Pharm-amis

Pharm-amisLe slogan de Jean Coutu serait-il vrai ? (« Chez Jean Coutu on trouve de tout…même un ami ! » – à mon avis, beaucoup, beaucoup de promesses…). Néanmoins, il reste que beaucoup de mes produits de tous les jours proviennent de la pharmacie. Amis de mes matins-envie-de-rien, de mes soins de soirée-à-plus-finir, de mes retouches-de-midi-quand-la-journée-semble-interminable, mes amis de pharmacie ont l’avantage d’être à 3 rues de chez moi, de ne pas me vider les poches et de faire ressortir le meilleur de moi-même sans trop m’en demander en retour.

Voici donc certains de mes produits de pharmacie! Et oui, la plupart sont achetés chez Jean Coutu parce que c’est ce qu’il y a de plus près de chez moi mais on les trouvera également chez Pharmaprix ou Uniprix, sauf en ce qui concerne Personnelle, laquelle est la marque de Jean Coutu:

  • Le Rouge à lèvres Vivid Matte Liquid de Maybelline, teinte Nude Flush: J’ai pris une chance totale avec ce produit qui se révèle un de mes rouges à lèvres chouchous de tous les temps. Confortable, pas trop asséchant pour ce genre de produit, ultra-ultra-longue tenue (maman, c’est à toi que je parle) et puis, que dire de la teinte, juste trop parfaite : c’est le nude-rosé de la VIE avec un grand V les amies! C’est le rouge à lèvres mat-lumineux passe-partout ultra-chic que je désirais sans le savoir et qui me fait sentir belle et so raisonnable chaque jour de la VIE avec un grand V. Mon must.
  • Blush Personnelle teinte Mocha: Je n’ai jamais porté beaucoup d’attention à la marque Personnelle, jusqu’à temps que les sœurs Dufour-Lapointe, sympathiques, inspirantes et trop belles championnes de ski en deviennent collectivement les égéries. J’aime beaucoup leurs photos de pub ; on sent les trois sœurs, vraies, qui s’amusent, on se les imaginent se préparant avant une sortie, rigolant en s’échangeant rouges à lèvres et gloss. J’avais envie d’un beau blush neutre et mat, avec des sous-teintes de plein-air et de beaux-moments. J’ai pensé aux sœurs Dufour-Lapointe et j’ai choisi Mocha, un joli rose antique teinte joues de bonheur après une journée dehors. Tenue excellente, bonne pigmentation, pas trop d’oxydation (la couleur ne tourne pas au fil de la journée) : vous avez une envie de blush (avec mini-pinceau et miroir, oh yeah) pour moins de 8 dollars ? Pensez à Personnelle.
  • Lotion quotidienne pour le corps Cetaphil Baby: Cetaphil a une gamme pour bébé, vous le saviez ? Cette lotion est une super découverte ! Sans colorant, parabènes ou huile minérale, elle a le parfum tout doux et hydrate convenablement. Grand format et petit prix, j’ai hâte de découvrir d’autres produits de la gamme Baby ! (Je dois essayer l’Huile pour le Corps!)
  • Lotion Ultra-Fluide La Roche-Posay Anthelios: Vous le savez, je vous en ai déjà parlé- c’est le basique que je rachète sans y penser. Oui, il est vrai qu’il y a plein d’options solaires pour la protection quotidienne. Toutefois, je fais confiance à celle-ci, je sais que je l’aime et qu’elle tient bien sous le maquillage. Et comme je n’accepterais jamais de sortir sans mon FPS, dès que je termine un flacon, je vais me réapprovisionner d’urgence, après le coucher du soleil, en prévision du lendemain. Puis je vais me recoucher dans mon cercueil après avoir mordu quelques passants sur le chemin du retour en évitant les crucifix. (Des blagues bien sûr, mais je suis une stricte de l’anti-soleil- je ferais une excellente vampire.).
  • Fards à paupières Covergirl Trunaked The Nudes (805): Avis à celles qui rêvent de palettes Naked Urban Decay- voici une option plus raisonnable mais toute aussi versatile et aux rendus aussi jolis. Oui, le boîtier est moins chic et moins solide, mais le produit permet un smoky-nude comparable à son pendant plus dispendieux. Des fards mats, irisés, pâles et foncés dans des teintes de chair qui sont faciles à manipuler, pas trop volatiles et bien pigmentées ? Je ne saurais refuser.
  • Stylo correcteur anti-imperfections de teint Personnelle (pas sur la photo mais un autre super produit! Je ne peux malheureusement pas mettre le lien puisque le site est en maintenance) : Un stylo correcteur de teint ultra-fin, idéal pour camoufler petits boutons ou bobos qui portent entrave à l’uniformité du teint. Comme la texture est assez sèche, le produit reste bien en place. Et puis, ce stylo fin et léger ne prend pas de place dans mon étui à maquillage, ce qui fait qu’il ne me quitte plus.
  • Crème Cicaplast Mains de La Roche-Posay : Voici une vraie bonne crème à mains de temps froids, pièces surchauffées et lavages de mains compulsifs, une crème de fer dans une texture velours qui fait barrière et adoucit, sans parfum ni résidu gras. Tous les hivers mes mains prennent des airs de papier sablé mais cette année, ouf, ça n’est pas encore arrivé. Je me croise les doigts (toujours très doux) pour que ça dure!
  • Revlon Colorstay Liquid Eye Pen, teinte Blackened Brown : Enfin! Après avoir pleuré mon vieux Freckle Pencil Édition Limitée Lancôme, puis le défunt et discontinué stylo « Chocolat » de Marcelle, j’ai enfin retrouvé le produit parfait pour accentuer grains de beauté et taches de rousseurs. Brun rehaussé d’un peu de roux, très longue tenue, pointe précise : espérons que celui-ci aura longue vie dans la sélection Revlon!
  • Physician Formula Eye Booster 2-in-1 Lash Boosting Eyeliner + Serum, teinte Ultra Black: Cette super découverte je la dois à mon amie A-M qui, semblerait-il, a effectué une certaine étude comparative de l’eyeliner. Celui-ci aura été son héros improbable, sa révélation: un stylo-feutre ultra précis, plus fin que fin, qui glisse et n’accroche jamais, à appliquer au ras-ras-ras des cils pour donner l’illusion d’une frange bien dense et de yeux hyper clairs. Adopté!

