Le temps des pommes

Temps des pommesCette fin de semaine, ça sentait le frais, ça sentait le début de l’automne, mais surtout, ça sentait les pommes! Comme il faisait beau dimanche, j’en ai profité pour aller au verger Labonté avec la famille! Ça m’a totalement inspiré, ce look “belle du verger”…Du rouge aux ongles, des lèvres à croquer et ma petite crème “peau parfaite en pique-nique”, j’ai eu envie de partager le fruit de mon auto-cuillette beauté…

Pomme en coeur

D’abord, ma petite crème Steam Cream…Oui, c’est exact, je suis toujours accro à cette crème de vapeur d’eau. Vous vous en souvenez, je vous en avais parlé cet hiver? Alors, c’est la petite crème parfaite (je la commande ici) sous le maquillage, une crème simple qui rend ma peau hydratée et rebondie mais aussi une crème idéale pour ces soirs ou matins où, il nous semble que l’on a envie de rien (et notre peau non plus d’ailleurs). Pour celles qui aiment Hope in a Jar de Philosophy, cette crème a un parfum assez semblable mais une texture infiniment plus nuage. Où s’insère-t-elle dans ma routine beauté? En fait, cette crème est un peu mon plan B, mon filet de sûreté pour ces jours où je suis obsédée par mon idéal de simplicité. Mains, corps, ongles, visage…Cette crème soigne tout aussi, j’en ai toujours un (joli) pot sur ma coiffeuse.

Pommes

Paula Red, McIntosh, Délicieuse ou HoneyCrisp (ma pomme préférée au monde!), autant de teintes de rouges qui ne se comparent même pas à mon Lip Shine RMS teinte Sacred. Chouchou de Miranda Kerr, je compte bien vous en reparler. C’est le rouge le plus gourmand et le plus chic que je n’aie jamais essayé.

Pommes

Sur mes ongles depuis le retour de vacances: la teinte Wildfire dans la collection Vinylux de CND (une fois que l’on essaie Vinylux, on ne peut plus retourner en arrière!). Un vrai rouge de rouge ultra-miroir qui, sur des ongles courts, est du plus chic effet. Parfait avec des mains plus pâles pour des mains de Blanche-Neige moderne.

Bébé Ours auto-cuillette de cailloux

Enfin, la récolte a été excellente! Of course, si j’avais écouté Bébé Ours, nous n’aurions ramassé que des cailloux dans le stationnement (il a fallu un bon moment pour le convaincre que nous étions plutôt là pour ramasser des pommes!). Et maintenant que j’ai autant de pommes, c’est certain, plus le choix: je vais devoir trouver une bonne recette de gelée! D’ailleurs, j’ai pu constater que ma maman avait une bonne avance sur moi côté confitures-maison aux mélanges gourmands (baies de sureau, prunes et noix, pamplemousse-poires…pour ne nommer que ceux-là!)! D’ailleurs, si vous avez des idées de recettes à faire avec genre, 3 livres de pommes (et une livre de cailloux!), je suis preneuse!

Confitures de ma maman

Ça commence à sentir un peu l’automne chez vous? Quels sont les fruits ou légumes qui sont de saison?

Citrouilles et maïs

Dessine-moi une peau hydratée

brush

À force de voir des photos de Bobbi Brown qui appliquait de l’hydratant aux mannequins avec un pinceau il était devenu absolument ÉVIDENT que j’allais essayer aussi.

Écoutez, je verrais Bobbi appliquer de l’ombre à paupières avec un tournevis que j’irais m’acheter des outils chez Réno Dépôt illico… Elle boirait son fluide hydratant (histoire de s’hydrater from the inside-out), je lui dirais chin-chin en prenant une gorgée. Je suis une vraie bobette après tout!

Bon, cela étant dit, j’étais tout de même un peu sceptique sur l’opportunité de l’application de hydratant au pinceau. Je me disais : « c’est pour faire pro dans les photos ». Genre, si elle était médecin, elle tiendrait un stéthoscope et ferait semblant d’écouter le cœur d’un enfant qui a le scorbut. Et si elle était capitaine, elle tiendrait le gouvernail et regarderait l’horizon en fumant la pipe. C’est normal de se montrer en pleine action dans son domaine professionnel. Elle est maquilleuse alors elle applique tout au pinceau, même le Nutella sur ses toasts le matin si ça se trouve. Simple déformation professionnelle.

