Vivre avec moins (de lumière)

moins-de-lumiereCes jours-ci, se réveiller le matin est vraiment, vraiment difficile. Mon alarme sonne à 5h, 5h05, 5h07, 5h10, 5h15, 5h19, 5h24 et 5h30.

Je sais, je sais: je ferais mieux de juste dormir jusqu’à 5h30 mais j’ai besoin de me préparer mentalement, dans un demi-sommeil. Il fait tellement noir. Il fait tellement froid. J’ai tellement, tellement envie d’hiberner.

La fin de semaine dernière, on a changé l’heure. Pour moi, cela marque le début officiel de ma carence en lumière que je vis tous les hivers. Au fil des ans, j’ai développé des petits trucs, des petites façons de faire qui m’aident à avoir plus d’énergie, moins de rhumes et meilleur moral quand il fait froid et que je suis en mal de lumière. Il va de soi que chacune est différente et qu’il lui appartiendra de voir ce qui fonctionne pour elle. Dans cet article vous trouverez le fruit de mes trouvailles personnelles et aussi, un compendium de solutions glanées lors des mes recherches Google désespérées de février dernier, lorsque rien n’allait plus et que j’avais juste hâte au printemps.

Je vous propose un article en deux partie: Partie 1- Concrètement et Partie 2 – Mentalement.

Donc, concrètement:

Les vitamines – On dirait que plus il fait noir tôt, plus je suis en manque de vitamines. J’ai beau manger bien comme il faut, plein de fruits (et je n’aime même pas les fruits), de légumes, rien n’y fait. Comme tout le monde, je prends de la vitamine C, surtout quelques jours avant un gros événement, quand je sens que je suis fatiguée ou que je suis sur le point d’être enrhumée. Les vitamines C effervescentes sont celles que que préfère et j’essaie aussi de faire des jus d’oranges frais (avec un presse-jus, pour la famille), pour bien commencer la journée. Il n’y a rien comme un jus d’orange frais: c’est le secret d’une bonne journée même si ça m’éclabousse partout et que j’ai de de la pulpe dans le creux des coudes quand je déjeune. Mais la vitamine C, ça n’est pas assez. Au plus noir de l’hiver, quand mon moral commence à être affecté, souvent, l’anxiété embarque. (Ça vous dirait un article sur l’anxiété?). L’anxiété commence doucement et je ne m’en rends pas trop compte mais, tout à coup, mon coeur bat vite, j’ai de la difficulté à respirer et ça tourbillonne dans ma tête. La vitamine qui a TOUT changé pour moi? La vitamine B. Je prends celle-ci, de Jamieson: le complexe B100. Cette vitamine me garde calme, me garde focus, équilibrée et lève le voile de noirceur qui s’abat dans ma tête quand il n’y a plus de lumière. J’en prends toute l’année maintenant. C’est magique. Je prends aussi une Vitamine D et une multivitamine, sur recommendation de mon médecin.

La lumière – J’ai aussi une lampe de luminothérapie depuis l’an dernier. Un petit 20 minutes, tous les matins quand j’arrive au bureau pendant que je réponds à mes courriels et je me sens de super humeur. Je me sens comme WALL-E quand il se recharge dans le film et que son système redémarre. L’effet “soleil d’été brillant” qui entre dans les yeux et se reflète sur ma peau fait toute la différence; c’est très énergisant. Pour compenser le manque de lumière j’essaie aussi de me tenir près des fenêtres, d’ouvrir grand les rideaux et d’aller me “mettre au soleil” quelques minutes quand c’est possible dans un endroit vitré (bibliothèque municipale, verrières de tours à bureaux, près des fenêtres à la cafétéria au chalet de ski, etc., bref, n’importe où de super lumineux). Si à la maison il y a un endroit où il y a de la lumière directe, je crois que ça vaudrait la peine de l’aménager en petit coin “bain de soleil” pour aller refaire le plein de lumière au creux de l’hiver-on pourra y lire, faire la sieste, prendre son café, etc.