J’adorerais connaître vos amis de pharmacie à vous, vos bons achats, vos produits « de base » et aussi ceux qui sont « moins de base mais tout aussi essentiels » (hello, le Gommage Corps Crushed Cabernet de Caudalie, quelqu’un ?)… Comme ça je pourrais me faire une liste et moi aussi, éventuellement peut être, aller à la rencontre de vos amis pour qu’ils deviennent aussi mes amis…?

Docteur beauté

Docteur beautéPas besoin d’être malade pour piger dans la pharmacie ou les produits d’hôpitaux…Au contraire, on peu totalement se faire belle avec des produits…institutionnels! À preuve:

Les tampons pré-imbibés d’alcool isopropylique antiseptique
: Essentiels dans les trousses de premiers soins pour désinfecter bobos et co., il n’y a rien de mieux pour vraiment bien nettoyer un vilain bouton avant le soin, pour désinfecter ses pinces à épiler avant usage, pour nettoyer son téléphone cellulaire (un nid de bactéries anti-belle-peau, dit-on!) et aussi, pour éliminer toute trace de gras/crème/ongles avant de passer à la case vernis à ongles.

Des épingles de sûreté: Pour repercer le petit trou dans l’embout bouché du tube de colle à faux-cils ou de soin anti-boutons…Pour les petites urgences ourlet défait/bouton du décolleté qui vient de tomber…l’épingle à couche devrait être dans notre kit “île déserte” à toutes! Ne serait-ce que pour se confectionner une mignonne petite jupette avec des feuilles de palmier!

