Vivre avec moins (de lumière)

moins-de-lumiereCes jours-ci, se réveiller le matin est vraiment, vraiment difficile. Mon alarme sonne à 5h, 5h05, 5h07, 5h10, 5h15, 5h19, 5h24 et 5h30.

Je sais, je sais: je ferais mieux de juste dormir jusqu’à 5h30 mais j’ai besoin de me préparer mentalement, dans un demi-sommeil. Il fait tellement noir. Il fait tellement froid. J’ai tellement, tellement envie d’hiberner.

La fin de semaine dernière, on a changé l’heure. Pour moi, cela marque le début officiel de ma carence en lumière que je vis tous les hivers. Au fil des ans, j’ai développé des petits trucs, des petites façons de faire qui m’aident à avoir plus d’énergie, moins de rhumes et meilleur moral quand il fait froid et que je suis en mal de lumière. Il va de soi que chacune est différente et qu’il lui appartiendra de voir ce qui fonctionne pour elle. Dans cet article vous trouverez le fruit de mes trouvailles personnelles et aussi, un compendium de solutions glanées lors des mes recherches Google désespérées de février dernier, lorsque rien n’allait plus et que j’avais juste hâte au printemps.

Je vous propose un article en deux partie: Partie 1- Concrètement et Partie 2 – Mentalement.

Donc, concrètement:

Les vitamines – On dirait que plus il fait noir tôt, plus je suis en manque de vitamines. J’ai beau manger bien comme il faut, plein de fruits (et je n’aime même pas les fruits), de légumes, rien n’y fait. Comme tout le monde, je prends de la vitamine C, surtout quelques jours avant un gros événement, quand je sens que je suis fatiguée ou que je suis sur le point d’être enrhumée. Les vitamines C effervescentes sont celles que que préfère et j’essaie aussi de faire des jus d’oranges frais (avec un presse-jus, pour la famille), pour bien commencer la journée. Il n’y a rien comme un jus d’orange frais: c’est le secret d’une bonne journée même si ça m’éclabousse partout et que j’ai de de la pulpe dans le creux des coudes quand je déjeune. Mais la vitamine C, ça n’est pas assez. Au plus noir de l’hiver, quand mon moral commence à être affecté, souvent, l’anxiété embarque. (Ça vous dirait un article sur l’anxiété?). L’anxiété commence doucement et je ne m’en rends pas trop compte mais, tout à coup, mon coeur bat vite, j’ai de la difficulté à respirer et ça tourbillonne dans ma tête. La vitamine qui a TOUT changé pour moi? La vitamine B. Je prends celle-ci, de Jamieson: le complexe B100. Cette vitamine me garde calme, me garde focus, équilibrée et lève le voile de noirceur qui s’abat dans ma tête quand il n’y a plus de lumière. J’en prends toute l’année maintenant. C’est magique. Je prends aussi une Vitamine D et une multivitamine, sur recommendation de mon médecin.

La lumière – J’ai aussi une lampe de luminothérapie depuis l’an dernier. Un petit 20 minutes, tous les matins quand j’arrive au bureau pendant que je réponds à mes courriels et je me sens de super humeur. Je me sens comme WALL-E quand il se recharge dans le film et que son système redémarre. L’effet “soleil d’été brillant” qui entre dans les yeux et se reflète sur ma peau fait toute la différence; c’est très énergisant. Pour compenser le manque de lumière j’essaie aussi de me tenir près des fenêtres, d’ouvrir grand les rideaux et d’aller me “mettre au soleil” quelques minutes quand c’est possible dans un endroit vitré (bibliothèque municipale, verrières de tours à bureaux, près des fenêtres à la cafétéria au chalet de ski, etc., bref, n’importe où de super lumineux). Si à la maison il y a un endroit où il y a de la lumière directe, je crois que ça vaudrait la peine de l’aménager en petit coin “bain de soleil” pour aller refaire le plein de lumière au creux de l’hiver-on pourra y lire, faire la sieste, prendre son café, etc.