La chaleur – Il n’y a rien de pire quand il fait froid que d’avoir froid. Et, à l’inverse, je pense qu’il n’y a rien de plus délicieux quand il fait froid que d’être au chaud. J’ai appris à me réchauffer de l’extérieur et de l’intérieur, moi qui ai toujours froid. Quand j’arrive au bureau, tous les matins, je branche ma chaufferette et ma bouilloire. Boire de l’eau chaude (ou du thé, ou de la tisane ou de l’eau chaude-citron) toute la journée me fait un bien immense et en plus, c’est bon pour le teint. Dans mon bureau j’ai aussi plein de châles que j’enveloppe autour de mes épaules ou met sur mes genoux quand je travaille; les châles sont les doudous des adultes- c’est essentiel. À la maison, idem: je reste cozy avec des jambières de laines, des grosses chaussettes, des pantoufles en mouton, des cardigans à grosses mailles et une robe de chambre en coton ouaté (sexy!). La clé, pour ne pas avoir froid au réveil le matin, c’est de laisser la robe de chambre, les pantoufles et les pantalons de jogging épais à côté du lit. À côté. Pas sur la chaise de l’autre côté de la chambre, il faut pouvoir étendre le bras les yeux fermés et enfiler tout ça en dessous des couvertures, sans sortir du lit. Je vous promets que le réveil sera plus facile. Enfin, je ne vous parle même pas de manteaux, mitaines, tuque et foulards. En Norvège, il y a un proverbe: “Il n’y a pas de mauvaise météo. Juste de mauvais vêtements.” (Je vous avais dit que j’avais fait des recherches Google). En gros, il faut investir, il faut s’habiller chaudement. Il faut accepter qu’on aura 10 livres de plus en laine, duvet et tricots et qu’on est loin de la silhouette fluide de la robe en chiffon du mois d’août. Mais on s’en fout: on sera bien comme tout pour attendre l’autobus. Pour me réchauffer de l’intérieur, il n’y a rien comme les bains fumants (tous les soirs) et les saunas, lorsque c’est possible. Mon rêve serait d’ailleurs d’avoir un sauna infrarouge dans ma maison (et quoi encore). Cette année j’ai commencé à faire du sport de manière régulière et j’ai vraiment l’impression que le workout m’aidera à me réchauffer. Le yoga chaud serait aussi une excellente option. Enfin, quand je sors au resto et que je porte des bottes à talons très chic (mais moins chaudes), je mets des chauffes-pieds dedans et je garde des chauffes-mains dans les poches de mon manteau.

img_6797

Les aliments – On sait toutes que pour être bien, il faut bien s’alimenter. Cela étant dit, toutefois, l’hiver, la dernière chose dont j’ai envie c’est d’une salade de pousses printanières fraîchement sortie du frigo. Alors oui, je mange santé mais surtout, je mange chaud,  notamment des “salades chaudes”: de la courge rôtie sur un lit de verdure et de quinoa, un artichaut bouilli avec sa vinaigrette, de la ratatouille ou des légumes vapeur cuits à l’asiatique (dans un panier en bambou) avec des graines de sésame. J’aime aussi les soupes et potages, les lattes de matcha et les laits chauds au miel avant le dodo. Je trouve aussi le livre “Eat Pretty” de Jolene Hart inspirant car il explique, selon les saisons, les aliments à privilégier pour prévenir les carences et propose quelques recettes.

Stay warm

Le sommeil – Quand il y a moins de lumière, j’ai besoin de davantage de sommeil. J’ai envie de lire, de flâner au lit, de me coucher plus tôt, de faire des siestes. La ville semble au ralenti et cela me permet d’écouter ma fatigue et de donner suite à mon envie de me blottir dans mon lit. Avant je le combattais. Maintenant, j’en profite; je m’offre un beau nouveau pyjama tous les automnes, je sors les couvertures et je fais mon nid avec une pile de lecture, une bonne crème de nuit et des draps repassés. Le petit truc qui change tout: le couvre-matelas chauffant qui fait que le lit est déjà réchauffé quand on va se coucher. Le bonheur.

