ah oui, et pour les soins solaires visage j’applique le Anthélios Ultra-fluide (cette fois, je me suis trompée et j’ai pris le non-teinté, oups), la poudre ColorScience Sunforgettable et aussi, le gloss protecteur SPF 35 ColorScience (teinte Clear) qui est tout aussi géniallissime!

Voilà pour mes essentiels de vacances! Vous me dites ce qu’il y a/avait/aura dans votre trousse de vacances, que vous soyez minimaliste ou non? Au plaisir de vous lire!

See you soon,

Goldilocks in Florida!

Mon vanity des vacances

Vanity

Après quelques jours passés à Disney World, la famille ours se repose depuis un petit moment au calme, sur la côte ouest de la Floride. De la chaleur, des baignades, du soleil et du repos,  de la lecture, du cocooning en plein-air, des ballades de vélo et avec le chien; voilà le programme. Quel bonheur de faire un truc aussi aléatoire et non-nécessaire que…de regarder à la télé un documentaire sur le naufrage du Titanic par un après-midi pluvieux! Voici voici donc, mon vanity des vacances! Je me trouvais totalement minimaliste quand je suis partie mais, une fois le séjour à Disney passé, j’ai vécu assez naturellement et minimalement. En somme, comme d’habitude, j’ai emporté trop de choses!

D’abord, les soins solaires. Toujours fidèle à la gamme bio Coola, cette fois j’avais passé une petite commande Crèmes Etc. pile en prévision de mes vacances. La Crème Matte pour le visage (au concombre), la crème parfum Plumeria pour le corps (pas sur la photo car il n’en reste plus, snif) et le spray Pina Colada pour le corps. Pour mes oursons, c’était le Mineral Baby. De toutes ces crèmes Coola qui ne m’ont pas déçues, c’est celle mate pour le visage et celle pour le corps Plumeria que j’ai préférées (la famille ours aussi). Plumeria, c’est un parfum de ciel de mer, d’air fleuri, un parfum de vacances absolument inégalé. Moi qui avait commandé en hésitant pour “faire un essai”, voilà, je ne commanderai plus que ça!

Pour les soins, j’ai été ultra-minimaliste: deux produits ultra-performants mais réconfortants qui font partie d’une oh-so-géniale routine de soins plus élaborée et pointue qui fait le bonheur de ma peau depuis un moment (suspense intenable, je sais, je vous en reparle au retour des vacances!). Donc, au programme, mon nettoyant Aurelia Probiotics Miracle Cleanser qui en plus d’être bio, fait une peau étincelante de propreté, en douceur (d’ailleurs, Into the gloss l’a aimé aussi). Je l’applique, je masse, je rince à l’eau en utilisant la mousseline de bambou anti-bactérienne…effet fraîcheur, peau rebondie et éclatante. En guise d’hydratant, toujours dans la même marque, j’applique soir et matin quelques gouttes d’Huile de Nuit Cell Repair qui fleure bon le neroli, la rose et la lavande. Véritable merveille en flacon, cette huile donne un véritable coup fouet à ma peau autrement beaucoup sollicitée et malmenée- un vrai baume éclat qui, dit-on, est un soin complet en un flacon. C’est également totalement mon opinion.

Rayon maquillage, j’ai emporté mon correcteur Bobbi Brown (polyvalent car je l’utilise sous les yeux et pour camoufler les imperfections). Pour les yeux, le fard Beach Bronze de Bobbi Brown (porté à Disney uniquement), la poudre Beige de Chanel, le fard crème à joues Dior Bikini pour les pommettes et la poudre fond de teint Bobbi Brown également. J’avais aussi mon mascara Mise-en-Cils (également somme toute assez inutile), le gloss Bellini de Bobbi Brown (so chic, so easy) et ma brosse à dents clandestine (dont je vous ai parlée ici). Pour mes ongles, j’avais pris la couche de finition Vinylux et le vernis teinte Tropix. Enfin, inspirée par le vanity de Fleur, j’ai succombé au baume à lèvres rosé de Tata Harper, le Be Adored (acheté chez Etiket, pour celles au Canada). Je vous en reparle davantage bien vite mais autant vous dire tout de suite que je l’adore!

Enfin, en guise de parfum, j’avais pris avec moi l’Eau Délice de Dior que finalement, je n’ai pas porté tant que ça. Autant j’adore son parfum à l’application, il me semble qu’après évaporation je trouve cette eau un peu entêtante. Mais bon, c’est peut être circonstanciel (j’ai envie de simplicité, je sais, quoi de neuf, hein?) ou à cause de la chaleur… Quoiqu’il en soit, je retenterai l’expérience à mon retour à Montréal…Peut être qu’avec une mise en pli et des talons, ça collera mieux…

Absents de la photo: les soins à cheveux (qui se mériteront un article) et aussi, mon savon (celui-ci tout doux au lait d’ânesse, une merveille), rapporté par ma maman et son amie J. d’une petite escapade à la boutique de Québec. Tellement doux, tellement neutre qu’il convient à tous les usages et à toute la famille (même le lavage des cheveux des oursons).

Enfin, vous l’aurez remarqué, je n’ai pas emporté de soin hydratant pour le corps. Ça prend de la place et puis, je me connais: je savais que j’aurais la flemme de me crémer… J’ai donc fait confiance à la vie et je me suis dit que si besoin criant de crème-corps se manifestait soudainement, je saurais alors bien trouver crème à mon épiderme dans les boutiques du coin. J’ai vu juste: voilà plus d’une semaine que je ne m’hydrate pas le corps (vive les vacances!) et ça me rassure de voir que je me porte plutôt bien malgré tout.

Vanity 2Voilà donc pour mon vanity des vacances! Je me régale de vos commentaires, comme toujours, même si je réponds moins assidûment à chacune, vacances obligent. D’ailleurs, j’adorerais connaître votre destination vacances et le contenu de votre vanity! À très vite!

American Beauty

American Beauty

Non, je ne parle pas ici de produits nécessairement américains mais plutôt, des produits que j’ai remarqué qui étaient populaires à Las Vegas; de ces petits tubes qui nous aident à avoir ce petit look ensoleillé à l’américaine, cet air de vacances.

D’abord, les produits Coola! Je sais, j’y reviens encore mais j’ai remarqué avec bonheur que cette ligne de soins solaires bio est vendue partout ici…même à côté des bouteilles d’eau à la boutique de la piscine. Cette ligne gagne en popularité et je m’en réjouis au plus haut point. La résistance à l’eau est vraiment extrême et après deux journées bien crémée sous le soleil du désert c’est juste si j’ai simplement l’air oxygénée. Efficacité redoutable, donc.

Ici, le look qui a la cote c’est bien sûr, une belle mine abricotée et des lèvres rosées en douceur. Mes alliés: encore et toujours la poudre Belle-Mine de Chanel (qui nous garde loin du look cheap plaqué-bronzé-orange) et que j’applique avec mon coloré et trop beau pinceau Dior à poils rose (collection de cet été Bird of Paradise). So very Vegas! Et puis, il y a cette très belle découverte: le gel à lèvres Perfekt teinte Paramount qui fait des lèvres hyper lisses sans être trop lustrées; un bisou rosé tout doux très Hollywood. Parmi les meilleurs vendeurs de la boutique de l’hôtel, aucun doute: ce petit tube pratique semble être sur toutes les lèvres.

Autre découverte sympathique comme tout qui fonctionne à merveille: les masques en sachet Maskeraide aux petits dessins naïfs qui adressent diverses problématiques bien spécifiques comme le vieillissement (“I don’t wanna grow up“), le manque de sommeil (“All nighter“), l’envie de se dorlotter (“Beauty Restore“) et le coup d’éclat avant un événement (“Party Prep“).  J’ai essayé un soir dans ma chambre et ma peau était rebondie comme tout!

Sur les ongles, trois lettres à retenir: “P.Y.T. (Pretty Young Thing)” de Deborah Lippmann– un rose corail sorbet absolument parfait qui semble faire l’unanimité ici. À la boutique de l’hôtel, les flacons de cette teinte étaient placés à côté de la caisse, ça vous donne une idée.

DLippmann PYT

Enfin, sandales TKees, robe soleil et lunettes de soleil…Je n’ai qu’un seul regret: j’aurais dû apporter un chapeau. Le soleil est fort et je n’ai pas l’habitude!

P.S. Quand je prenais mes photos (très tôt le matin), la sauveteur est venue me voir, intriguée. Je lui ai expliqué que ça pouvait sembler bizarre, mon photoshoot de baumes à lèvres au bord d’une piscine, mais que bon, c’était “for my blog“. Elle m’a fait un sourire: “Trust me, that’s not weird. And I’ve seen weird. This is Vegas after all…” Ah, bon, ça me rassure alors!

Échec total: la simplicité en voyage

valiseCette vidéo était remplie de promesses. J’étais bien résolue. J’allais vous inspirer en vous montrant comment bien planifier ce que l’on apporte pour une semaine de vacances dans le sud. Le minimum vital. La pureté minimaliste d’une valise bien pensée aux pièces choisies mais pleines de charme. Genre, la grande voyageuse du monde. Je nous indique le droit chemin de l’organisation on-the-go. Pfff.

Finalement…c’est un joyeux n’importe quoi. Échec total. La parade de cinq cardigans et genre 40 jupes. Le hic c’est que j’avais totalement oublié que j’avais laissé des petits trucs d’été là-bas (oh, presque rien, des pantalons cargo en satin noir, 2 camisoles, des chaussures, une tunique, de quoi faire de l’aquarelle et des bulles de savon…pour vrai). Ensuite, j’avais peur qu’il fasse “frais” (c’est la Floride mais…qui sait). Mais surtout, je voulais avoir “des options” (comme je dis…qui sait. Peut être aurais-je SOUDAINEMENT envie de pantalons cargo en satin noir. Je ME DOIS de parer à cette éventualité). Bien sûr, il y a plein de choses que je n’ai pas porté (comme les pantalons cargo en satin noir, of course)…Et il y a aussi ces pièces que je n’ai pas mises dans la vidéo comme mes shorts de denim coupés (des daisy dukes!), deux autres paires de tongs, des pantoufles, un cardi-wrap, des chaussettes épaisses (pas une blague) et ma pochette de soirée en cuir vernis Louis Vuitton ivoire. Tel que vous le constaterez, il y a des moments où j’accélère même la vidéo (on ne voit que brièvement ma géniale tunique fleurie qui vient du Portugal, cadeau de Belle-Maman Ourse) et ma jupe de denim (elle non plus, pas portée)…mais je ne voulais pas trop vous endormir…tout de même!

Enfin, mon seul bon petit truc me vient de ma maman: comme vous le constaterez dans la vidéo, je mets toute ma lingerie dans une pochette de tissu. Comme ça, si la valise s’ouvre malencontreusement dans l’avion ou à l’aéroport, “au, moins, il n’y aura pas des culottes partout” (les mots exacts de ma maman).

pochette

Sans oublier bien sûr, tout le reste, c’est à dire, mon fer à cheveux, mes produits de toilette, mon bonnet de douche Hello Kitty, des magazines, un roman, mon ordi, alouette. Donc oui, c’est nul. Mais au moins, la prochaine fois, je pourrai regarder cette vidéo pour me rappeler quoi NE PAS apporter. J’apprends, j’apprends… Donc, note à moi-même pour le futur (au cas où j’aurais une petite hésitation): Oublie tes pantalons cargo de satin noir.

P.S. La chanson (en acadien) est 9-Piece Luggage Set de Radio Radio. Une chanson que mon Beau-frère associe affectueusement à moi. I wonder why…

P.P.S. Que celles qui sont bien organisées en bagages interviennent. Donnez-moi vos conseils. Vous faites comment? Quelles sont les pièces polyvalentes? Des trucs? Un secret bien gardé? Un pouvoir magique? Please?? Help!