La chaleur – Il n’y a rien de pire quand il fait froid que d’avoir froid. Et, à l’inverse, je pense qu’il n’y a rien de plus délicieux quand il fait froid que d’être au chaud. J’ai appris à me réchauffer de l’extérieur et de l’intérieur, moi qui ai toujours froid. Quand j’arrive au bureau, tous les matins, je branche ma chaufferette et ma bouilloire. Boire de l’eau chaude (ou du thé, ou de la tisane ou de l’eau chaude-citron) toute la journée me fait un bien immense et en plus, c’est bon pour le teint. Dans mon bureau j’ai aussi plein de châles que j’enveloppe autour de mes épaules ou met sur mes genoux quand je travaille; les châles sont les doudous des adultes- c’est essentiel. À la maison, idem: je reste cozy avec des jambières de laines, des grosses chaussettes, des pantoufles en mouton, des cardigans à grosses mailles et une robe de chambre en coton ouaté (sexy!). La clé, pour ne pas avoir froid au réveil le matin, c’est de laisser la robe de chambre, les pantoufles et les pantalons de jogging épais à côté du lit. À côté. Pas sur la chaise de l’autre côté de la chambre, il faut pouvoir étendre le bras les yeux fermés et enfiler tout ça en dessous des couvertures, sans sortir du lit. Je vous promets que le réveil sera plus facile. Enfin, je ne vous parle même pas de manteaux, mitaines, tuque et foulards. En Norvège, il y a un proverbe: “Il n’y a pas de mauvaise météo. Juste de mauvais vêtements.” (Je vous avais dit que j’avais fait des recherches Google). En gros, il faut investir, il faut s’habiller chaudement. Il faut accepter qu’on aura 10 livres de plus en laine, duvet et tricots et qu’on est loin de la silhouette fluide de la robe en chiffon du mois d’août. Mais on s’en fout: on sera bien comme tout pour attendre l’autobus. Pour me réchauffer de l’intérieur, il n’y a rien comme les bains fumants (tous les soirs) et les saunas, lorsque c’est possible. Mon rêve serait d’ailleurs d’avoir un sauna infrarouge dans ma maison (et quoi encore). Cette année j’ai commencé à faire du sport de manière régulière et j’ai vraiment l’impression que le workout m’aidera à me réchauffer. Le yoga chaud serait aussi une excellente option. Enfin, quand je sors au resto et que je porte des bottes à talons très chic (mais moins chaudes), je mets des chauffes-pieds dedans et je garde des chauffes-mains dans les poches de mon manteau.

img_6797

Les aliments – On sait toutes que pour être bien, il faut bien s’alimenter. Cela étant dit, toutefois, l’hiver, la dernière chose dont j’ai envie c’est d’une salade de pousses printanières fraîchement sortie du frigo. Alors oui, je mange santé mais surtout, je mange chaud,  notamment des “salades chaudes”: de la courge rôtie sur un lit de verdure et de quinoa, un artichaut bouilli avec sa vinaigrette, de la ratatouille ou des légumes vapeur cuits à l’asiatique (dans un panier en bambou) avec des graines de sésame. J’aime aussi les soupes et potages, les lattes de matcha et les laits chauds au miel avant le dodo. Je trouve aussi le livre “Eat Pretty” de Jolene Hart inspirant car il explique, selon les saisons, les aliments à privilégier pour prévenir les carences et propose quelques recettes.

Stay warm

Le sommeil – Quand il y a moins de lumière, j’ai besoin de davantage de sommeil. J’ai envie de lire, de flâner au lit, de me coucher plus tôt, de faire des siestes. La ville semble au ralenti et cela me permet d’écouter ma fatigue et de donner suite à mon envie de me blottir dans mon lit. Avant je le combattais. Maintenant, j’en profite; je m’offre un beau nouveau pyjama tous les automnes, je sors les couvertures et je fais mon nid avec une pile de lecture, une bonne crème de nuit et des draps repassés. Le petit truc qui change tout: le couvre-matelas chauffant qui fait que le lit est déjà réchauffé quand on va se coucher. Le bonheur.

À très vite pour la partie 2! Et courage pour le changement d’heure! N’hésitez pas à venir compléter ma liste de trucs en ajoutant les vôtres!

Des trucs en vrac

Des trucs en vracIl y a de cela quelques temps, j’étais en train de travailler bien tranquillement quand je reçois un courriel marqué « IMPORTANT!! » de ma maman. En gros, elle me disait qu’elle avait une rencontre importante dans quelques minutes et qu’elle avait les cheveux tellement plein d’électricité statique qu’elle avait « l’air d’avoir des antennes ». Ma réponse: enduire ses mains de crème à mains et lisser un peu les mèches folles avec le plat de la paume alors qu’elles sont fraichement hydratées. J’en ai profité pour lui conseiller de toujours garder une feuille d’assouplissant textile dans une pochette de son sac à main; en plus de parfumer le sac, c’est génial pour lisser ses cheveux quand on a une coiffure d’électrocutée.

Quelques minutes plus tard, ma maman me renvoyait un autre courriel marqué «IMPORTANT!! » où elle me disait : “Ma chérie. Tu devrais faire un article sur tous ces petits trucs. À méditer… Ta maman aux cheveux lisses.”

Alors voici voici, à la demande de ma maman, en vrac, quelques-un de mes petits trucs de beauté tout bêtes que vous connaissez sans doute, des trucs qui ne coûtent presque rien mais sauront un jour vous dépanner le jour où vous aurez des cheveux comme des antennes intersidérales ou du vernis jusqu’au coude …Donc!

Comment enlever le vernis foncé dans les moindres recoins des ongles : en versant un peu de dissolvant sur une brosse à ongles que l’on vient ensuite frotter doucement. Bien se laver les mains après, puisque le dissolvant est asséchant pour le pourtour de l’ongle.

Comment avoir un vernis bien appliqué : en retirant tout ce qui dépasse avec un pousse-cuticules en métal trempé dans du dissolvant, quand le vernis est encore humide.