À très vite pour la partie 2! Et courage pour le changement d’heure! N’hésitez pas à venir compléter ma liste de trucs en ajoutant les vôtres!

Bonne nuit, beaux rêves

dodo Aucun doute: le sommeil et la beauté vont main dans la main. Tout comme la concentration, le bien-être, la sérénité et l’énergie d’ailleurs: tout va de pair avec le sommeil. Je le sais mais…Je me couche trop tard. Je crois que c’est d’ailleurs LA phrase que ma maman me répète le plus dans la vie : « Essaie de ne pas te coucher trop tard, ma belle. » Et elle a raison. Mais bon : à l’heure du coucher, tout me semble plus urgent, plus essentiel, plus réalisable. Je suis créative! J’ai un second souffle! J’ai envie d’écrire des cartes de remerciement! Pourquoi pas faire un collage? Cinq masques différents (un masquothon!)! Mettre des rouleaux chauffants! Faire une cabane d’oiseaux! Lire Ulysses de James Joyce! Mettre des petites lumières dans mon arbre dehors pour une ambiance terrasse à Miami! Ouaiiiiiis!!! My God, tout, tout, tout est à ma portée à 11h du soir, why not, la soirée est jeune.

Mais, bon, le réveil est difficile. Et puis, j’ai des perma-cernes. Et je ne me rappelle même plus c’est quoi “s’endormir”, je ne connais que le “tomber comme une bûche”.

L’an dernier, Petite Ourse dormait mal, très mal. Elle venait nous rejoindre dans notre lit. Elle aussi, avait plein de projets à faire avant de se coucher. Elle rallumait la lumière pour lire tout Martine ou faire un bricolage avec des plumes et de la colle en cachette, sous ses draps…(Il y a comme une certaine hérédité…). Nous étions exténués, elle aussi. J’avais lu tous les livres sur le sommeil des enfants, tout essayé. Je ne comprenais même plus pourquoi je faisais les choses comme ça, tout était tellement embrouillé dans ma tête de zombie. La routine du soir était un genre de combiné 5 techniques recommandée par les livres de pédiatres, mêlé à un peu d’exaspération. Alors, sur la recommandation d’une amie, nous avons fait appel à une spécialiste : Tracy de Sleep Tight Solutions, une coach dusommeil pour petits. Tracy s’est déplacée chez nous, elle a rencontré Papa Ours et moi, pour comprendre la routine de sommeil de Petite Ourse et aussi, sa personne. Puis, on a regardé ensemble l’aménagement de sa chambre, les rideaux, les jouets qui étaient trop facilement accessibles de son lit. Tracy nous a élaboré un Plan de Sommeil (vous savez combien j’aime les Plans!)…Je vous rassure, pas besoin de laisser pleurer un enfant forever pour qu’il s’endorme. Le Plan, c’était un genre de guide personnalisé à suivre pour aider Petite Ourse à prendre goût à sa routine du soir. Nous, de notre côté, avons tenu une sympathique réunion familiale avec un ordre du jour, la prise de présences, des breuvages et croissants… Nous avons expliqué à Petite Ourse que nous avions bien compris qu’elle avait de la difficulté à trouver le sommeil dans son lit mais que nous étions sur son équipe et que nous allions l’aider. Nous avons mis en place le système de Tracy, nous nous sommes motivés, puis, nous nous sommes lancés. Plus d’écrans avant le dodo, une heure de coucher régulière, une routine qui ne change plus. Fini les 5 techniques toutes confuses. Tracy était disponible les 3 premiers jours pour un « soutien par messages textes ». Mais vous savez quoi? Juste avec le Plan bien établi de Tracy et l’enthousiasme général, Petite Ourse a su trouver sommeil à une heure raisonnable. Bon, il n’y avait plus de plumes ni de colle à portée de main (en fait, il n’y avait plus RIEN) et aussi, plus d’ampoules sur les lampes (hé hé) mais il reste que le lendemain, Petite Ourse était très fière d’elle. Et ça a continué. Et nous, nous voyions clair pour la première fois depuis des mois. Comme si un voile de lourdeur se soulevait : dormir, ça change vraiment tout! Une nuit, deux nuits, un mois, six mois, ça a continué de bien aller. Ouf! Of course, j’ai recommandé Tracy à toutes mes amies qui ont des petits pour qui le sommeil n’est pas facile. Pas de remède miracle, juste des techniques pour avoir la bonne routine car oui, tout est dans la routine.