Mon sac à main à l’aéroport

Snapshot: sac à main à l'aéroportUn mini-mini article puisque j’ai pris la ferme décision de me reposer cette semaine. Et aussi c’est parce que ma maman surveille affectueusement les heures d’envoi de mes courriels et co. (“Bonjour ma belle. Je suis contente que tu m’aies écrit pour me dire que vous étiez bien arrivés. Profites de ton séjour là-bas pour te coucher plus tôt et faire de bonnes nuits…Car je note que tu as envoyé ce message à une heure du matin…”).

Donc, je voulais juste vous montrer mon sac à main à l’aéroport. Un modèle de simplicité. Presque rien. Je voyage les mains dans les poche. Avec un baluchon, en sifflotant. Là où le vent m’amène. Ou, là où mon coutelas me pointe (je suis la seule à me souvenir de Rahan?). Donc, non, je n’ai pas voyagé super léger. Comme prévu. Mais en même temps, je crois que le sac à main bien plein, c’est inévitable pour les mamans. Bon, les 7 magazines, ça l’est moins, j’en conviens mais j’adore la sélection de magazines dans les aéroports. Donc, il y avait, 7 magazines, des livres pour Bébé Ours, une mini couverture en mousseline pour Bébé Ours (celle-ci: j’adore cette marque), des mouchoirs, mon ordinateur, mon porte-monnaie, mon mini agenda, du gel purifiant, un assortiment de médicaments d’urgence pour la famille, de la gomme, un stylo anti-taches, un top de coton de rechange (au cas où les oursons seraient malades sur moi ou advenant dégât extrême), lunettes de soleil, un sachet de tisane éclat pour l’avion, des stylos et bien sûr, mini trousse de maquillage sans gel ni liquides. Donc, que des poudres et mini formats. Ma sélection pour avoir bonne mine dans l’avion: mon Shimmer Brick Bobbi Brown, mon Lip Glow Dior et aussi, mon baume à lèvres Aerin. Ah oui, et ma poudre Sensai!

Voilà, vous savez tout de mon sac d’avion. Et sur ce, je vais vite me coucher tôt…Promis maman!

Greetings from Toronto: ma trousse de toilette

Carte Postale circa 1954. Credit: Canadian Culture Thing

Boucle d’Or vous avait promis un article sur sa trousse de toilette et de maquillage lors de son escapade à Toronto: le voici!

Alors que d’habitude je n’emporte avec moi que les formats réguliers de mes produits de peur de manquer de mon démaquillant préféré (vous vous imaginez le drame!), pour la première fois, j’ai fait confiance à la vie. Oui, oui. Donc, en adulte responsable, en véritable scout de la trousse, j’ai transvidé mes chouchous absolus dans des minis contenants vides et emporté les échantillons accumulés au cours de la dernière année. Au diable la routine de soins bien établie, carpe diem durant les vacances, c’était pour ma peau aussi.

Alors voici donc le contenu de mes trousses, un peu bric-à-brac, en liste un peu style n’importe quoi. C’est les vacances hein.

Les Soins

(de gauche à droite)

Secret de Nuit Phyto (transvidé): J’arrive à la fin de mon flacon (très lourd), j’ai donc vidé les quelques gouttes qui me restaient dans ce petit pot…J’ai été plus que satisfaite de ce soin qui me fait les cheveux vraiment très doux au réveil et qui maintient ma mise en plis. Vais-je le racheter? Entre nous, c’est déjà fait.

Sara Happ Lip Polish et Lip Slip (format régulier): Ça vous étonne? Pour des bisous plus doux que doux: essentiel.

-Crème Solaire La Roche Posay FPS 45 (mini format): appliquée tous les jours sous ma BB Cream. Un classique rassurant pour la parano des rayons UV que je suis.

-Lait Collosol (transvidé): J’utilise ce lait parfumé à la fleur d’oranger en tonique, mais également en lait fraîcheur, dans le cou, derrière les oreilles et sur le décolleté avant de ma coucher. Idéal quand il fait trop chaud pour se parfumer.

-Huile M. Picaut (transvidé): Il ne me faut que quelques gouttes de cette huile miraculeuse que j’applique en guise de soin soit seul ou sous ma crème, selon le degré de sècheresse. Idéale d’ailleurs avant, durant et après un vol.
-Eudermine de Shiseido (transvidé): Une fois la peau bien propre, j’applique quelques gouttes de cette lotion japonaise en guise de sérum. Je crois bien y être convertie pour la vie.
-Eau Thermale Vichy (mini format, reçu lors d’une prime pour les soins solaires): J’ai emporté cette eau thermale en raison de son petit format en me disant “de l’eau, c’est de l’eau.” Grave erreur. D’abord, les gouttes sont beaucoup, beaucoup trop fines, je dois pshitter une heure durant juste pour me réveiller. Mais surtout, le spectre du jet est si large que je dois quasiment me mettre un bonnet de bain et peux ensuite laver mon miroir à l’eau thermale (qui y a atterri de manière collatérale). Nul. Enfin, je trouve l’eau thermale d’Avène beaucoup plus active pour traiter mes rougeurs.
-Eau de Toilette Yves St-Laurent Paris Premières Roses (transvidé);
-Lait Démaquillant Hydrabio Bioderma (format régulier): en fait, malgré tout, je ne suis pas vraiment prête à manquer de mon démaquillant chouchou, j’ai donc apporté le plein format, just in case;
-Mini savon Roger & Gallet à la rose: pour la douche et le lavage de main, je me méfie généralement des savons d’hôtels. Finalement, je n’ai pas utilisé celui-ci car mon hôtel offrait les produits Malin + Goetz (j’ai beaucoup aimé le gel douche à la bergamote) mais mon petit savon a néanmoins parfumé mes vêtements dans ma valise.
-Crème à main Karité L’Occitane (mini-format): La reine des crèmes à mains. Il me la faut, partout et tout le temps. Complètement inégalée.
-Crème Super Lisseur Rides Yeux Sephora (pour la nuit) et Roll-On Yeux Défatiguant Sephora (pour le jour): mon duo de choc around the clock. Efficace et raisonnable.
-Baby Balm de Badger: Un soin multi-usage tout doux de cette marque que j’adore (je vous en reparlerai davantage bientôt), que j’utilise de mille manières: fondu dans les mains, ce baume devient ma crème corporelle (aucun risque de couler dans la valise, contrairement à une lotion ou une huile, ce format est donc à privilégier pour le voyage), sur le haut des pommettes, il accroche la lumière, mais aussi, en baume à lèvres, en crème à mains et en pommade à cheveux.
Et enfin… des échantillons. Du Fresh, Ole Henriksen, Clé de Peau, 3 Lab, Nuxe, Clarins, Aesop, Shiseido
Le maquillage

(de gauche à droite)

-La poudre BB d’Annabelle: une super surprise. On la dit trop nacrée un peu partout sur internet, pourtant, appliquée avec mon éponge Beauty Blender, le rendu est éclatant et naturel. Un achat que je ne regrette absolument pas.

-Le Prime Pot de Stila (Taffy): pour des yeux reposés;

-Le fard Kitten de Stila (ces jours-ci, je l’utilise surtout en point de lumière sur le haut de l’os de la joue, pour un effet des plus lumineux, tout naturel).

Palette Naked II d’Urban Decay, ainsi que le Primer Potion Original d’Urban Decay;

Blush Dior 849 Terre de Sienne: mon blush absolu du moment, mais aussi, mon blush de demain et sûrement aussi celui de l’an prochain, je le sens. Ce blush me suit partout, il est simplement magnifique.

-Mascara translucide Great Lash de Maybelline: pour fixer mes sourcils un peu punky.

Rouge Coco (teinte Mademoiselle) de Chanel: je viens de le redécouvrir grâce à l’une d’entre vous. Et c’est le bonheur;

-Palette bronzante lumineuse Santorini de Korres: Pour un teint baigné d’une lumière digne du film Le Grand Bleu (les scènes à Santorini, bien sûr), je ne pense pas qu’il existe meilleur produit. Seul hic: le boîtier qui ne “clique” pas et s’ouvre parfois dans ma trousse. Mais c’est le prix à payer pour avoir l’éclat d’une monégasque en vacances, non?

Lip Glow de Dior, Lip Slip Gloss Sara Happ;

Crayon à sourcils de MAC (teinte Stud): pour me faire des taches de rousseur;

-Crayon Perfect Slim L’Oreal (noir): envoyé par une amie de France, j’adore ce liner pour faire le tracé yeux de chats.

Cache-cernes Clé de Peau;

BB Cream Dr.Jart;

Mascara Prestige My Blackest Lashes;

Poudre à sourcils Golden Brown Local B;

Soin à ongles Rejuvacote, Vernis Prelude to a Kiss de Deborah Lippmann et Vernis de finition INM Out the Door.

Billie Hallam, Miss Toronto 1937, portant l’uniforme de baseball des Toronto Maple Leaf (Credit: Canadian Culture Thing)

Voilà donc pour le contenu de mes trousses qui m’ont accompagnées à Toronto lors de ma petite escapade de trois jours. Bien sûr, je vous reviendrai sous peu pour vous parler davantage des produits que je vous présente ici pour la première fois. Mais en attendant, Boucle d’Or est encore en vacances. D’ailleurs, il  a une terrasse, des popsicle et des petits ours qui m’attendent avec un projet de Lego…Alors je vous reviens très bientôt!

Mais en attendant, dites-moi, vous, vous êtes allées où en vacances et surtout, vous avez emporté quoi?

Boucle d’Or à Toronto

BALADE A TORONTO

Aujourd’hui la fumée d’incendie a jauni le ciel et rougi le soleil

Les étoiles du nord nous rappellent la mort et tu m’appelles encore

Tu dormais sur le banc tandis que je conduisais et j’espère ne jamais arriver

Regarde! Les étoiles!

Tant qu’il y aura des étoiles sur le bord de la route nous devrons nous arrêter

Tant qu’il y aura des rivières nous pourrons nous baigner

Et tant qu’il y aura le feu nous irons peu a peu, été comme hiver

Vagabond, millionnaire, amoureux, zilliardaire

Vagabond, millionnaire, amoureux

Le temps passe et un jour on est vieux et puis seul et rien ne reste plus que la fierté d’avoir aimé correctement

Ou la honte ou les tourments de ne pas avoir compris à temps, attend j’ai quelque chose à te dire

Tant qu’il y aura des étoiles sur le bord de la route nous pourrons nous arrêter

Tant qu’il y aura des rivières nous pourrons nous baigner

Et que plus jamais rien ne redoute d’autres destins que celui du doute

Jamais je n’oublierai les étoiles sur la route de Toronto

Et ce jour sur cette plage du lac Ontario

Millionnaire, amoureux, zilliardaire

Vagabond, millionnaire, amoureux

(Jean Leloup)

Ça y est! Boucle d’Or est en vacances pour quelques jours dès ce soir!