De la vitamine C: D’abord, parce qu’une alimentation pauvre en vitamines se lit sur le teint (oui, la “Peau de Régime”, ça existe pour vrai  et c’est pas joli-joli, en fait, c’est surtout un teint tout gris) mais aussi parce que prévenir le rhume (et le nez tout rouge), c’est aussi une stratégie beauté. Enfin, je n’ai pas essayé mais certains prônent même une application topique de vitamine C (en se préparant soi-même un petit sérum)…Vous avez essayé?

De la lanoline pour mamans allaitantes: Je vous en avais parlé ici– les baumes d’allaitement sont parmi mes grands baumes favoris de pharmacie parce que d’abord, 1) ils sont efficaces contre les gerçures des lèvres et de la peau (mains! cuticules!), 2) leur prix est assez raisonnable pour la quantité et 3) leur composition est toujours neutre et la plupart du temps, naturelle. Une alternative mini prix à la Crème de Huit Heures d’Elisabeth Arden…

Des tampons de gaze médicale, non-stérile: Je préfère ces petits tampons à ceux de coton pour tout ce qui touche aux soins des mains. En effet, leur tissage ne laisse pas de fils accrochés aux ongles ou aux cuticules. Ils sont également idéals pour démaquiller les rallonges de cils car on ne se retrouve pas avec des genre de toiles d’araignées en ouate au bout des cils.

Des contenants d’échantillon urinaire: Oh yeah! Ces petits contenants sont vraiment bien pour transporter nos produits en voyage. D’abord, on peut les demander à la pharmacie (et on vous les donne souvent gratuitement) mais surtout, parce que ces petits contenants ont l’avantage de ne pas couler. Jamais. Et vous en connaissez vous des contenants de voyage qui ne coulent pas? Et puis, avouez, votre tonique à la fleur d’oranger sera juste trop chic dans ce petit pot-pipi, dans votre luxueux vanity!

De l’Hexomédine: Un grand favori depuis longtemps, l’Hexomédine appliquée avec un coton-tige avant le dodo sur un petit bouton fait des miracles. Comme on n’en trouve qu’en France je fais des stocks, mais sinon, à Montréal je me rabats sur Baxédin.

Des pansements: Des pansements, il en faut pour s’adapter à nos nouvelles chaussures, pour cette coupure de papier qui accroche quand on se passe la main dans les cheveux (ouch!), pour camoufler notre vernis écaillé (je suis la seule à faire cela quand je n’ai pas de dissolvant?) mais aussi, pour traiter. Oui, traiter: un peu de crème anti-bouton (ou d’Hexomédine!) dans un pansement pour une nuit, ça marche super bien. Et pour être plus festive on se rabat sur les modèles à motifs! (Mais oui, ce sera tellement classe ensuite quand on appliquera notre luxueuse crème de nuit à même notre pot d’échantillon urinaire.)

De l’huile essentielle d’eucalyptus: Parce que quand on a froid ou qu’on est enrhumée, il n’y a rien de mieux qu’un bon bain délassant avec quelques petites gouttes d’huile d’eucalyptus! (Recette de bain ici).

De l’acide salycilique pur (en poudre, pour préparation magistrale): Un autre favori de pharmacie française (découvert grâce à l’une d’entre vous- merci Juliette!). Éclat, purification des pores, assainissement quand la peau est capricieuse… Il suffit d’humidifier une pincée au creux de la main et voilà…un exfoliant de choix! En cas d’imperfection on peut aussi en appliquer de manière topique sur l’indésirable, en protégeant…d’un joli pansement à motifs, quoi d’autre?!

De la glycérine: Vous savez ce petit éclat humide que l’on aime conférer à notre maquillage (le terme souvent employé par les maquilleurs américains étant “dewy” pour décrire ce bienheureux éclat hydraté…). Alors, un peu de glycérine dans un vaporisateur fera l’affaire, ou mieux…essayez donc la recette de ma grand-maman pour une peau de princesse…(ici!)

Enfin, il y a aussi…

  • Les piqués d’hôpital! Bien épais, faciles à laver, ils sont absolument idéals sur un oreiller, quand on dort avec un masque capillaire ou un bain d’huile à cheveux!
  • Les gants jetables! Pour enlever son vernis sur ses orteils tout en préservant son vernis sur ses mains…Et aussi pour couper des betteraves sans que notre vernis teinte Spaghetti Strap ne devienne taché d’un semblant de Rouge Noir.
  • Les lingettes désinfectantes de surface! Pour nettoyer comme une pro notre coiffeuse et petits tubes et pots et être bien certaine que c’est cliniquement propre!