Mais un bon matin de vulnérabilité devant mon miroir, j’ai essayé le truc de l’hydratant au pinceau. J’ai prélevé une noisette de crème avec une petite spatule et, avec un pinceau à fond de teint bien lavé, j’ai appliqué mon hydratant au pinceau en étirant vers l’extérieur, tout doucement. From the inside-out.  Premier constat: c’est agréable comme tout!

Mais ça n’est qu’une fois maquillée que la différence est devenue indéniable : traits lissés, pores invisibles, illusion peau nue. C’est comme si le film d’hydratant était devenu si fin et si uniforme que le maquillage devenait vraiment fusionnel avec l’épiderme.  Je n’en revenais pas! J’avais une peau de défilé (parfaite-lumineuse-naturelle– SANS base de teint). Et puis, au milieu de la journée, force est de constater que mon maquillage tenait vraiment bien. Incroyable! Ça changeait tout pour vrai.

Alors, depuis, si je continue à appliquer mon sérum avec mes doigts, mon hydratant matinal, lui (ces jours-ci j’alterne entre ma Steam Cream et ma crème Multi-Active Clarins), est désormais appliqué au pinceau. Prochaine étape probable pour moi: signer mes chèques au crayon à lèvres. Mais non, je blague. Le gel liner c’est beaucoup plus élégant pour les chèques.

Allez, je vous mets au défi d’essayer ce matin puis, vous me racontez tout! (Le défi c’est pour l’hydratant au pinceau hein, pas pour les chèques au gel liner). Bon vendredi les bobettes, euh, les coquettes!

Pretty Patineuse

PatinageOui, je sais, on a toutes terriblement hâte au printemps. On en rêve. On veut du corail et des petites jupes. On veut se promener sans bottes ni gants. Mais dans un esprit que je veux carpe diem au possible j’ai décidé de profiter des joies du moment présent, de me délecter de l’hiver. Cette semaine, je vous présenterai donc des articles en lien avec l’hiver, des idées pour le maintenant. En effet, à force de voir des articles sur les looks de printemps qui font rêver (mais ont l’air totalement incongrus avec la pelle et le foulard), moi je dis, pourquoi ne pas rêver de cils très longs sous un ciel de plomb et de joues à croquer sous les flocons. C’est l’hiver, profitons-en.

Mon inspiration du moment: la jolie patineuse. En fait, je sais que vous n’êtes pas dupes: la patineuse est un peu la ballerine de l’hiver… C’est donc une variation un peu plus glacée du look de la danseuse, où les superpositions de lainages fins sont à l’honneur et où le maquillage bonne mine est éclatant sous le soleil blanc.

Voici donc mes indispensables pour parfaire mon look du moment: le look de jolie patineuse!

Come skating!

À noter d’abord, le maquillage de la belle patineuse n’est pas à réserver pour les après-midi de patinage à Central Park ou au Parc Lafontaine. Nooooon. C’est un maquillage idéal pour les mois plus froids, pour le bureau comme pour le resto, car en fait c’est un maquillage qui se marie bien aux accessoires de l’hiver. Les lainages, les foulards, les cols roulés…autant de pièces qui gagnent à être jumelées à un maquillage qui évoque aussi le fait qu’il fait frisquet dehors. Mais surtout, quand il fait froid, je préfère toujours me ranger du côté d’un maquillage qui sera sublimé par les éléments et non affecté par le froid et le vent. Je m’explique: quand il fait froid, la peau rougit dès que l’on va dehors. Il y a des maquillages qui accentuent malheureusement cette réalité, comme de la poudre bronzante partout sur le visage, comme de l’ombre à paupière rosée ou givrée, comme du rouge à lèvres très rouge . Il vaut mieux jouer sur la lumière et notre teint pâle d’hiver et justement, nous accommoder des pommettes roses mordues par le froid.

Voici donc les produits que j’utilise pour arriver à mon look de patineuse…

Patineuse makeupD’abord, il faut bien s’hydrater, ça, tout le monde le sait. On en a parlé ici et ici, c’est une question à la fois de confort mais aussi pour éviter que le maquillage ne craque. Une récente découverte: la Steam Cream, une crème très pure (obtenue par un procédé de vapeur d’eau) qui a gagné plein prix et est utilisée derrière les défilés. Elle sent bon la lavande et le propre. Sa texture et son parfum est non sans rappeler la crème Hope in a Jar de Philosophy, seulement, je préfère de loin la Steam Cream qui est plus hydratante et davantage multi-usage (et bien sûr, j’adore aussi tous les jolis petits pots et poèmes). La Steam Cream est décidément vite devenue l’un de mes essentiels beauté!