Pour la première fois depuis la naissance de Bébé Ours, Papa Ours et moi irons en vacances d’amoureux. Nous avons choisi comme destination Toronto puisque nous ne voulions pas partir trop longtemps et surtout, j’avais très envie de connaître celle belle ville que j’ai souvent visitée à la hâte pour le travail mais jamais vraiment pris le temps d’explorer. C’est donc une véritable petite vacance de “grande” qui m’attend, une vacance d’amoureux avec Papa Ours, une vacance où je compte bien me lever tard, magasiner tranquillement, aller au resto et au musée, flâner dans la rue et dire: “tiens, une terrasse…on prend un verre?“, style Carpe Diem exposant mille, car j’ai du rattrapage à faire côté farniente…

Il semble y avoir un certain intérêt pour mes “outfits” (Laura!). Je vous ai donc préparé un petit article sans prétention sur ce que j’emporterai dans ma valise, en terme de vêtements. Comme j’ai eu Bébé Ours il y a un an (et que l’année précédente j’étais enceinte), j’ai acheté très peu de vêtements au cours des deux dernières années. Les photos n’ont donc pour unique but que de vous inspirer car je doute fort que vous trouviez encore en boutiques les même pièces (si c’est le cas, elles devraient être bien soldées)… Enfin, si vous avez des questions n’hésitez pas! Un article subséquent sur mes produits de toilette et mon maquillage suivra (je vous préviens, beaucoup d’échantillons et de tubes à finir, histoire de faire place aux nouveautés de l’automne…)

Alors, d’abord, statistiquement parlant:

-Je pars 3 jours;

-Je compte aller dans de very chics restos tous les soirs;

-Le jour, je veux être fonctionnelle et confortable. Mais aussi ultra chic. Comme une Kate Middleton en un peu plus edgy et sans les chapeaux. Mais juste un peu plus edgy, pas trop. Je compte aussi profiter à fond du fait que je serai sans les enfants: tenues blanches, talons très hauts et tops en soie…Je compte porter en tout temps toutes ces pièces magnifiques mais aussi un peu impossibles que je garde habituellement pour les grands jours;

-On annonce du temps frais mais en même temps, les prévisions sont assez changeantes. Donc, je veux être prête à tout, comme une scout. Mais je veux aussi voyager léger, comme une voyageuse avertie et minimaliste (du style, je me contente d’un t-shirt blanc et d’un lacet en guise de ceinture…). Enfin, voyez le résultat de mon minimalisme:

Pour l’avion:

-Des jeans skinny bleus foncés (GAP), avec un t-shirt blanc tout doux (Zara), un blazer (BCBG Max Azria) et des ballerines en cuir vernis (Zara);

-J’ai toujours dans mon kit d’avion des vrais chaussons de ballerines. Plus confortables que des vraies chaussures dans l’avion, ça ne prend pas de place dans le sac et pardonne davantage l’enflure des pieds si typique des voyages aériens… En plus une fois à destination, on est heureux de s’en servir en guise de pantoufles. J’achète mes chaussons chez Rossetti, rue St-Denis. Un autre essentiel de mon kit: des chaussettes en laine fine et un foulard large en maille que l’on peut enrouler en foulard, utiliser en couverture ou même en boule comme oreiller.

-Mon autre essentiel: le “Best Dressed Issue” de Vanity Fair, que je compte acheter à l’aéroport pour dévorer dans l’avion.

Pour le jour:

Premier jour:

-Mes jeans, un foulard Hermes en guise de top (noué avec la clip Hermes) et mes ballerines Zara;

Petite note: j’apporte toujours en voyage un carré de soie qui ne prend pas de place dans la valise…En top, dans les cheveux, en ceinture…Les manières de le porter sont multiples et égaient toujours les tenues. Aussi, un jour je vous montrerai comment réaliser le même top avec un foulard carré (n’importe lequel, voire même une couverture de bébé) et deux élastiques à cheveux: tout aussi chic! Oui, je suis une vraie scout dans l’âme.

Deuxième jour:

Jupe à bandes (BCBG Max Azria), Marinière (Banana Republic) et ballerines Zara.

Troisième jour:

-Short en paillettes BCBG Max Azria, top en maille Patterson J. Kincaid, collection Bambi Disney et ballerines Zara.

Enfin, pour le jour, j’ai aussi…

-Un cardigan noir Le Bon Marché, une marinière J. Crew plus épaisse (pour les journées fraîches), une robe en jersey noire H&M qui ne se froisse pas et un t-shirt noir Old Navy. J’ai aussi une jupe rouge en stretch rayée (chic sportif, très Ô Canada), et un petit haut à col dentelle en coton blanc. Enfin, un jeans gris pâle Joe’s et un haut Lauren Conrad pour Khols à jolis motifs d’oiseaux.

Enfin, pour les soirs… Ma partie favorite!

Premier soir:

Une robe (Betsey Johnson) qui ne prend pas de place dans la valise comme dit ma mère: c’est une vraie robe de bal, une robe d’Alice au Pays des Merveilles, pour prendre le thé avec le Lapin de Mars. Une robe froufroutante, qui, jumelée à des talons noirs très hauts (Christian Louboutin), évoque Carrie dans son petit côté over-the-top. Pour vous donner une idée, la dernière fois où j’ai porté cette robe (à mon anniversaire), un serveur m’a demandé si je sortais de l’opéra. J’ai dit, naturelle: “Mais oui, exactement!” et j’ai filé dans la direction opposée avant qu’on me pose des questions plus spécifiques. Mais bon, j’assume.
Deuxième soir: Encore du blanc…Comme vous pouvez le constater, j’en profite quand je n’ai pas de petites mains pleines de ketchup autour de moi. Une robe Runway de Max Azria et des chaussures Manolo Blahnik corail en satin.
Enfin, j’apporte aussi: une pochette pour le soir, un pyjama chic (Laurence Tavernier), un pantalon en coton (Forever XXI), une camisole en coton (H&M), un mini-parapluie, des tongs Havaïnas, le nécessaire en soutiens-gorges et petites culottes et un bandeau Lululemon (le petit nouveau avec la boucle).
Boucle d’Or vous revient très bientôt de Toronto! Kisses, ladies!

Les produits à rapporter d’un voyage au Québec: Vendus ici!/Sold here! (partie 3)

Enfin, voici la dernière partie de ma trilogie des produits à rapporter d’un voyage au Québec. Aujourd’hui sont mis à l’honneur les produits non-canadiens que mes amies d’Europe me demandent souvent et qui sont, heureusement pour nous, vendus ici.

(de gauche à droite sur la photo)

Hydrasense Mouche bébé: Non, ça ne concerne pas tout le monde, en fait, juste les mamans de petits qui ne savent pas encore se moucher. Si je l’ai mis ici c’est que j’emporte le mien partout depuis que j’en ai désespérément cherché un sans succès aux États Unis avec un Bébé Ours bien congestionné dans mon porte-bébé. Depuis, comme je ne sais pas dans quel pays il est vendu (je n’aurais jamais pensé que c’était non-disponible aux États-Unis), j’emporte le mien partout. Très recommandé par les pédiatres, ce petit appareil évite bien des voyages à l’hôpital. Disponible en pharmacie.

Burt’s Bees: Une gamme naturelle bien aimée. Pour ma part, j’aime surtout (et presque uniquement) les produits Baby Bee (le lait corps et le Buttermilk Bath Soak, plus spécifiquement). Disponible en pharmacie.

Fresh: Disponible chez Sephora j’adore le Rose Face Mask, le Sugar Face Polish, comme vous le savez. Mais aussi le Lip Sugar Rosé et le nouveau Lip Sugar Coral. Et enfin, je rêve d’essayer d’autres produits de cette marque qui ne m’a jamais déçue. Disponible chez Sephora exclusivement.

CLEAN: Un produit lancé par Fusion Brands Inc. (les Lip Fusion, c’est eux mais je n’aime pas trop), ce parfum est né du besoin personnel de la jolie fondatrice de la marque, Randi Shinder, de sentir le propre, le savon. C’est très réussi et maintenant, les parfums CLEAN sont déclinés en versions Shower Fresh, Skin, Ultimate, Warm Cotton, etc…Pour ma part, j’aime le classique. Disponible chez Sephora et Ogilvy’s.

Aveeno Baby: Je vous avais parlé de combien j’aime l’odeur du Nettoyant et Shampoing 2 en 1 ici. Disponible en pharmacie et grandes surfaces.

Johnson&Johnson: Des excellents produits pour petits et aussi pour plus grandes. Je vous conseille l’Huile pour Bébé (dont je vous ai parlée ici), le nettoyant Head to Toe (flacon jaune, plus doux que doux), et le Creamy Baby Wash (flacon rose, pour l’odeur). Enfin, la Creamy Lotion est également un incontournable, tout comme la poudre pour bébé (idéale l’été dans les chaussures pour avoir les pieds au sec). À noter, j’utilise aussi le Bain moussant Soothing Vapor (flacon vert) quand la famille est grippée et nous sommes toujours impressionnés de constater combien on se sent mieux après. Disponible en pharmacie et grande surface.

Maybelline New York: Oui, en Europe, il y a Gemey-Maybelline, mais il semblerait que tous les produits de Maybelline ne soient pas disponibles. C’est le cas pour les Dream Bouncy Blush, qui ont fait beaucoup jaser cette année, en raison de leur texture un peu irréelle, comme élastique. Sur les joues? Le rendu est tout doux, comme dans un rêve. Enfin, j’aime aussi les nouveaux baumes clairs et teintés de la marque, les Baby Lips. Disponible en pharmacie.

Hello Kitty: Je vous ai parlé des produits Hello Kitty ici, qui m’ont vraiment étonnés. Le petit Apple Balm ne prend pas de place dans les valises, coûte 12$ et fait des lèvres yummy-yummy. Disponible exclusivement chez Sephora.

Beauty Blender: Utilisée par les plus grands maquilleurs, l’éponge rose fluo en forme de goutte d’eau est très convoitée et parfois difficile à trouver. Idéale pour le fond de teint, le cache-cerne et le blush crème, elle fond la matière dans le teint comme ça n’est pas possible. Malgré son prix, je vous la recommande. Disponible chez Sephora et Ogilvy’s.

Revlon: J’aime beaucoup plusieurs produits de la marque qui, semble-t-il n’est pas entièrement distribuée ou parfois difficilement accessible en Europe. Revlon pour les Lip Butters, les petits outils (la pince à épiler avec une lumière LED intégrée est géniale pour les filles obsédées par le sourcil comme moi) et la mythique teinte Cherries In the Snow (vernis et rouge à lèvres) que l’on ne trouve pas partout. Disponible en pharmacie.

Stila: Je vous parle souvent de Stila car c’est une marque que j’aime bien (mais que j’aimais encore plus quand elle appartenait à Jeanine Lobell, les produits étaient étaient plus classes et les emballages plus verts, mais bon). Chez Stila il y a la fameuse teinte de fard à paupières champagne lumineuse (Kitten), mais aussi les teintures Crush (j’adore le Mango Crush et le Yumberry Crush) et les Smudge Pots (en eyeliner, teinte Black, en base d’ombre ou illuminateur, la teinte Kitten). Et enfin, le mythique fard Convertible Color, que j’aime en Petunia et Lillium) et le Lip Glaze teinte Grapefruit. Disponible chez Sephora et Murale.

Pureology Perfect4Platinum: Vous vous souvenez, je vous avais parlé ici de combien ce produit fait des miracles. Plusieurs d’entre vous en France m’avaient demandé de m’informer de sa disponibilité en France mais mes courriels à la marque sont demeurés sans réponse. Vous êtes blonde? Ne prenez pas de chance: rapportez-vous ce produit. Disponible en salon (je l’achète au Local B).

Essie: Les vernis Essie sont maintenant disponibles en France mais les nouvelles collections sortent d’abord ici, avis à celles qui aiment impressionner leurs amies avec la dernière teinte de vernis. Et puis, à noter: ici les pinceaux sont beaucoup plus fins que ceux de leur compatriotes européens, pour une application de précision. Disponible chez Trade Secrets (pour la gamme complète) et en pharmacie pour une sélection restreinte.

Aquaphor: Ce baume, il fait tout, j’en ai toujours un tube avec moi. Pour des lèvres échauffées, une peau irritée, un petit bobo, des pommettes lumineuses et même les changements de couches de Bébé Ours, Aquaphor est mon essentiel. Disponible en pharmacie.

Pearl Drops Whitening Tooth Polish: C’est mon secret dents blanches et bouche fraîche, depuis très longtemps. Disponible en pharmacie.

CoverGirl: Le mascara Lash Blast Fusion ne se présente plus (sur la photo, en emballage édition limitée pour les Jeux Olympiques), ainsi que les feutres à lèvres Outlast. Pour ma part, j’aime les Gloss WetSlicks teintes Patently Pink et Tutu. Enfin, dans les rouges à lèvres, j’ai la teinte Temptress, que j’aime bien en vacances, bien blonde avec des joues un peu bronzées. Disponible en pharmacie.