J’en ai oublié? Vous avez d’autres idées? Utiliser un stéthoscope comme serre-tête? Porter une jaquette d’hôpital pour se faire sa coloration? Utiliser un abaisse-langue pour brasser ses masques…Dites-moi vos petits trucs de beauté médicale…

P.S. Pour celles qui sont au Québec, une excellente ressource pour les fournitures médicales est Dufort & Lavigne

Mes essentiels de pharmacie

PharmacieAhhh, la pharmacie. Pharmacy. Apoteke. Aптека. Farmacia. Musique à mes oreilles! J’adore les pharmacies. Je travaille en face d’une pharmacie. Limite, la pharmacie, c’est ma salle de dîner deux jours par semaine. Entre le Tempra pour les oursons, les mouchoirs pour mon bureau ou même, bien sûr, le dernier Bazaar magazine, je vous le confirme, quand j’entre dans la pharmacie, que ce soit à mon Jean Coutu chouchou (501 Mont-Royal Est) ou à ma pharmacie de bureau, j’ai toujours droit à des “Bonjour! Hello!“. Il y a toujours une bonne excuse pour aller à la pharmacie, non?

Alors, très bref survol de la distinction pharmacie/parapharmacie européenne. Ici, la très grande majorité des pharmacies font dans la cosmétique également, à des degrés différents, cela s’entend. Il y a bien sûr aussi, les super-pharmacies de type Gallerie Beauté, mais ça, allez, j’en parle même pas, c’est trop ambiance Sephora pour moi mais avec un degré de luminosité fois mille. Je ne serais pas étonnée d’ailleurs
que les Gallerie Beauté Pharmaprix soient visibles de l’espace tellement elles sont blanches et lumineuses, comme un intérieur de frigo à vaccins. Sinon, oui, il y a certes certaines pharmacies qui doivent bien ne vendre que des médicaments (des genres de petits comptoirs dans des cliniques) mais bon, aucune chance que vous m’y retrouviez en train de flâner, vraiment aucune.

Oui, je parle souvent de produits compliqués à se procurer, de produits à commander, à espérer, qui font rêver et qui coûtent la peau des fesses en frais de douanes et poste. Mais, cela étant dit, j’utilise aussi toute une série de produits qui proviennent de la pharmacie tout simplement, et que je rachète coup sur coup. Voici donc mes basiques de pharmacie:

-La Créaline Eau Micellaire de Bioderma: Vous la connaissez toutes, elle ne se présente plus. Quoique…ma belle-maman vienne de la découvrir avec bonheur (“Pas besoin de rincer? Elle ne pique pas les yeux? Ohhhh, mais c’est génial!“). J’utilise cette eau micellaire tous les soirs sous les yeux pour enlever mon maquillage, mais aussi, lorsque bavure d’eyeliner il y a… Ah oui, j’oubliais, je l’utilise aussi pour nettoyer mon pinceau à eye liner Bobbi Brown après utilisation. Très pratique.

-L’Eau Thermale Uriage: Je guette les promotions et hop, quand c’est deux pour un, je saute sur l’occasion! De toutes les eaux thermales que j’aie testées, c’est celle-ci que je préfère!

-Les faux-cils individuels Mesmereyes: Disponibles chez Jean Coutu uniquement, ces faux-cils sont largement supérieurs à ceux de la marque Personnelle de Pharmaprix et assez équivalents aux Ardell, plus difficiles à trouver. Je sais, je n’en n’ai pas vraiment besoin à cause de ma Mise-en-Cils, mais justement, ces petits faux-cils viennent souvent sauver la situation entre deux rendez-vous avec Denise si j’ai une grosse réunion.