Ensuite, (pas sur la photo), n’oublions pas la protection solaire. Je sais, il fait froid mais le soleil frappe toujours fort et les rayons se réfléchissent sur la neige. La crème solaire l’hiver est aussi essentielle que la crème hydratante, c’est mon avis.

Après avoir travaillé le teint (j’utilise toujours mon fond de teint Touche Éclat YSL et mon cache-cernes Clé de Peau), j’applique le Shimmer Brick de Bobbi Brown, teinte Rose, sur mes pommettes en remontant un peu vers les cheveux. C’est le blush le plus rosé-doux-lumineux-au-monde qui soit. Jamais granuleux, toujours naturel, ce produit est mon nouvel amour pour des joues plus-que-parfaites, pour un teint de fée quasi-irréel tant il est éclatant. Sérieusement, depuis que j’ai cette poudre, je reçois, genre trois compliments par jour du style: “Your skin looks amazing today.” Je sais. Ça tient de la magie. Thank you Bobbi.

Pour rehausser encore davantage l’aspect lumineux de mon visage, j’applique la géniale poudre champagne DiorSKin Nude Shimmer teinte 001 (une exclusivité Holt Renfrew) sur l’os des pommettes avec le petit applicateur éponge bien pensé. Les particules irisées sont si fines que le résultat en est toujours un de reflet discret ultra-élégant et non de maquillage “brillant”.

Patineuse

Vu que mes joues sont bien lumineuses, je joue la carte du mat pour les yeux: sur ma base de fard à paupières, j’applique la palette Urban Decay Basics* (exclusivement chez Sephora) qui contient des fards mats. Plus spécifiquement, j’applique la teinte W.O.S sur l’ensemble de la paupière puis, je définis le creux de la paupière et le coin externe avec la teinte Faint. Deux bonnes couches de mascara s’imposent ensuite, cela va de soi.

Enfin, sur mes lèvres, j’applique en base la teinture à lèvres Yum Berry Crush de Stila, un rosé bien mat et longue tenue, que je sublime ensuite du gloss Pink Oyster de Bobbi Brown, un rose givré romantique parfait pour l’hiver. Sur mes ongles, vernis Prelude to a Kiss de Deborah Lippmann, and voilà, je suis prête pour mes pirouettes!

Lips Patineuse

Swatches Patineuse

De gauche à droite: Palette Shimmer Brick Rose Bobbi Brown, DiorSkin Nude Shimmer 001, Yum Berry Crush Stila, Gloss Pink Oyster Bobbi Brown

Enfin, côté look, l’idée est d’être bien au chaud dans des matières douces et câlines, le tout, dans des teintes froides d’hiver…Rose chaton, Winter white, Crème vanille, Bleu glacé et gris minou, oui au blanc autour du visage, que ce soit un col sur dimensionné, un foulard ou un châle bien enroulé. J’aime bien les looks monochrome intégral, très Michael Kors (par exemple, un pantalon crème et un col roulé de la même teinte). Des boucles d’oreilles en petit brillants, des caches-oreilles (sur la photo, mes caches-oreilles Burberry) et des gants de laine (sur la photo, mes gants Chanel), autant de petits détails qui donnent le ton.Patins

Sans oublier, les petites touches de fourrures, qui évoquent le luxe et les promenades en calèche, que ce soit le manchon, les mitaines… ou des pompons de poil pour attacher les cheveux (je sais, c’est limite cliché mais sur une jolie queue de cheval, j’adore- j’en ai des blancs et des noirs).

Pour celles qui iront patiner pour vrai, j’adore l’idée de replier les chaussettes duveteuses sur les patins pour des pieds au chaud et un look old-school (voir photo ci-dessus), mais aussi, des leggings noirs avec des jambières de danse. Enfin, à défaut de porter une jupette qui a du swing je vous recommande un chandail de laine un peu long, qui couvre les fesses et saura donner du mouvement à vos arabesques.

Bon petit lundi d’hiver!

Patin au Parc LafontaineP.S. Comme vous pouvez le constater, Boucle d’Or est maintenant sur Facebook! Je ne m’y connais pas trop mais il semblerait que c’est tout simple et je vais vite apprendre (let’s hope!). En attendant, je vous invite à “Aimer” ma page. Pourquoi? Je n’en suis pas encore bien sûre…À bientôt, Votre amie (Facebook), Boucle d’Or

P.P.S: Vous avez d’autres idées pour un look de belle patineuse?