Tarte: Chez Tarte, il y a bien sûr les fameux Cheeks Stains, de gros tubes qui déposent sur les joues une gelée colorée, toute en transparence. Spécialement pratiques l’été, toutes les teintes sont jolies mais j’ai un faible pour Flushed, Tickled et Tipsy. Les blush Amazonian Clay (teinte Exposed, teinte Amused, teinte Dollface), qui durent vraiment 12 heures, ainsi que le Mineral Powder Bronzer (teinte Park Avenue Princess). Exclusivement chez Sephora.

Physicians’ Formula: Une super marque de pharmacie, surtout pour les blush et poudres bronzantes! J’aime la poudre Translucent Happy Booster, qui est un genre de dupe des Météorites de Guerlain (sans la délicieuse odeur, oui, mais pour un tiers du prix et un emballage plus…portatif). Le blush Happy Booster (le collant avec la teinte est décollé) me fait aussi de jolies joues de fille heureuse. La marque est bien connue pour ses poudres bronzantes qui conviennent même aux peaux les plus claires. Disponible dans certaines pharmacies.

Mais ça n’est pas tout: Je vous recommande aussi la Crème Regenerist Night Recovery d’Olay pour la nuit et la crème Total Effects, pour le jour (en pharmacie), la Clarisonic, les élastiques et bobby pins Goody (dont les fameuses épingles spéciales vues ici et ici, en pharmacie), les bandes blanchissantes pour les dents Crest White Strips Advanced Seal, le déodorant Tom of Maine (très efficace, sans sels d’aluminium), les gouttes Visine pour les yeux et les produits de bain Aveeno (collectivement, en pharmacie). Sans oublier les produits suivants:

-l’exfoliant ExfoliKate, de Kate Somerville (chez Sephora);

-les blush All-in-One de The Balm: j’aime particulièrement Frat Boy et Down Boy. Sans oublier le classique Hot Mama (dans certains Jean Coutu, notamment au 501 Mont-Royal Est).

Origins: j’adore le masque Drink Up Intensive (un masque à laisser poser toute la nuit) et le gel Peace of Mind que j’applique sur mes tempes, mes poignets et dans mon cou dans les moments de stress ou avant de me coucher. Je rêve du Mega-Bright. Oui, vraiment, j’en rêve, j’en rêve, j’en rêve. Très aimée aussi (mais pas encore testée: le Vitazing (A Model recommends aime beaucoup mais je ne l’ai pas essayé) et la Collection A Perfect World. Petite anecdote: ma soeur et moi rapportions des États Unis le Pinch Your Cheeks, avant que la marque arrive au Canada. C’est la première teinture à joues que nous avons utilisée. Disponible chez La Baie.

Deborah Lippmann: La manucure des célébrités américaines a une ligne de vernis: la teinte Sarah Smile (créée avec Sarah Jessica Parker), la teinte Supermodel (avec Dree Hemingway) et la teinte Tiny Dancer sont mes préférées. Il y a aussi le très connu Au Naturel (un peu trop beige pour moi). Par contre, je rêve du coffret sorti à l’occasion du lancement du film Snow White and the Huntsmen. (Chex Holt Renfrew, entre autres)

Jurlique: Une marque qui vient d’arriver en partie chez Sephora Centre-Ville (au moment de ma visite, ils ne semblaient pas tout avoir). Je n’ai testé que le Love Balm, par contre, sur ma liste, il y a: le Fruit Enzyme Exfoliator, le Rosewater Balancing Mist et les produits de la gamme Herbal Recovery. (Chez Sephora Centre-Ville)

Dr. Dennis Gross Skincare: Pionnier dans les “peels“, le masque Alpha-Beta Peel reste pour moi LA référence. On dit beaucoup de bien également de son sérum de Vitamine D active, le Active Vitamin D Serum-Oil. Disponible exclusivement chez Sephora.

-Bath & Body Works: Une boutique où l’on peut vraiment s’amuser à sentir les savons petits-prix, les bougies parfumées et les produits de bain. À noter, on peut y acheter les baumes à lèvres de la marque C.O Bigelow, ainsi que la gamme de soins visage Wexler. Ma mère et moi avions été conquises par le sérum rose à la texture agréable.

On me demande aussi souvent le nettoyant Cetaphil (quoique je ne l’aime pas particulièrement), les faux-cils Ardell, le durcisseur à ongles Diamond Strength ainsi que tous les petits outils de manucure Sally Hansen (le tout, en pharmacie). Il y a aussi le Derm AHA de la Roche -Posay: certaines de vous l’ont trouvé en France, d’autre non. Le site web de la marque ne l’affiche pas pour ce pays non plus…mystérieux tout cela. Enfin, à vous rapporter absolument, tout comme le Lip Medex de Blistex qui est venu à bout des petites coupures persistantes que j’avais dans la commissure des lèvres au bout de quelques heures seulement; un miracle! Sans oublier, les bonbons M&Ms, les biscuits Oreo, les Reese, le beurre d’arachide (mon préféré est celui de Nuts to You, une compagnie de l’Ontario), le Jell-O à la framboise (pour faire ma recette de gâteau rose), le sirop de maïs (pour faire la recette de caramel de ma grand-mère) et les agendas Mom Agenda (je vous conseille de vous rapporter ce produit car mes courriels à la marque concernant la disponibilité à l’international sont restés sans réponse. Chez Ogilvy’s, donc, dans la section Essence du Papier). Pour les mamans, il y a aussi les merveilleux biberons Dr. Brown, pour éviter bien des maux de ventres à vos petits (chez Babies r’ Us). Sans oublier le magazine New Beauty et la revue Town & Country (Maison de la Presse), deux autres de mes lectures chouchou…

Bon, je pense que ça y est! Alors voilà donc qui conclut ma série de trois articles sur les produits à rapporter du Québec! Bien sûr, ma liste ne saurait prétendre à l’exhaustivité et j’ai sûrement oublié bien des petites choses. N’hésitez pas à venir la compléter par vos commentaires afin qu’elle évolue avec les nouveautés et puisse nous servir de guide à toutes.

Et enfin, bon voyage chères amies!


Les produits de beauté à rapporter du Québec (Partie 1)

Plusieurs d’entre vous m’avez demandé d’écrire un article sur les produits de beauté à rapporter du Québec (Marie, Solenn…), le voici enfin! J’ai regroupé mes produits préférés en trois catégories: les produits 100% québécois (faits ici ou encore des marques établies ici), les produits canadiens (partie 2, à venir bientôt) et ensuite les autres produits (souvent américains) qui sont disponibles ici et qui, selon mon expérience, sont très aimés des voyageuses coquettes de passage (partie 3). J’y ai ajouté d’autres petites choses, mes coups de coeur à moi, que je rapporterais aussi si je venais de loin et qui me font aimer le Québec.

From Québec avec amour

Green Beaver: Une marque verte, Ecocert et sans gluten que j’adore, surtout pour sa gamme d’hiver et son fameux baume à lèvres que j’ai couronné comme le meilleur au monde (rien de moins). Vraiment, je n’ai jamais été déçue par le castor vert! (Dans les magasins d’aliments naturels comme Rachel Béry, Aliments Papillons (à Pointe-Claire), Ki et Thuy). Bon, je viens de me rendre compte que cette marque vient d’Ontario mais trop tard, ma photo est prise…Ça commence bien!

Druide: Une autre marque de produits écologiques et biologiques québécois, que j’affectionne pour ses produits de qualité à prix très raisonnables. J’aime particulièrement l’Huile Protectrice pour Bébé, qui sent divinement bon, et le Baume Protecteur Bébé, un baume multi-usage qui vient à bout des peaux les plus sèches et fragiles. (Dans les magasins d’aliments naturels comme Rachel Béry, Ki et Thuy).

Lise Watier: Une marque que je connaissais mal jusqu’à tout récemment et c’est malheureux car la qualité des produits est excellente. Un snobisme mal fondé de ma part, alors que Lise Watier a tout bon. Son Masque Destress, dont je vous avais parlé ici, m’a donné le goût d’en connaître davantage, puis, après avoir parlé à plusieurs d’entre vous, j’ai été conquise par la Palette Correctrice Portefolio (vraiment inégalée, elle doit être dans le sac de toutes les Québécoises cette palette), la Crème Age Control Supreme (au thé du Labrador: pas testée par moi personellement mais on me dit qu’elle fait des miracles) et aussi, le Rouge Gourmand dans la mythique teinte Sucre d’orge. Sans oublier le très connu Parfum Neiges et toutes ses déclinaisons (bien que je ne porte pas ce parfum, il faut le reconnaître, il est très aimé). Le produit que je n’ai pas encore testé mais qui me fait trépigner d’excitation? Contre toute attente c’est le Duo Shadow & Glitter Fard à paupières et paillettes (teintes Smoky Purple ou Golden Taupe): dans le couvercle, une base collante à appliquer sur la paupière, sur laquelle on vient ensuite apposer la poudre très irisée avec le pinceau en silicone de la marque. Moi qui ne suis pas très “paillettes” sur les yeux d’habitude, je dois admettre que le rendu n’est pas “rave” du tout, ni années 80, mais plutôt yeux de chats à la Olivia Wilde. Pour une soirée ou une aura de mystère, j’adore! (Dans les pharmacies et chez La Baie)

Le fameux Portefolio de Lise Watier

Marcelle: Nous sommes bien chanceuses, nous les Québécoises d’avoir droit à cette belle marque abordable qui mise davantage sur la qualité des produits que sur les emballages et les égéries venues de loin. Chez Marcelle j’aime la Crème Hydratante Essentielle et la Poudre Blush Multi-Couleurs (et aussi le Cube 3D, qui est malheureusement une édition limitée). J’aime aussi la BB Crème mais comme je vous avais dit, je déplore son manque de protection solaire. J’adorais la gamme Climatik qui protégeait des éléments (le baume à lèvres et la crème à FPS) mais on m’informe que cette ligne a été discontinuée. Dommage… À noter aussi que les démaquillants pour les yeux Marcelle sont les plus vendus au Canada. (En pharmacie)

La palette lumineuse Multicouleurs de Marcelle

Annabelle: Chez Annabelle (un segment plus “jeune” du groupe Marcelle), dont la nouvelle égérie est nulle autre que Marie-Mai, je ne saurais trop insister sur le nouveau Mascara Le Big Show, mon nouveau mascara chouchou! L’essayer c’est l’adopter! Mini-prix pour des cils bien étoffés. (En pharmacie)

Vetvik: Je suis complètement obsédée par la marque Vetvik depuis que j’ai croisé Randi Vetvik, la présidente de la marque au Local B: longs cheveux blonds, teint transparent, visage d’ange, tout ce que j’aime… je n’avais qu’une question: “qui est-elle?“. Karine a répondu à toutes mes questions (j’étais trop timide pour aller me présenter). Au retour chez moi, je google la marque et là, c’est l’amour. Depuis tant d’années je cherchais un sac pour le travail (pour mon ordi, mon Ipad, mes mémos, mes livres…), à la fois fonctionnel et directionnel, côté mode. Cette marque est une réponse à mes prières secrètes, au besoin silencieux de toutes ces belles femmes qui ont un tailleur couture, des Brian Atwood aux pieds mais qui traînent un horrible sac Targus, mortes de honte, faute d’options fashion pour leur matériel de travail. Je rêve d’un sac Brasilia et d’une pochette London.

La pochette London de Vetvik

Enfin, à lire l’histoire de l’éblouissante Randi et à voir son impressionnant curriculum d’études, un de mes mantras (une phrase du film Legally Blonde) m’est venu en tête: “Always believe in a woman with a Harvard Law Degree and a French manicure“. Comme quoi être intelligente c’est bien mais intelligente et jolie, c’est extra.  Les sacs Vetvik peuvent être commandés sur le site de la marque, lequel indique également les points de vente.