Comment faire pour que la couche de finition du vernis ne devienne pas foncée dans son flacon à force d’usage : L’idéal est d’avoir deux flacons de couche de finition; un pour le vernis clair et un pour le foncé et d’éviter toute contamination-croisée. Oui, oui, j’ai bien dit contamination-croisée. Terme technique.

-Comment faire pour que le mascara soit moins liquide aux premières applications : en « pompant » la brosse quelques coups dans le tube, afin d’y introduire un peu d’air (pour le rendre un peu plus collant).

Comment faire pour hydrater ses cuticules au bureau sans graisser ses papiers (à la demande de Nausikaa63!) : en appliquant l’huile et en massant d’abord tout le pourtour de l’ongle (l’affaire de quelques secondes), puis, avec un mouchoir, en retirant l’excédent sur l’ongle et le bout du doigt uniquement (de sorte qu’il reste du produit sur le pourtour de l’ongle).

-Comment faire pour hydrater ses mains au bureau sans graisser ses papiers : en appliquant la crème et en essuyant ensuite les mains avec un papier mouchoir pour enlever le film trop gras.

-Comment avoir une mise en pli maison digne d’un salon de coiffure : en utilisant ses deux mains!

-Comment calmer une peau qui démange : en versant une demie tasse de bicarbonate de soude dans le bain, ou mieux encore, une tasse de flocons d’avoine.

Ce qui m’amène à…

Comment faire pour qu’il n’y ait pas de flocons d’avoine partout dans le bain : mettre les flocons dans un gant de toilette refermé avec un élastique à cheveux, que l’on laisse flotter dans l’eau chaude, comme une poche de thé.

-Comment exfolier ses lèvres : avec un peu de sucre humide et quelques gouttes d’eau, ou encore, avec une brosse à dents douce enduite de baume à lèvres.

Comment s’exfolier le corps sans dépenser plus de 5 dollars : en trempant un demi pamplemousse dans du sucre et en frottant le corps par mouvements circulaires. S’ensuit un rinçage tonifiant, préférablement à l’eau froide avec une pomme de douche.

-Comment faire pour que l’opération camouflage d’un bouton dure toute la journée sans avoir l’air plaquée : en appliquant une petite touche de base à fard à paupières (comme celle d’Urban Decay (Eden) ou la Prime Pot de Stila) avant d’appliquer le camoufleur et une mini touche de poudre. À noter, chacune de ces étapes devrait être accomplie avec un mini pinceau à poils raides. C’est essentiel. Sinon on a l’air d’avoir une tache de naissance.

-Lorsque la coiffure du jour nécessite des épingles à cheveux, en glisser quelques une dans votre poche ou votre sac; un coup de vent qui décoiffe est si vite arrivé.

Comment enlever les particules de fard à paupières qui tombent sur le visage sans tout défaire son maquillage : avec un morceau de papier collant, que l’on colle pour attraper les particules puis décolle délicatement.

-Comment détacher les ongles ou rendre les jaunes jaunis plus blancs : en les frottant avec de l’écorce de citron.

-Comment corriger les traits de crayon à yeux : avec un coton-tige imbibé de solution micellaire. Un peu de poudre et hop!

-Comment garder son collier de perles bien propre : en le portant et en le lavant avec soi. Éviter de les vaporiser de parfum.

-Comment hydrater son contour de l’oeil sans le sensibiliser : en tapotant doucement le soin avec l’annulaire (le doigt le plus faible de la main).

…Mais il y avait aussi : comment avoir des jambes parfaites, comment avoir des grosses boucles avec un minimum d’effort, comment avoir l’air reposée alors que l’on est insomniaque, comment se poudrer le corps sans en mettre partout, comment se faire un chignon avec une vieille chaussette, comment faire sécher ses ongles en dormant

Enfin, vous savez combien je suis la reine de la multitâche…Voici donc diverses activités qui peuvent être combinées sans conflit ni interférence, testé et approuvé par myself, Boucle d’Or :

Dans la salle de bains : vernis sur les orteils et, pendant qu’il sèche, mise en pli et blanchiment de dents.

Sur le tapis de yoga : méditation matinale (position assise) et rouleaux chauffants (on peut y ajouter un masque éclat ou même, pourquoi pas : des patch contour des yeux);

Au lavabo : brossage de dents, masque visage, exfoliation des mains.

Devant la télé : séchage de vernis des mains et pieds, masque visage et film. Ajoutons une tisane éclat du teint. Mais pas trop hein, sinon vous aurez envie de pipi et oh, oh, le vernis n’est pas sec… (comme je disais, je parle d’expérience).

Dans la douche : masque capillaire, exfoliation corporelle, rasage des jambes.

-Conduite automobile : blanchiment des dents, hydratation intense des lèvres (baume en couche épaisse);

-En dormant : hydratation intense des pieds, séchage du vernis des mains et mise en pli (en dormant les cheveux enroulés en chignons, la tête posée sur une taie de satin).

Dites-moi, vous avez d’autres conseils en vrac pour ma maman? Vous pourriez les écrire ci-dessous (en vous faisant un masque, en épilant vos sourcils et en ponçant vos pieds…)?