Pourquoi je vous parle de cela aujourd’hui? Oui, mes oursons dorment mieux. Mais, je me rends compte que c’est moi qui n’a pas la bonne routine. Je m’active trop tard, je suis sur l’ordi jusqu’à la dernière seconde, je n’ai pas de routine…Je me couche puis, me relève pour mettre le linge dans la sécheuse et en profite pour me limer les ongles. Je ne me donne pas le temps de vraiment décompresser, de tamiser les lumières, d’attendre le train sommeil à la gare, plutôt que de me faire rouler dessus par lui quand je tombe d’épuisement sur les rails. Histoire de me motiver, je me suis donc dit qu’il ne serait que bénéfique que de me rappeler ces perles de sagesse des Carnets de la Coquette Raisonnable d’Hélène Millerand.

Le sommeil et la chambre Elle aime dormir. Le sommeil d’avant minuit est le meilleur ami de sa fraîcheur et de son éclat. Voilà pourquoi souvent elle se couche de bonne heure. En temps ordinaire, 8 heures de sommeil par nuit est une bonne mesure. (…) Il y a sommeil et sommeil. Un vrai sommeil réparateur exige des conditions de silence et de bonne aération. Le bruit nuit au repos, dormir dans une pièce trop chauffée donne des cauchemars. Chauffage fermé la nuit et fenêtres ouvertes, même par grand froid. (…) Le pied du lit est surélevé par rapport à la tête du lit pour assurer une bonne circulation du sang dans la position couchée. Pour ce faire, elle utilise des cales en verre qu’on met sous les pieds des pianos et qu’elle achète dans les magasins d’instruments de musique (par exemple, la maison Hamm au 135 rue de Rennes à Paris). (…) Les abat-jours roses, s’ils s’accordent avec la décoration, donnent la lumière la plus avantageuse, sinon, un joli crème ne nuit pas. (…) Pour la literie, elle écarte sans appel les tissus synthétiques qui froids en hiver et chauds en été… La coquette dort à plat, soit sans oreiller, soit sur un oreiller assez mince pour ralentir et limiter l’apparition du double menton. Pour s’endormir, un peu avant d’éteindre, elle prend une cuillerée à dessert de miel qu’elle laisse fondre lentement dans la bouche. En cas d’insomnie, un verre de lait chaud abondamment sucré avec du miel d’acacia.” -Les carnets d’une coquette raisonnable, Hélène Millerand

Outre l’envie printannière de réaménager ma chambre pour qu’elle soit plus épurée (exit la pile de magazines), j’ai aussi pris la résolution de fermer mon ordi plus tôt et de lire un peu sur papier. Pas la blogosphère beauté. Pas Cyberpresse. Juste un livre. (Mais bon, pas James Joyce non plus). Quelques gouttes d’eau de rose sur la taie d’oreiller. Une bougie Diptyque qui sent bon la serviette chaude et propre qui sort de la sécheuse. Crème pour les mains (je viens de racheter mon second tube de crème Jeunesse des Mains de Clarins : je l’adore), crème pour les pieds (à l’urée 20%), huile pour le corps (Global Body Serum de Lina Hanson dont je vous reparle bien vite!), vigoureux brossage des cheveux avec la Mason Pearson et baume à lèvres Waxelene : voilà ma routine du soir. La cabane d’oiseaux attendra à demain, idem pour le collage. Ces jours-ci, je me le suis promis : je jouerai les belles au bois dormant. Faisons-nous un cadeau: couchons nous tôt! Parlez-moi de votre routine du soir. Des idées pour ralentir en soirée?