Le Brasilia de Vetvik

Reversa: Une marque québécoise bien connue pour son expertise sur le photo-vieillissement et pionnière dans l’utilisation de l’acide glycolique à libération controllée. Et puis, qui ne se rappelle pas ses pubs avec les dalmatiens aux taches disparues? Mes coups de coeurs de la marque? Les soins anti-taches de nuit, que j’utilise en cure une ou deux fois par année pour des résultats étonnants. (En pharmacie)

Cliniderm: J’adore cette marque qui a développé une expertise en produits non-irritants. Quand je manque de mon fameux Purpose, je me tourne invariablement vers le Nettoyant Doux de la marque (lequel est mille fois meilleur que Cetaphil et Spectrogel). J’aime également la Crème apaisante. Les emballages ne sont pas très glamour, certes, mais les prix sont honnêtes et les résultats sont au rendez-vous. (En pharmacie.)

NeoStrata: J’adore le nouveau Nettoyant Micellaire de la marque qui ne contient pas d’alcool mais de l’extrait de concombre et fait capituler même le rouge à lèvres le plus tenace (avis à toi maman, qui utilise des produits vraiment indélébiles!). Les Crèmes adoucissantes (qui exfolient avec différents degrés d’acide glycolique) et la Solution Peeling Peau Neuve sont également d’autres incontournables de ma salle de bain sur lesquels je reviendrai bientôt. (En pharmacie)

Marianne Cantin, joaillière: Ma joaillière chouchou chez qui je dépenserais absolument tous mes sous si j’étais un peu moins raisonnable. Je vous en avais parlé un peu ici. Bonne nouvelle: ses créations sont maintenant disponibles au Local B et bien sûr, dans sa e-boutique.

La bague Thé aux Fleurs de Marianne Cantin, joaillière. Je la veux!

Elle Québec, Clin d’Oeil et Loulou MagazineDes magazines bien de chez nous, bien écrits et aux articles d’actualité. Quand je voyage, je lis toujours des magazines “locaux”, cela fait partie de ma manière de visiter les lieux. Et puis, c’est génial pour les recommandations resto et sortie. J’apprécie particulièrement Clin d’oeil pour son expertise en beauté alors que je me tourne davantage vers Elle Québec pour tout ce qui est mode. Enfin, j’aime Loulou pour son petit côté “guide magasinage”. Et puis, sa Directrice du contenu multi-plateforme (Julia Cyboran) est tellement sympathique; on ne peut qu’aimer. En fait, à choisir entre tous ces magazines, je prends les trois.

Jouviance: La marque de soins élaborée par le très célèbre dermatologue du gratin québécois, Dr. Sylvestre. Sa Crème Antiâge Rajeunissante est vite devenue mythique, je ne l’ai testée que par échantillon mais je rêve de me l’acheter. En revanche, j’ai testé le Nettoyant Ecopurifiant, (découvert grâce à la journaliste beauté Dali Sanschagrin dans son livre De toute beauté!) et il est, je confirme, également une merveille! (En pharmacie)

Bleu Lavande: J’aime l’huile essentielle de cette marque qui cultive la lavande en Estrie et la gamme Petit Ange que j’utilise avec mes petits ours. Je suis peut être un peu conquise d’avance parce que j’y suis allée avec ma maman et Petite Ourse (le site est absolument magnifique et la limonade y est délicieuse), mais peu importe, pour un bain relaxant, il n’y a rien de mieux. (La Baie, certaines boutiques Bleu Lavande et e-boutique)

Ferme de l’âne du St-LaurentEncore une belle découverte que je dois à la journaliste beauté Dali Sanschagrin: les savons au lait d’ânesse biologique de Port-au-Persil, dans Charlevoix! En fait, le lait d’ânesse est très apaisant, doux et neutre. Ce savon est venu à bout de mon eczéma et des croûtes de lait de Petite Ourse. Avis à celles qui ont une peau plus que sensible, donc: c’est le produit qu’il vous faut! Je l’utilise pour mon visage, le rasage du bikini et toutes les zones sensibles. Je suis dois d’ailleurs me réapprovisionner bientôt sur la boutique virtuelle de la marque mais je rêve d’y aller en personne. La marque propose aussi une ligne de soins (que je n’ai jamais testée) et on peut aussi acheter… des ânes! Ah, le rêve!

David’s Tea: Mon essentielle tisane éclat du teint: The Glow/La Rayonnante qui est un véritable délice, à rapporter en quantités industrielles! (Boutiques David’s Tea et e-boutique)

Fairmount Bagels: Les meilleurs bagels à Montréal, à manger tout chauds avec du fromage à la crème. Mmm!

Blank: Des t-shirts “fièrement gossés au Québec” comme le dit la marque. Enfin, au delà du petit slogan accrocheur, vous savez ces t-shirts blancs basiques parfaits à la coupe digne d’une photo de Garance Doré? C’est ceux-là qu’il vous faut.

Boulangerie Pagé (7, avenue de L’Église, à St-Sauveur)Pour les beignes au levain (“sourdough“) et les biscuits main à la mélasse. Des souvenirs d’enfance pour beaucoup de Québécois, je pense. Ça fond dans la bouche. Ça goûte les vacances. À essayer absolument.

Et puis, il y a aussi, les épices à steak Schwartz (“Montreal Steak Spices“), l’incomparable masque Trilogy de la marque IDC et les trop confortables pantoufles Garneau. Il y a aussi les bottes Sorel et Pajar et les manteaux d’hiver en général pour celles que ça pourrait intéresser. Sans oublier les souvenirs de longues promenades dans les rues très animées de Montréal, rouler vers le nord très tôt le matin en écoutant Radio-Canada et en buvant un bon café dans un Thermos, le souvenir d’être allée prendre une bière d’ici à une terrasse ensoleillée avec des amies (comme au Réservoir, à Montréal), des ballades en forêt, un livre ou un disque de Fred Pellerin, une partie de pêche et aussi, (il le faut bien), aller manger une poutine à La Banquise tard dans la nuit.

Alors voilà qui conclut cette partie 1 des produits à rapporter du Québec. À tantôt pour les parties 2 et 3!

Souvenirs du Maroc

Non, non, je ne reviens pas d’un voyage au Maroc! C’est mon amie Jess, la blogueuse aux belles boucles brunes du trop yummy blog cuisine montréalais Bread and Molasses (sa recette de tarte feuilletée au gruyère et tomates!, sa recette de salade de pois sugar snap au sumac!, sa recette de biscuits pattes d’ours!) qui y est allée. Elle est revenue les bras chargés de cadeaux merveilleux, autant de trésors lointains et exotiques qui embellissent mon quotidien et l’heure du bain. C’est très généreusement qu’elle a accepté de partager ses photos avec nous, ainsi que ses impressions sur la beauté des femmes au Maroc.

D’abord, j’aimerais vous parler des petits produits que Jess m’a rapportés: du savon noir à la fleur d’oranger, un baume à lèvres à l’huile d’argan et au beurre de karité ainsi qu’un produit très spécial, un rouge à lèvres un peu translucide à base de coquelicots.

Le rendu du rouge aux coquelicots

Le savon noir, cette recette marocaine ancestrale, c’est la première fois que j’essaie et j’adore! Il s’agit en fait d’une pâte lisse très épaisse, visqueuse et mielleuse, que l’on applique sur la peau légèrement humide du corps. On laisse poser quelques minutes, puis, on se frictionne avec un gant de kessa (gant à texture granuleuse). Ce gommage énergique déloge les cellules mortes, enlève les impuretés et active la circulation sanguine. On fait suivre d’un bon rinçage qui révèle alors une peau dont la douceur est à couper le souffle. Ma peau n’a jamais été aussi lisse, aussi satinée. Sans compter que je me sens toute légère après, car tout le monde sait qu’un gommage corporel peut faire perdre 5 livres! La peau boit littéralement l’hydratant (pour ma part, j’opte pour l’Huile Prodigieuse de Nuxe) que l’on applique ensuite. Et puis, quand vient la nuit et qu’on ferme les yeux, on dort d’un sommeil de mille et une nuits, comme si on avait de fait de l’exercice ou du plein air…ce qui me porte à croire que les bienfaits de ce soin vont largement au-delà du polissage de surface. J’ai donc adopté ce gommage corporel avec bonheur, il est idéal pour les beaux jours, pour avoir une peau lumineuse et douce en petite robe ou en maillot. À faire une fois semaine. À noter: j’ai trouvé mon gant de kessa (très semblable à un gant Renaissance, je dois dire) chez Rachel Beri. Il est de la marque Naturelle d’Orient, qui y vend également un savon noir à l’eucalyptus, lequel je n’ai jamais testé.

Connaissant ma passion pour les baumes à lèvres, Jess m’a également rapporté un Baume à lèvres à l’huile d’argan et au beurre de karité, fabriqué par un groupe de femmes et certifié Ecocert d’après l’étiquette. C’est un baume tout soyeux qui hydrate merveilleusement bien les lèvres et le nez. Le petit détail que j’adore? La mention “disponible à 100 km entre Marrakech et Ouarzanate“. On ne fait pas plus pittoresque.

Et enfin, mon produit favori: le rouge à lèvres fait à base de coquelicots. Ce rouge à lèvres, il est merveilleux, c’est un peu mon Graal du lipstick, je le sauve en cas de feu! Oui, bon, j’exagère, mais en fait, il ne ressemble à rien que j’aie vu à ce jour…et je m’y connais en rouges à lèvres! Il s’agit d’un tube en plastique aux petits accents dorés, sans aucune mention et qui contient un rouge à lèvres mi-transparent, couleur rouge semelle de Louboutin.  Celui-ci dépose sur les lèvres un voile de couleur diaphane parfait qui rosit, s’intensifie (et semble donc réagir au ph de la peau) et dure 24 heures. Les lèvres sont satinées, hydratées. Il n’y a pas de goût, pas de parfum, il est parfait. À l’estompe, au fil de la journée, il reste sur les lèvres un teinture, un voile de couleur rouge-rose pavot, sans aucun effet de matière. Si je vais un jour au Maroc, c’est sans hésiter que je me rapporte tout plein de ces petits tubes (Jess me dit qu’il y en avait de toutes les couleurs, même des mauves et des verts… mais la couleur du rouge à lèvres était plus ou moins toujours la même), lequel a été acheté dans un souk à Marrakech, vendant surtout des produits de beauté. Oh, comme j’aurais aimé y être!

Un comptoir de cosmétiques au Souk à Marrakech

La beauté des femmes au Maroc, Jess la décrirait comme mystérieuse. Empreinte d’humilité, de discrétion, cette beauté était indéniable, inscrite en filigrane et toute en douceur, une coquetterie jamais aggressive ou in-your-face, juste de la coquetterie chic et ensoleillée, qui rehausse et met en valeur. Lors de cours de cuisine avec des femmes marocaines, Jess a eu l’occasion de parler beauté et d’en apprendre davantage sur les recettes et ressources naturelles: le henne et le rhassoul pour les cheveux, le coquelicot pour les lèvres, le khol pour les yeux et l’huile d’argan pour tout (cheveux et peau). Ce qui a également impressionné mon amie, notamment parce qu’on ne le fait pas du tout ici, ce sont les dessins au henne sur les mains des femmes. Quel charmant rituel de beauté! Les femmes se font peindre les mains pour les jours de fête ou simplement quand elles se sentent heureuses et ont envie de se faire belles. Ensuite, elles montrent le tout à leurs cousines, belle-soeurs, mères et amies. Un peu comme je fais quand je reviens de ma pose de vernis avec la dernière teinte du moment, en somme…

Bien sûr, les produits de grandes marques sont également disponibles au Maroc; ça n’est pas tout le monde qui utilise le petit tube aux coquelicots. C’est une question de pouvoir d’achat et de traditions. D’ailleurs, comme le dit Jess: qui peut résister à un beau rouge à lèvres Chanel ou à la dernière crème Lancôme technologie anti-âge? Oui, je me le demande. Les Marocaines, comme toutes les femmes n’y sont pas insensibles.