-Le Gel Nettoyant Doux Marcelle: Un grand lait tout doux que j’utilise de mille manières: en lait de rasage pour les jambes, pour nettoyer mon visage en douceur, pour ramollir mes cuticules avant une manucure quand je suis dans le bain… Il sent bon, le prix est raisonnable, il est recommandé par l’Association Canadienne de Dermatologie…Que demander de plus?

-Les élastiques et bobby-pins Goody: (Chez Jean Coutu uniquement) Je ne jure que par les produits à cheveux de la marque Goody! J’aime les gros élastiques noirs Ouchless, les épingles à cheveux coordonnées à la couleur des cheveux, mais aussi bien sûr, les mini élastiques translucides, que j’utilise sur les tresses de Petite Ourse comme sur les miennes. Attention, les mini élastiques translucides gagnent à être rangés dans une boîte fermée: extrêmement volatiles, ils se dispersent en un rien de temps et très vite, vous aurez l’impression qu’ils ont fait des bébés et se multiplient sur votre plancher. Boîte fermée, donc, vous aurez été prévenues.

La poudre Cover Fx: Une poudre parfaite (avis détaillé ici), que j’avais un peu oubliée mais que j’ai ressortie de mon tiroir récemment à cause de sa composition bien clean (Indice de 2 sur Skin Deep = excellent!). Je l’ai en plusieurs teintes: pour les vacances (B60), pour les jours normaux (E40) et même pour les fins d’hiver ou autres moments de lubies-beauté “Je veux le teint de Cate Blanchett/Marie-Antoinette“(B20). Pour avoir essayé des poudres de très grandes marques comme d’autres plus inconnues qui promettaient la terre: il est quasi-impossible de faire mieux que la poudre Cover Fx. Im-pos-sible.

Sinon, quoi d’autre, il y a bien sûr les baumes à lèvres Burts Bees, les bandes blanchissantes Whitestrips de Crest, les petits cotons démaquillants, le baume d’allaitement Lansinoh, le dentifrice Tom’s of Maine, le Masque Hydratant Avène et aussi les sels de bains Dr. Teal lourds à rapporter dans le sac, certes, mais qui font des bains divins.

Voilà pour mes essentiels beauté de pharmacie à moi. Allez, faites moi voyager en me racontant les vôtres! D’ailleurs, un jour, je rêve de faire un voyage des pharmacies de tous les continents. J’en verrais des ancestrales, des modernes, des pleines de boiseries et d’armoires anciennes et des toutes blanches, modernes et vitrées. Et bien sûr, des pharmacies que l’on verrait de l’espace tant elles seraient lumineuses…ah oui, ça je connais déjà. Allez, j’attends vos listes pour rêver!

Favoris de pharmacie

Pharmacie
Autant j’aime les petites marques niches et shhhh-secrète, j’adore aussi les classiques de pharmacie. J’ai plusieurs essentiels (tous pays confondus, ha ha) et j’ai envie de vous les faire découvrir aujourd’hui.

(Canada) D’abord, la marque NeoStrata mais plus particulièrement, le Sérum Hydra-Infusion 24h de la marque qui fait une peau toute gorgée d’eau, rebondie et éclatante! Adapté à toutes les peaux, c’est mon remède rapide pour mettre un terme à la déshydratation illico. Formulations de pointe, prix raisonnables, effets qui ne se font pas attendre, vraiment, dans le doute, avec NeoStrata on ne se trompe pas.

(Canada et Royaume Uni) Découverte toute récente, grâce à l’une d’entre vous (Andrea!), le Revitalizing Kind to Eyes Roller de Simple. Andrea me l’a offert le mardi soir (car ce produit était parmi ses favoris) et le lendemain, je m’en achetais un second tube pour ma trousse de maquillage et réappliquer au cours de la journée. Un soin pour le contour de l’oeil tout frais, que j’applique autant sous que sur le maquillage et qui lisse et retend la peau pour un effet sieste immédiat. Je me transforme peu à peu en panda inversé, yay!

IMG_7609(Canada) La crème à mains Glysomed qui, dans son petit tube vert est loin d’être glamour mais qui fait des merveilles pour les mains et pieds désséchés par les éléments. Le petit plus? Les minis tubes dans la section voyage que l’on peut laisser traîner dans le fond de son sac à main. Idéal.