Soie du Soir

SoieJe vous en ai glissé un mot: dans un esprit total de princesse au petit pois je dors sur une taie d’oreiller de soie! J’ai reçu la mienne de mon Papa pour Noël: la sublime taie de soie charmeuse de la marque Branché, douce comme un carré Hermès aux motifs de rêves. D’abord, j’adore toutes les teintes boudoir proposées par la marque. Tout est magnifique. Mais surtout, traits moins frippés au réveil, peau plus lisse…on recommande de dormir sur une taie de soie pour prévenir les rides et ridules et aussi, faire durer la mise en pli. Les résultats sont instantanés: c’est comme si on avait boosté notre crème de nuit, comme si on avait dormi quatre heures de plus. Un excellent investissement, donc. Enfin, jolie surprise: la taie est vendue avec un bandeau assorti, so chic pour le bain ou lire dans son lit. Par contre, j’ai été un peu déçue de constater que la taie n’est qu’une pochette et non un véritable porte-feuille, mais, que voulez-vous, j’ai des standards un peu impossible en matière de linge de maison. Je suis comme ça. C’est un peu de famille…

J’ai reçu avec ma taie le masque Belle de Nuit de la même marque, toujours en soie charmeuse (mais non teinte du côté du visage), ce masque protège la peau délicate du contour de l’oeil durant la nuit tout en bloquant la lumière. J’ai aussi remarqué que depuis que je le porte, mes extensions de cils se portent mieux. Chaque détail du masque est étudié, tout est parfait, perfectionné: de l’élastique froncé qui est de la parfaite longueur, à la couture délicate. Le rêve! En ce qui concerne la prévention des rides sur mon contour de l’oeil à plus long terme, je vous en reparlerai dans cinq ans. En attendant, je me contente du fait que je dors bien, dans mon cocon de soie qui me donne des allures de diva (tellement Holly Golightly dans Breakfast at Tiffany’s!)

Bon, soie ou pas, il reste qu’entre vous et moi, je suis assez fatiguée le soir pour m’endormir dans un nid de brindilles, sur un vélo dans un cours de spinning ou même sur le plancher du garage. Ou bien sûr, ne pas remarquer qu’il y a une petite main qui m’offre une jolie oeuvre de pâte à modeler. Classique. Vous aviez remarqué ce détail sur la photo?

Duo Dodo

Chacune a son petit rituel pré-sommeil. Un livre, un peu de télé, un bain chaud, un lait chaud… Quand ma soeur et moi allions dormir chez notre grand-maman elle faisait chauffer sa petite soupe aux légumes et c’était magique! Comme une ambiance de sleep-over party santé et réconfortant.

Pour Boucle d’Or il y a un nouveau duo, offert par sa très généreuse amie M., qui a intégré sa petite routine du soir: après le bain, le brossage de cheveux et de dents, je me tartine tout le corps du Concentré de Lait Raffermissant et Lissant l’Amande de l’Occitane, un beurre généreux qui hydrate et me fait la peau plus douce que douce. Son parfum, un rien vanillé, me rappelle l’odeur d’un parfum que j’adorais mais qui ne se fait plus, Jour de Fête de l’Artisan Parfumeur, vous vous en souvenez? Et…est-ce que ça raffermit? Hmm…Vous savez ce que je pense des produits raffermissants… Et…est-ce que c’est divin? Complètement. Absolument.

Puis, pour terminer, je me parfume au Tartine & Chocolat, une eau de senteur pour bébé bien connue en France qui sent le propre et le frais, parfume un peu mes draps et mon pyjama. Son parfum se mélange vraiment très, très bien à celui de mon Concentré de Lait, pour créer une odeur de peau douce vraiment parfaite.

Vous, vous avez un parfum de sommeil?