Souk à Marrakech

Enfin, j’ai demandé à Jess ses recommandations sur les produits à rapporter du Maroc… Il y a bien sûr la mythique et essentielle huile d’argan, sous réserve d’une mise en garde: attention aux fausses. Il y a aussi le henne et le rhassoul, pour celles que ça intéresse. Sans compter les jolies lampes en cuivre travaillé, les coussins, le cuir, les couvertures et les… tapis! Enfin, de mon côté, je rêve aussi de petits chaussons en satin paillettés, comme ceux de Carrie dans le second film de Sex and the City…Et d’un fard à lèvres dans un pot en terre cuite, le Aker Fassi! Vivement un petit voyage au Maroc!

Un énorme merci à Jess (mon amie avec qui j’entretiens une relation essentiellement épistolaire) pour ces souvenirs de voyage, ceux qui sont dans ma salle de bain et ceux que je m’imagine, grâce à ses anecdotes et ses magnifiques photos. Merci beaucoup!

Double article: Les produits à rapporter des États-Unis (quand on habite en France)

Aujourd’hui, un article très attendu: quels produits de beauté rapporter d’un voyage aux États-Unis! Mon beau-frère A. me taquine souvent que la chanson “9 Piece Luggage Set” du groupe des Maritimes, Radio Radio lui fait penser à moi (allez l’écouter, vous comprendrez (ne vous étonnez pas, ils chantent en acadien)) et quand je vois tous les produits avec lesquels je pars et reviens je me dis qu’il n’a peut être pas tort. Enfin, il me fait plaisir de partager avec vous ce que j’aime rapporter dans mon “9 Piece Luggage Set“! Vous avez été nombreuses à me demander mes recommandations, les voici enfin dans un article dyptique: un billet pour la France et un billet pour le Canada (pour le Canada, voir l’article ci-dessous). Bien sûr, je suis consciente que certaines d’entre vous habitez ailleurs que dans ces deux pays mais malheureusement, c’est le mieux que je puisse faire pour rester suffisamment spécifique. Toutefois, n’hésitez pas à me faire parvenir vos questions, il me fera plaisir d’y répondre au mieux de ma connaissance. Où que vous soyez, n’hésitez-pas à lire mes deux articles, j’élabore parfois davantage sur un produit dans un article, ce qui peut aider à clarifier les choses.

Côté organisation, je vous conseille de maintenir une petite liste en tout temps, ce que je fais dans mon agenda, tant pour la France que pour les États-Unis.  Quand je lis ou j’entends parler d’un produit non disponible chez moi, je l’ajoute à ma petite liste. De cette manière, je suis toujours bien préparée lorsque je pars ou lorsqu’une amie part en voyage et me propose de me rapporter quelque chose.

Le Corps

Vous le savez, j’adore les produits pour bébé que j’utilise tant pour moi que sur mes Petits Ours. Voici donc mes recommandations:

Johnson’s Baby Creamy Baby Oil: Une merveille totale que je viens de découvrir, je regrette de ne pas m’en être rapporté davantage de tubes. Ma peau n’a jamais, jamais été aussi douce. Le crème sent super bon, ne colle pas et pénètre rapidement. Papa Ours lui-même n’en revenait pas de la douceur de ma peau. Mini prix*. Dans les pharmacies et grandes surfaces.

Aveeno Baby Wash & Shampoo Lightly Scented: Je vous en avait parlé ici. Mini-prix. Pharmacies et grandes surfaces.

Johnson’s Baby Oil: Un grand classique indispensable pour adoucir la peau. Mini-prix. Pharmacies et grandes surfaces. Les autres bons produits de la marque: la Baby Lotion (bouteille rose) et la Baby Cologne (honnêtement, si vous la trouvez, ne vous posez pas de question, achetez-la. Je ne l’ai vue qu’une seule fois dans ma vie, elle est absolument introuvable. Pour 2.89$, on sent le petit bébé savonné comme on aime. Magique!).

Aquaphor Healing Ointment Baby: Une gelée hydratante à tout faire que j’adore. Pour les cuticules, les lèvres, la peau sèche…Mais aussi sur les pommettes pour créer un point de lumière à la Carrie Bradshaw SATC Saison 5. Tous les maquilleurs ont ce baume dans leur trousse à la New York Fashion Week, je vous le confirme. Mini prix. Pharmacies et grandes surfaces.

Le Visage:

Purpose Gentle Cleansing Wash, Johnson & Johnson: Je vous en avais déjà parlé. Le meilleur nettoyant au monde. J’y suis accro depuis plusieurs années. J’en ai rapporté huit bouteilles de mon dernier voyage, je ne plaisante même pas. Je ne veux absolument pas me retrouver sans. Mini prix. Pharmacies et grandes surfaces.

Baume à lèvres Neosporin Lip Health, FPS 20: Vous connaissez mon obsession du baume à lèvres en général. J’ai donné une chance à celui-ci après avoir lu que Rachel Zoe, styliste des stars hollywoodiennes ne voyageait jamais sans son tube de Neosporin. Le verdict? Je suis fan. Mini prix. Pharmacies et grandes surfaces.

Produits de le marque finlandaise Lumene: Une marque que j’adore, disponible aux Etats Unis originalement en raison d’une entente avec les pharmacies CVS. Mais on la retrouve aussi désormais chez Wal-Mart, Target, Ulta et Walgreen’s. Les crèmes sont performantes, sentent hyper bon et les prix ne dépassent pas 20$. À essayer: le Bright Skin Radiance Nectar, le Energy Cocktail Intensive Care (en cure), le Arctic Aqua 2 in 1 Skin-Perfecting Moisture Booster, le Vitamin C+ Nourishing Night Care (ma mère y est accro), le Vitamin C+ Pure Radiance Beauty Drops (chouchou des médias) et le Pure Radiance Day Cream FPS 15 (en mini-format sur la photo).

Baumes à lèvres EOS, Evolution of Smooth: Des petits baumes à lèvres ludiques dans des emballages comme des cocos de Pâques, qui font les lèvres douces. Parfaits sous le rouge à lèvre car pas trop gras. Mini-prix. Pharmacies et grandes surfaces.

Rose Face Mask, Fresh: Un masque frais qui ressemble à une confiture à la rose côté texture, avec des pétales écrasés. On l’applique, on laisse poser 10 minutes, puis, on a la peau hydratée, éclatante, rebondie et douce. C’est mon dernier bébé côté masque et je l’aime d’amour. Chez Sephora. Les autres produits de la marque à rapporter: le Lip Sugar Rosé (décrit plus en détails, ci-après), le nouveau Lip Sugar Coral (qui est sur ma liste), le Brown Sugar Body Polish (qui est sur ma liste également mais jamais essayé car cher mais on dit qu’il est dément) et le Soy Face Cleanser.

24 hour Pimple Punisher Kate Somerville: Un ingénieux stylo à doubles embouts, pour traiter les imperfections, le jour (de manière imperceptible sous le maquillage, avec un gel) et le soir (de manière imperceptible aussi mais plus intensément, cette fois avec une argile purifiante). J’aime aussi le ExfoliKate, l’exfoliant signature de cette esthéticienne de Californie qui l’a rendu célèbre (autrefois appelé “Kate in a Jar“) et son ErradiKate (un soin asséchant anti-imperfections) est également très apprécié (mais jamais testé par moi). Chez Sephora.

Le Maquillage:

Poudres Powder Fx et Setting Fx de Cover Fx: Je reviendrai sur la poudre Powder Fx de Cover Fx (cette belle marque canadienne) bientôt car c’est MA poudre. J’en ai essayé toutes sortes dans ma vie et c’est celle qui détrône toutes les autres, de loin. Fine, invisible en plein jour, longue tenue, couvrante juste ce qu’il faut et offerte dans tant de teintes qu’on trouve vraiment la bonne (j’ai la teinte E20 (pour quand je suis pâle comme Marie-Antoinnette), la E40 (pour quand je suis normale, côté teint) et la E60 (pour quand j’ai mis mon Lisse-Minute Autobronzant de Clarins), ça vous donne une idée… Je ne saurais trop vous la recommander. La Setting Fx, elle, sert à fixer l’ensemble du maquillage. Excellente, également. Chez Sephora.

Le Crayon Khôl Chanel, teinte Clair: On me dit que cette teinte est introuvable en France, tout comme, je confirme, au Canada. C’est le beige parfait pour éclairer la muqueuse interne de l’oeil. Dans les grands magasins comme Saks, Neiman Marcus, Bloomingdales…

Mango Crush Cheek and Lip Stain de Stila: Vu ici. J’adore aussi le Yum Berry Crush (joli rose poudré). Chez Sephora. Les autres produits de Stila à rapporter: le fameux fard Kitten (version fard à paupière et ombre crème) et les Convertible Colors (blush crème) (ma teinte favorite du printemps est le très joli “Petunia“. Sinon, le “Lillium” est un classique de toutes les saisons.)

12 hour Amazonian Clay Blush de Tarte: La teinte “Exposed“, un blush que j’adore, le neutre parfait. J’aime aussi la teinte “Amused“, pour l’été. Chez Sephora. Ne passez pas non plus à côté des gros bâtons Cheek Stain qui font la renommée de la marque. Sans oublier les gloss Marakuja. Et passez aussi voir le tout nouveau kit: “Gifts from the Lipstick Tree, Achiote Colour Collection” qui me fait tellement envie.

Mascara Lash Blast fusion, CoverGirl: Un excellent mascara, à mini-prix. En pharmacies et grandes surfaces.

Faux-cils Ardell: Faciles à trouver et pas chers. Pharmacies et grandes surfaces.

Dream Bouncy Blush, Maybelline: des petits blush crèmes rebondis qui fond la joue douce et rose. Mon coup de coeur de l’année, à ce jour. J’aime les teintes 05 Fresh Pink et 15 Rose Petal. Mini prix. Pharmacies et grandes surfaces. À rapporter aussi: les baumes Baby Lips (en versions claires et teintées)

L’éponge Beauty Blender: Si vous la trouvez, achetez-là, elle se fait hyper rare. En grand magasin?

Lip Sugar Rosé, Fresh: Un petit baume rosé et merveilleux, que j’ai hâte de tester dans sa nouvelle version corail. Sephora.

Oxymoron, Lipstick Queen: Un produit exceptionnel, qui est très difficile à décrire. Comme un gloss mat, qui fait des lèvres romantiques et victoriennes, rosies tout en restant neutres. Parfait pour les mariées. La teinte “Minor Crisis” est celle que je préfère. Chez Space NK, Space NK @ Bloomingdales, Barneys et autres petites boutiques.

Produits Physicians’ Formula: Une excellente marque de maquillage, abordable. Leurs blush et poudres camouflantes et bronzantes sont très aimées. Pharmacies et grandes surfaces.

Apple Balm, Hello Kitty: Un petit pot de baume à lèvres qui sent bon mon enfance et me fait des lèvres à croquer qui me rajeunissent. La teinte “Apple” est celle que j’aime. Sephora.

Divers

Polissoir et Crème de Polissage, Winning Nails: Une crème à appliquer sur le polissoir que l’on frote ensuite sur les ongles pour des ongles naturels hyper roses, lisses et brillants. Tellement chic, quand on a envie de faire une pause vernis. Mini-prix. Sally’s Beauty Supplies.

Gouttes Rohto, Redness Relief: Pour des yeux clairs. Jessica Simpson est fan. En pharmacie.

Miracle Filler Treatment, Perfect 4 Platinum, Pureology: Je vous en avais parlé ici. La marque ne m’a pas confirmé si le produit était disponible en France. Je conseille aux blondes de se le rapporter, au cas où. En salons et dans certaines pharmacies.

Nail Magic Nail Hardener (durcisseur à ongles): Depuis que j’ai ce produit, moi qui ai les ongles mous et cassants, j’ai des mains de reine! Je suis tellement impressionnée que je regrette de n’en n’avoir qu’une bouteille. Ce produit fait ses preuves depuis plus de 50 ans et vous garantit des ongles parfaits. Sally’s Beauty Supplies et pharmacies Rite-Aid.