(France) Le Serozinc de la Roche-Posay. En fait, il s’agit d’un soluté de sulfate de zinc (ah, voilà, tout est dit) et donc aux propriétés assainissantes et anti-irritations. Feu du rasoir, hyper-sensibilités, rougeurs et imperfection, j’ai l’impression que ce pshiit vient à bout de tout et je suis en mode stress prévisionnel car le produit n’est pas disponible ici. Comment ferais-je? À voir, à voir, mais en attendant, j’en suis vraiment ravie.

(Amérique) Vous le savez, j’aime les bandes à dents blanchissantes White Strips de Crest. En cure d’une semaine deux fois par année et parfois une bande ici ou là avant une fête, une vacance ou un événement, je surveille ces bandes à la pharmacie et dès qu’elles sont en solde, j’en profite.

IMG_7613

(Canada, France et Royaume Unis) Parmi mes autres essentiels de pharmacie il y a ce classique rendu célèbre par les mannequins et maquilleurs qui revenaient de Paris: la solution micellaire Créaline Bioderma. En fait, en France on l’appelle la Créaline alors qu’ici, on dit simplement l’Eau Micellaire Bioderma. Peu importe le nom, dès que je finis un flacon, j’en rachète un autre. Idéale pour parfaire le démaquillage (surtout sous les yeux) et corriger un trait de liner ou une bavure de fard, cette solution est pour moi un incontournable, sur un coton, sur de la gaze, sur un coton-tige, tous les jours, l’Eau Bioderma est avec moi.

(Canada et États-Unis) Parmi les rouges à lèvres de pharmacie, mes préférés sont les Revlon sans contredit. Tenue, teintes (surtout dans les rouges) et parfum un peu plein de souvenirs, les rouges Revlon pourraient avoir l’air d’un grand rouge de grand magasin alors qu’en réalité, on l’a déniché à 7.99$ chez Pharmaprix. J’aime aller aux États-Unis et faire le plein de rouges à lèvres Revlon car il y a tout plein de jolies teintes qui ne sont pas vendues ici, dont le fameux et mythique Cherries in the Snow. Parmi d’autres favoris, il y a le joli Kiss me Coral et la teinte Wine with everything, tellement chic.

IMG_7621

(Canada et Etats Unis, au meilleur de ma connaissance) Au rayon des accessoires à cheveux, je prends toujours mes mini-élastiques transparents (que j’utilise aussi pour les tresses de Petite Ourse, idéals car anti-dérapants, je préfère nettement ceux de la marque Goody), des bobby-pins or de toutes les tailles (préférence pour la marque Goody) et, mon nouvel amour, le pic à chignon de la marque Stylize, chez Pharmaprix (dans une boîte mauve). Depuis que je l’ai découvert, j’ai toujours ce gros pic double dans mon étui : un outil pratique en plastique noir que je pique dans mes cheveux (et cache avec quelques mèches) pour le parfait chignon défait à la catalogue de J.Crew (je croyais être la seule à adorer les chignons J.Crew, je vois maintenant que ça n’est pas le cas).

(Canada et États-Unis) J’adore mais j’adore ma crème pour les jambes teintée Sally Hansen (dont je vous avais plus amplement parlée ici). J’y ai rendu accro presque toutes les femmes de mon entourage et je l’applique moi-même tous les matins de ce monde où je suis en jupe. D’ailleurs, pour reprendre les mots de mon amie K. : « Tous les matins, j’applique ma crème Sally Hansen et je me dis : « Aïe Aïe Aïe, je plains les femmes qui doivent s’en passer. » Voilà, je ne saurais mieux dire.

(Royaume-Unis) Voilà, c’est fait, je peux cocher un truc de plus sur ma liste de produits à essayer avant de mourir (quoi, je suis la seule à avoir cette liste?). Le Rosy Lips de Vaseline, j’en rêvais, ça n’avait pas de sens. Alors, la trop gentille Andrea m’en a rapporté de Londres et…c’est tout ce que j’espérais et plus encore. D’abord, l’élément culturel. Soooo british! Ça sent…l’Angleterre. Dans un petit pot en métal, un baume rosé parfait qui fait des lèvres glossy-santé. Ça sent la rose. Ça hydrate. Ça fait des lèvres à croquer…Andrea me racontait qu’elle a déjà eu une mini-crise d’anxiété dans un aéroport quand elle s’est rendue compte qu’elle n’avait pas son Rosy Lips. Et moi, je souscris à son opinion: it’s that awesome!