Top Coat Out the Door, d’INM: Selon moi, la meilleure couche de finition en ce monde. Elle fait des ongles brillants qui ne s’écaillent pas pour plusieurs jours, elle ne fait pas “rétrécir” le vernis sur l’ongle et ne sent pas la peinture toxique. Pour ma part, je le préfère de loin au Sèche-Vite, dont l’odeur me donne mal à la tête et me rend nerveuse pour les Petits Ours. En plus, il est moins cher. En pharmacies et grandes surfaces.

Hand Lotion EOS Evolution of Smooth: Un petit tube, parfait pour le sac, ici en parfum “Fleur de baies” qui fait des mains tellement douces qu’on ne peut arrêter de les toucher. On peut résumer ses activités immédiatement tant elle est non-grasse. Pharmacies et grandes surfaces.

Emergen-C, Vitamin C: Pas juste une vitamine C en poudre à dissoudre dans de l’eau mais un véritable cocktail de vitamines et minéraux qui donne un coup de fouet et agit en véritable casse-grippe aux premiers symptômes. J’en ai toujours un sachet avec moi. Bien que vendue au Canada, ici elle est trois fois le prix. En pharmacies et grandes surfaces.

Sans oublier…

Alors, je n’ai pas tout photographié mais il y a aussi:

-la brosse Clarisonic (Sephora, Ulta et Saks, entre autres). Pensez à acheter les rechanges de têtes de brosses;

-les accessoires et trousses chez Henri Bendel;

-les élastiques à cheveux Goody;

-les parfums Clean (Sephora);

-le maquillage Neutrogena et Sula (pharmacies et Ulta pour Neutrogena et Ulta uniquement pour Sula);

-les baumes Lip Butters de Revlon, en toutes les couleurs possibles (pharmacies);

-l’exfoliant SNAP et le masque Mint Julep (pharmacies):

Et puis, petite parenthèse: si vous allez à New York, allez souper bien tard à la Brasserie La Esquina (réservations requises). So much fun! 

Bon voyage et n’oubliez pas votre “9 piece luggage set” pour tout rapporter!

(*À noter: par “mini-prix” j’entends moins de 10$US)

Double article: Les produits à rapporter des États-Unis (quand on habite au Canada)

Aujourd’hui, un article très attendu: quels produits de beauté rapporter d’un voyage aux États-Unis! Mon beau-frère A. me taquine souvent que la chanson “9 Piece Luggage Set” du groupe des Maritimes, Radio Radio lui fait penser à moi (allez l’écouter, vous comprendrez (ne vous étonnez pas, ils chantent en acadien)) et quand je vois tous les produits avec lesquels je pars et reviens je me dis qu’il n’a peut être pas tort. Enfin, il me fait plaisir de partager avec vous ce que j’aime rapporter dans mon “9 Piece Luggage Set“! Vous avez été nombreuses à me demander mes recommandations, les voici enfin dans un article dyptique: un billet pour la France et un billet pour le Canada (pour la France, voir l’article ci-dessus). Bien sûr, je suis consciente que certaines d’entre vous habitez ailleurs que dans ces deux pays mais malheureusement, c’est le mieux que je puisse faire pour rester suffisamment spécifique. Toutefois, n’hésitez pas à me faire parvenir vos questions, il me fera plaisir d’y répondre au mieux de ma connaissance. Où que vous soyez, n’hésitez-pas à lire mes deux articles, j’élabore parfois davantage sur un produit dans un article, ce qui peut aider à clarifier les choses.

Côté organisation, je vous conseille de maintenir une petite liste en tout temps, ce que je fais dans mon agenda, tant pour la France que pour les États-Unis.  Quand je lis ou j’entends parler d’un produit non disponible chez moi, je l’ajoute à ma petite liste. De cette manière, je suis toujours bien préparée lorsque je pars ou lorsqu’une amie part en voyage et me propose de me rapporter quelque chose.

Le Corps

Voici donc mes recommandations:

Johnson’s Baby Cologne: Honnêtement, si vous la trouvez, ne vous posez pas de question, achetez-la. Je ne l’ai vue qu’une seule fois dans ma vie, elle est absolument introuvable. Pour 2.89$, on sent le petit bébé savonné comme on aime. Magique!

Skin Trip Coconut de Mountain Ocean: Depuis que j’ai vu la bouteille dans la salle de bain de Daphne, j’obsédais sérieusement. Je l’ai trouvée chez Whole Foods, une épicerie d’aliments naturels. Elle fait la peau tellement douce et satinée, c’est à peine croyable. Et surtout, elle sent divinement bon. Moi qui ne suis pas habituellement fan de l’odeur du coconut (ça me fait penser au salon de bronzage et aux filles oranges), ici, ça n’a rien à voir et je succombe. 11$US, Whole Foods.

Johnson’s Baby Creamy Baby Oil: Une merveille totale que je viens de découvrir, je regrette de ne pas m’en être rapporté davantage de tubes. Ma peau n’a jamais, jamais été aussi douce. Le crème sent super bon, ne colle pas et pénètre rapidement. Papa Ours lui-même n’en revenait pas de la douceur de ma peau. Mini prix*. Dans les pharmacies et grandes surfaces.

Le Visage:

Purpose Gentle Cleansing Wash, Johnson & Johnson: Je vous en avais déjà parlé. Le meilleur nettoyant au monde. J’y suis accro depuis plusieurs années. J’en ai rapporté huit bouteilles de mon dernier voyage, je ne plaisante même pas. Je ne veux absolument pas me retrouver sans. Mini prix. Pharmacies et grandes surfaces.

Baume à lèvres Neosporin Lip Health, FPS 20: Vous connaissez mon obsession du baume à lèvres en général. J’ai donné une chance à celui-ci après avoir lu que Rachel Zoe, styliste des stars hollywoodiennes ne voyageait jamais sans son tube de Neosporin. Le verdict? Je suis fan. Mini prix. Pharmacies et grandes surfaces.

Produits de le marque finlandaise Lumene: Une marque que j’adore, disponible aux Etats Unis originalement en raison d’une entente avec les pharmacies CVS. Mais on la retrouve aussi désormais chez Wal-Mart, Target, Ulta et Walgreen’s. Les crèmes sont performantes, sentent hyper bon et les prix ne dépassent pas 20$. À essayer: le Bright Skin Radiance Nectar, le Energy Cocktail Intensive Care (en cure), le Arctic Aqua 2 in 1 Skin-Perfecting Moisture Booster, le Vitamin C+ Nourishing Night Care (ma mère y est accro), le Vitamin C+ Pure Radiance Beauty Drops (chouchou des médias) et le Pure Radiance Day Cream FPS 15 (en mini-format sur la photo).

Rose Face Mask, Fresh: Un masque frais qui ressemble à une confiture à la rose côté texture, avec des pétales écrasés. On l’applique, on laisse poser 10 minutes, puis, on a la peau hydratée, éclatante, rebondie et douce. C’est mon dernier bébé côté masque et je l’aime d’amour. Nous avons la marque Fresh chez Sephora ici, mais pas toute la gamme. Ce masque n’est donc pas disponible ici, malheureusement. Chez Sephora.

24 hour Pimple Punisher Kate Somerville: Un ingénieux stylo à doubles embouts, pour traiter les imperfections, le jour (de manière imperceptible sous le maquillage, avec un gel) et le soir (de manière imperceptible aussi mais plus intensément, cette fois avec une argile purifiante). J’aime aussi le ExfoliKate, l’exfoliant signature de cette esthéticienne de Californie qui l’a rendu célèbre (autrefois appelé “Kate in a Jar“) et son ErradiKate (un soin asséchant anti-imperfections) est également très apprécié (mais jamais testé par moi). Chez Sephora.

Le Maquillage:

BB Cream Dr. Jart Premium: Ma BB cream du moment, avec celle de Boscia, lesquelles je vous avais présentées ici.

Parfum Amazing Grace de Philosophy: On ne trouve plus Philosophy au Québec, malheureusement, alors je fais des stocks. Dommage, c’est une marque que j’aime beaucoup. Celui-ci est le parfum de ma mère, lequel je porte avant de me coucher pour m’envelopper d’une odeur réconfortante.

Le Crayon Khôl Chanel, teinte Clair: On me dit que cette teinte est introuvable en France, tout comme, je confirme, au Canada. C’est le beige parfait pour éclairer la muqueuse interne de l’oeil. Dans les grands magasins comme Saks, Neiman Marcus, Bloomingdales…

Polissoir et Crème de Polissage, Winning Nails: Une crème à appliquer sur le polissoir que l’on frote ensuite sur les ongles pour des ongles naturels hyper roses, lisses et brillants. Tellement chic, quand on a envie de faire une pause vernis. Mini-prix. Sally’s Beauty Supplies.

Healthy Skin Custom Glow, blush & bronzer, Neutrogena: un beau duo blush et poudre bronzante style Nars Laguna/Orgasm, pour une fraction du prix. Ici, en Posie Glow. Mini-prix. Pharmacies, Ulta et grandes surfaces.

Natural Blush Sula: J’adore cette teinte “Almost Famous” qui me fait un teint de sportive (ce que je suis loin d’être). Mini-prix. Ulta.

Nail Magic Nail Hardener (durcisseur à ongles): Depuis que j’ai ce produit, moi qui ai les ongles mous et cassants, j’ai des mains de reine! Je suis tellement impressionnée que je regrette de n’en n’avoir qu’une bouteille. Ce produit fait ses preuves depuis plus de 50 ans et vous garantit des ongles parfaits. Sally’s Beauty Supplies et pharmacies Rite-Aid.

Oxymoron, Lipstick Queen: Un produit exceptionnel, qui est très difficile à décrire. Comme un gloss mat, qui fait des lèvres romantiques et victoriennes, rosies tout en restant neutres. Parfait pour les mariées. La teinte “Minor Crisis” est celle que je préfère. Chez Space NK, Space NK @ Bloomingdales, Barneys et autres petites boutiques.

Top Coat Out the Door, d’INM: Selon moi, la meilleure couche de finition en ce monde. Elle fait des ongles brillants qui ne s’écaillent pas pour plusieurs jours, elle ne fait pas “rétrécir” le vernis sur l’ongle et ne sent pas la peinture toxique. Pour ma part, je le préfère de loin au Sèche-Vite, dont l’odeur me donne mal à la tête et me rend nerveuse pour les Petits Ours. En plus, il est moins cher. En pharmacies et grandes surfaces.

Divers

Gouttes Rohto, Redness Relief: Pour des yeux clairs. Jessica Simpson est fan. En pharmacie.

Baumes à lèvres EOS, Evolution of Smooth: Des petits baumes à lèvres ludiques dans des emballages comme des cocos de Pâques, qui font les lèvres douces. Parfaits sous le rouge à lèvre car pas trop gras. Mini-prix. Pharmacies et grandes surfaces.

Bun Maker kit, Conair: Un kit avec beignet pour réaliser le fameux chignon de ballerine. Seul bémol: le beignet du kit est brun foncé. Par contre, on peut trouver des beignets blonds et noirs vendus séparément chez Sally’s Beauty Supplies. Le kit Conair, lui, est disponible chez Ulta, Wal-Mart et en pharmacies.

Hand Food hand cream, Soap & Glory: Je n’ai pas encore testé mais mon amie J. y est accro et m’a demandé de lui en rapporter deux tubes. Selon elle, il s’agit de la meilleure crème à main et elle n’a pas réussi à la trouver au Canada (ici nous avons la “Hand Shakes” de Soap & Glory). Sephora.

Hand Lotion EOS Evolution of Smooth: Un petit tube, parfait pour le sac, ici en parfum “Fleur de baies” qui fait des mains tellement douces qu’on ne peut arrêter de les toucher. On peut résumer ses activités immédiatement tant elle est non-grasse. Pharmacies et grandes surfaces.

Emergen-C, Vitamin C: Pas juste une vitamine C en poudre à dissoudre dans de l’eau mais un véritable cocktail de vitamines et minéraux qui donne un coup de fouet et agit en véritable casse-grippe aux premiers symptômes. J’en ai toujours un sachet avec moi. Bien que vendue au Canada, ici elle est trois fois le prix. En pharmacies et grandes surfaces.