IMG_7617

(Canada et, au meilleur de ma connaissance, France et Royaume Uni) Le soin Effaclar H, de la Roche-Posay. Vous savez ce moment où suite à une phase où la peau était un peu plus grasse/hormonale, on a usé/abusé des soins asséchants? Le Effaclar H rétablit l’équilibre en une nuit. En fait, il s’agit d’un soin compensateur d’hydratation adapté aux peaux grasses et à problème sensibilisées par les soins asséchants. Une merveille. Je l’utilise même en masque éclat la nuit, en couche épaisse, pour une peau parfaite (mais non-grasse) au réveil. À noter, j’adore aussi le nettoyant moussant apaisant de la même gamme, le Effaclar H (comme un nuage!) et encore et toujours, on ne peut pas se tromper avec le Soin Derm AHA qui semble par contre lui, non-commercialisé en France. Quant au Cicaplast Baume B5, lui, n’est pas commercialisé au Québec, quelle tristesse.

(Canada et États-Unis) Les petits blush Cheekers de Cover Girl. Pour ces moments où j’ai envie de valeur sûres ou où je me sens inspirée par mes souvenirs des pubs CoverGirl de mes années Seventeen (celles avec Nicky et Krissy Taylor et Christie Brinkley et que je découpais et conservais dans un classeur Hello Kitty), ces petits blush sont parfaits. J’aime la teinte 105 Rose de Soie (qui fait des joues d’automne).

(France) Pour les petits boutons, rien de vaut de la solution Hexomédine, que l’on tapotte sur l’indésirable avec un coton-tige. Et puis, ô, merveille des merveilles, l’acide salicylique en poudre pur (découvert grâce à l’une d’entre vous, Juliette!). Pour ces jours où la peau est grasse ou congestionnée, on en ajoute simplement une petite pincée à notre nettoyant. Ça picote un peu mais après le rinçage…bonjour la peau saine! À noter, quand on demande au pharmacien, il faut dire ces mots spécifiquement: “Bonjour, je voudrais de l’acide salicylique pur en poudre, pour des préparations magistrales.” C’est très important car sinon, il vous donnera de l’aspirine.

(Partout…)…du gel assainissant pour les mains Purell! J’ai toujours du Purell avec moi. Toujours. Et je me Purell-ise toujours les mains avant de toucher à mon visage, c’est devenu un petit rituel.

(Canada et Etats Unis) C’est un concept un peu plus Anglo-Saxon, j’imagine, cette idée de vendre tout et n’importe quoi à la pharmacie. Comme par exemple…des magazines! Mon dernier achat magazine très très inspirant que je compte conserver dans mes archives : le Châtelaine du mois d’août 2013 avec Gwyneth en couverture pour le spécial nutrition. De belles recettes, des bons petits trucs et des témoignages inspirants, ce magazine est sur ma table de chevet ces jours-ci.

Enfin, voilà pour mes produits favoris de la pharmacie. Sans oublier le mascara Voluminous de L’Oréal, le pot d’hydratant corporel Cetaphil, la crème Glaxal Base et le dentifrice Tom of Maine. Il y a aussi les vernis Essie, les limes à ongles Revlon (surtout les minis à motifs de pingouins), les pansements anti-ampoules Band-Aid, les rasoirs Venus de Gilette, les produits SNAP (ici et ici) et le gel anti-cuticules Cuticle Remover de Sally Hansen pour des ongles bien nets.

Mon rêve? C’est qu’on se retrouve toutes à une pharmacie près de chez vous pour que vous me fassiez découvrir vos essentiels pharmacie à vous. (Oui, bon, pas hyper réaliste.) En attendant…vous me dites?