Sans oublier…

Alors, je n’ai pas tout photographié mais il y a aussi:

-les accessoires et trousses chez Henri Bendel;

-les vernis Essie (il y a des teintes qu’on ne peut pas trouver ici (Ulta);

-Le masque Mint Julep (pharmacies):

-Les produits de Santa Maria Novella, chez Lafco, à New York;

-Le maquillage Dolce & Gabanna (grands magasins);

Et puis, petite parenthèse: si vous allez à New York, allez souper bien tard à la Brasserie La Esquina (réservations requises). So much fun! 

Bon voyage et n’oubliez pas votre “9 piece luggage set” pour tout rapporter!

(*À noter: par “mini-prix” j’entends moins de 10$US)

Dans la trousse de voyage de Boucle d’Or- Le Maquillage

Aujourd’hui, je vous présente en partie 2 de mon récent billet, les produits de maquillage que j’ai emportés en vacances. Encore une fois, il s’agit plus d’une liste que d’une présentation, je vous donnerai plus de détails sur ces produits dans les billets à venir. En fait, dites-vous que si j’ai emporté un produit, c’est que je l’adore et que vous en entendrez parler davantage sous peu.

Enfin, pour celles (ou ceux) qui pourraient trouver que j’ai apporté beaucoup de choses alors que je suis “belle au naturel” (Papa, c’est à toi que je parle), notez que je suis partie deux semaines (c’est quand même long deux semaines…) et que j’ai diverses activités de planifiées (nourrir des girafes au zoo, plage, magasinage, souper d’amoureux dans un chic restaurant avec Papa Ours, soirée cinéma, petits repas au resto en famille, promenades, BBQ à la maison, piscine, lecture, crème glacées…).  J’ai donc besoin d’un kit beauté à “large spectre”. Si côté mode j’ai emporté des talons et des tongs, des robes et des shorts, un K-Way et un foulard Hermès…il est donc tout aussi normal que j’aie emporté un (ou des) gloss et un (ou des) rouge(s) à lèvres. Voici donc les produits qui m’ont accompagnés en vacances:

Teint

-BB Crème Dr. Jart Premium*;

-Lisse-Minute Autobronzant, Clarins;

-Effacernes Waterproof, Lancôme;

-Poudre Powder FX de Cover FX (teintes E40 et E60);

Yeux

-Primer Potion Urban Decay (teintes Original et Sin)*;

-Palette Naked 1 Urban Decay* (pour me faire des yeux plus définis pour aller souper avec Papa Ours. Je n’ai pas encore réussi à mettre la main sur la Palette Naked 2, elle est en rupture de stock partout!);

-Smudge Pot Stila (teinte Kitten)*;

-Ombre Stila (teinte Kitten)*;

-Mascara Diorshow New Look Dior (teinte Noir);

-Crayon Khôl Chanel (teinte Clair);

Joues

-Blush Amazonian Clay, Tarte (teinte Exposed)*;

-Blush Horizon de Chanel;

Lèvres

LipGlow de Dior;

-Colourburst Lip Butter de Revlon (teinte Sweet Tart);

Mango Crush et Yumberry Crush Stila*;

-Crayon Cupidon Guerlain;

Ongles

-Le vernis Chanel (teintes 535 May et 539 June)

Les grands absents (car perdus au fond d’un sac à main au moment de la photo): le Dream Bouncy Blush Maybelline (teinte 15 Rose Petal), le vernis Riviera de Dior, le Blush crème UNE Grand Air (teinte 02) et le top coat Out the Door d’INM que j’adore et achète là-bas, pour le rapporter ensuite chez moi.

À très bientôt pour une description plus exhaustive de ces produits!

*(Disponible chez Sephora)

Dans la trousse de voyage de Boucle d’Or- Les soins

J’ai décidé de partager avec vous ce que j’avais emporté dans ma grande trousse Henri Bendel, celle qui contient mes produits de soin. Il s’agit plus d’une liste exhaustive que d’un exposé sur pourquoi j’aime tel ou tel produit mais dites-vous que si ledit produit s’est classé pour m’accompagner en vacances alors c’est un coup de coeur majeur. Bref, si j’étais un produit de soin, ce serait tout un honneur pour moi que d’accompagner Boucle d’Or en vacances car la compétition est vraiment féroce. Bon, allez, je cesse d’attribuer des émotions à mes crèmes et je partage avec vous. Voici:

Visage

Masque Hydratation Skin Destress Lise Watier (idéal pour remplumer ma peau sèche après l’avion ou une journée à la mer);

-Derm AHA, Serum resurfaçant intensif, La Roche-Posay (je vous en avais déjà vanté les mérites ici. Je l’applique uniquement le soir et je prends bien soin de rincer le matin. Bien sûr, une protection solaire élevée s’impose);

-Triple Oxygen+C Energizing Cream, Bliss*;

-Roll-on yeux défatiguant, Sephora*;

-Gel pour boutons NeoStrata (sait-on jamais, je suis toujours prête à attaquer les indésirables petits boutons. J’applique ce gel de manière localisée la nuit. Il agit très bien sur le bouton sans irriter ou brûler la peau.)

-Stylo Absolu Pureté SAMPAR (pour traiter un petit bouton le jour, il ne paraît pas sous ou sur le maquillage et ne prend pas de place dans le sac.  Découvert grâce à ma correspondante beauté!)

-Eau de Beauté Caudalie (pour rafraichir le teint, en coup d’éclat, pour fixer le maquillage, pour l’odeur divine…Je ne peux m’en passer!)

Nip+Fab Lip + Nip Fix (un petit baume multi-usage pratique que j’aime utiliser en baume à lèvres. Il contient de la lanoline qui est toute indiquée pour calmer l’irritation et les gerçures dues au soleil et au sel);

Cheveux

-Secret de Nuit Phyto (enfin arrivé au Canada, c’est une pure merveille! Je vous en dirai plus long bientôt…)

Corps

-Baume Gourmand Corps Caudalie;

-Tummy Fix Nip + Fab (j’ai eu Bébé Ours il y a 10 mois et j’utilise cette crème depuis l’été. Est-ce que ça marche? Je ne suis pas sûre. Est-ce que ça donne un peu plus confiance en soi pour le maillot? Oui, du fait que j’ai l’impression de prendre les choses en main. Est-ce que ça sent hyper bon et fait la peau toute douce? Oh Oui! Oui! Oui!)

-Crème Gourmande Mains et Ongles Caudalie;

-Huile pour les ongles et cuticules Solar Oil de CND (oui, je continue avec mon mantra et mes cuticules se portent de mieux en mieux);

-Fragrance Solide Pacifica*, parfum Tahitian Gardenia, parfait pour la plage, un petit floral tout doux à peine sucré, un peu acidulé, hyper solaire qui sent vraiment les vacances.

Les grands absents de la photo:

-Crème pour les pieds Ghewol Med, qui était encore sur ma table de nuit au moment du cliché de groupe (essentielle pour maintenir mon pédicure et avoir de beaux talons dans mes sandales.  Idéalement, je l’applique le soir puis chausse des petits bas en coton pour la nuit…);

-Nettoyant facial Purpose Gentle Cleansing Wash de Johnson&Johnson que j’achète aux États Unis en quantité industrielle pour rapporter ensuite chez moi car il n’est pas vendu au Canada. Je ne jure que par lui et y ai converti au moins 20 personnes. Fait divers: c’est le nettoyant d’Ivanka Trump et pour l’avoir vue en personne, elle a une peau de rêve (mon 2ème choix de peau de rêve sur mon palmarès personnel, juste après Cate Blanchett pour les curieuses);

-Gommage corporel (j’utilise un demi citron trempé dans du sucre pour m’exfolier sous la douche en faisant des mouvements circulaires. Comme ça, ça fait un tube de moins dans mes valises, tant à l’aller qu’au retour. Ce remède fait la peau exceptionnellement douce et ne coûte presque rien. Personnellement, je vous recommande les citrons bio, du nord de la Californie, avec eux je vois une réelle différence (allez, je plaisante, n’importe quel agrume fera l’affaire)! L’exfoliation du corps est essentielle, surtout en vacances (pour avoir un hâle égal et pour avoir une peau de satin en robe soleil));

-Exfoliant visage (j’ai préparé un petit pot de mon exfoliant SNAP);

-Gel Douche (je l’achète une fois à destination pour essayer quelque chose de nouveau);

-Mon fameux beignet (pour me faire un chignon bas de sirène décoiffée).

Voilà pour les produits de soin qui m’ont accompagnés en vacances. Bien sûr, je vous ai épargné shampoing, masque capillaire, produits solaires, brosses, peignes, épingles à cheveux, déodorant et produits à dents qui vont de soi. À très bientôt, cette fois pour un survol rapide des produits de maquillage que j’ai emportés en vacances!

*(Disponible chez Sephora)

Les trousses de voyage de Boucle d’Or

J’ai un petit faible pour les trousses de voyage. Si j’ai horreur de faire mes valises, j’adore remplir mes trousses de toilette de mes petits produits en rêvant à ma destination, que ce soit un voyage dans le Maine ou une fin de semaine chez ma maman, à 20 minutes de chez moi.

Lors de mon dernier voyage à New York, j’ai découvert les trousses de chez Henri Bendel cette enseigne ultra chic et mythique de New York (fondée en 1895) qui fait battre mon coeur vite et fort lorsque j’y mets les pieds. C’est le paradis d’une coquette comme Boucle d’Or; maquillage, parfums, petites marques, accessoires (les serre-têtes de Blair Waldorf dans Gossip Girl viennent de là!), bijoux et barrettes, il y a de quoi s’amuser longtemps… Je m’y sens comme une jeune débutante, comme une petite bulle de champagne dans l’effervescence de la ville qui ne dort pas et où tout est possible. (D’ailleurs, j’y suis tombée nez-à-nez avec Kim Kardashian et, entre nous, j’ai pu constater qu’elle portait énormément de maquillage…Son fond de teint a un fini plâtre pas très naturel. C’est anecdotique, certes, mais oh combien réjouissant, n’est-ce pas?)

Une des choses que j’adore particulièrement chez Henri Bendel, ce sont les trousses.  Il y en a de toutes sortes; pour le maquillage, le fer plat, pour les pinceaux et les bijoux… Elles ont toutes les formes et tailles; on peut les suspendre, les plier, les rouler… Certaines arborent un motif imprimé iconique alors que d’autres mettent la rayure de la marque (“Centennial Stripe”) à l’honneur. Elles sont plastifiées à l’intérieur et hyper résistantes (mon huile Multi-Fix Nip and Fab y a déversé son intégral contenu et rien n’y paraît!). Ce que j’aime: le vaste choix permet de trouver celle (ou celles) qui nous convient, pour rester chic quand on voyage. J’aime en avoir plusieurs pour organiser mes produits et j’aime qu’elles soient assorties, pour un petit côté hôtesse de l’air d’une époque révolue.

Pour ma part, j’ai choisi la large trousse à suspendre pour les plus longs séjours ainsi que la grosse trousse rectangulaire à maquillage. J’utilise la trousse à suspendre pour mes soins et la trousse rectangulaire pour le maquillage que j’emporte en voyage. Si je ne pars que deux jours, alors je n’emporte que la trousse rectangulaire où je mets pêle-mêle mon essentiel en soins et maquillage.

À celles qui planifient une petite escapade new-yorkaise, il ne faut absolument pas passer à côté de ce magnifique magasin, à deux pas de Tiffany’s, sans y entrer. Et qui sait, vous y croiserez peut être Kim Kardashian…

PS: Oui, Henri Bendel a un site web mais tout n’y apparaît malheureusement pas. Et oui, il y a d’autres boutiques Henri Bendel mais pour être allée à celle de Miami, ces boutiques ne se comparent en rien à l’adresse de la 5ème avenue. Il faudra donc se préparer un petit voyage dans la grosse pomme pour vraiment vivre l’expérience…