Charmée d’avance: les Volumizing Cheek and Lip Tint de Tata Harper

Tata Harper Cheek Tints

Crédit photo: Tata Harper.com

Quand j’ai vu le courriel annonçant le lancement des Volumizing Cheek and Lip Tints Tata Harper hier, j’ai retenu mon souffle. Trois petits pots, trois teintes douces comme tout pour faire des joues de poupée de la manière la plus naturelle possible. Les teintes sont tellement parfaites que l’on croirait à des pétales écrasés mis en pots pour apporter le jardin à nos joues. C’est romantique. C’est charmant. Ça me fait rêver de la campagne du Vermont l’automne, des Bean Boots aux pieds, un gros foulard autour du cou. Bref, ça fait rêver.

Ces petits pots 100% naturels et non toxiques allient pigments naturels et technologie anti-vieillissement dans une formule qui, semblerait-il, est aussi bonne que belle. La marque dit que les Tints sont facile à fondre dans la peau, qu’ils rehaussent subtilement le volume des joues, minimisent les ridules et donne un bel éclat naturel longue tenue. Et of course, on peut aussi les utiliser sur les lèvres…

Je les ai essayés? Pas encore: pour l’instant ils ne sont disponibles que sur Tata Harper.com. Je compte craquer? Hmmm, je ne sais pas car en vacances je me suis achetée un autre produit un peu semblable vraiment génial (je vous en reparle cette semaine)…Mais, qu’est-ce que je dis: il y a fort à parier que je vais craquer pour ces petits pots colorés. En attendant, la première qui teste avise les autres, compris?

P.S. Pour mes articles antérieurs sur Tata Harper (y compris mon entrevue avec elle), c’est ici et ici!

Boucle d’Or parle fards

RMS eye shadow

Les fards à paupières RMS Beauty, ahhhh. Ces grands incompris du maquillage pour les yeux. Autant le fard illuminateur et les fards à joues de la marque RMS Beauty sont près de faire l’unanimité, autant les fards à paupières RMS eux, soulèvent la controverse. Personne ne s’entend. Certaines diront qu’ils filent dans les petits plis, d’autres diront que le rendu est ultra-sexy, certaines diront que la tenue est moyenne, d’autres dirons qu’ils sont les must de leur vie quotidienne… Bref, que penser? J’ai moi-même longtemps hésité à en commander un, m’abreuvant d’avis discordants dans tantôt dans le camp du pour, tantôt dans le camp du contre. Puis, je me suis lancée. Non que je me targue de pouvoir trancher la problématique posée par ces fards crèmes, je me suis dit, qu’à tout le moins, je pourrais donner mon avis sur le sujet pour, qui sait, peut être, en éclairer certaines.

Ce qu’il faut savoir! Les fards à paupière RMS Beauty sont formulés, pour la plupart, d’ingrédients certifiés biologiques. Leurs ingrédients principaux? De l’huile de coco, de la cire d’abeille, de l’huile de graine de jojoba, de l’huile de graine de cacao. Donc oui, ce sont des baumes formulés à base d’huile, ultra-crémeux, donc. Si vous aimez le mat, donc, oubliez tout de suite.

Les avantages! D’abord, le rendu; pour un regard intense en émotion, ultra-lumineux, presque trois dimension, il n’y a rien de mieux. Pourquoi? Parce que dans la teinte claire (Lunar), on a l’impression  d’un regard humide, d’une fraîcheur irrésistible et reposée, qui est le propre de la jeunesse. Le regard se pare d’innocence et de vulnérabilité douce et prend des airs de matins plein de promesse, devant une fenêtre ouverte. Et, dans les teintes plus sombres (Solar et Magnetic), la paupière se lustre et semble avoir un passé mystérieux. Pourquoi cet œil so luxe, un rien estompé? Pourquoi ce regard défait-parfait? La paupière accroche la lumière, on ne sait plus trop où le fard se termine et où la peau commence, les iris semblent presque changer de couleur, le maquillage est parfait sans qu’on ait l’air d’avoir même essayé…Pour celles qui ont besoin d’une image mentale: le rendu est semblable à celui  de Kate Moss dans cette pub Kerastase…Sans oublier : pour les épidermes plus secs ou les peaux réactives, ce fard est idéal car il agit presque en soin, contrairement aux fards poudres asséchants ou irritants. Et, pour les peaux plus matures, encore une fois, on parle d’un rendu très flatteur, ces fards adoucissent tout, ils estompent les rides et font briller les yeux tout en douceur et sans pigments apparent – j’ai rarement vu un maquillage yeux plus seyant pour les peaux plus matures qui bénéficient toujours d’un petit plus hydratant. Dernier détail: application inra-table. Impossible de se tromper, vraiment.

Les inconvénients! Certaines, à cause de la composition des fards (essentiellement de l’huile), sont d’avis que les fards filent et ont peu de tenue, qu’ils filent dans les petits plis des paupières. À cet égard, je crois que la forme des yeux de chacune changera la donne de sorte qu’il ne sera point aisé d’en arriver à une conclusion ferme. D’abord, il faut utiliser le fard avec parcimonie et il gagne à être travaillé au doigt, comme un hydratant. Ça n’est pas le moment de « sculpter la matière » au risque d’avoir l’air d’avoir travaillé une peinture à l’huile à la spatule, bonjour le Refus Global. Ma forme de yeux est telle que je savais d’avance que je serais sujette à la problématique du fard qui plisse sous l’os de la paupière. Je le savais d’avance et je me suis lancée malgré tout! Pourquoi? Un commentaire lu je ne sais plus trop où; une fan qui disait que certes, le fard plissait et migrait mais que ça n’était rien qu’un petit « smudge de son petit doigt ne pouvait pas arranger, en une seconde »… Et oui, pour celles qu’il choisissent ce produit pour tous ses ingrédients yummy-yummy, le petit coup de doigt de l’après-midi n’est presque rien dans la balance des inconvénients. Je suis moi-aussi de cet avis.

Les teintes! J’ai maintenant trois teintes : (dans la photo ci-haut, de gauche à droite : Lunar, Solar et Magnetic). Lunar est un champagne perlé, un rien un peu plus doré et rosé que le Living Luminizer. Solar est mon favori (comme c’est également le cas pour Tata Harper d’ailleurs), un doré-bronze habillé qui rehausse la couleur de mes yeux et fait des iris bien dorés. Magnetic est ma teinte de prédilection pour le soir, pour faire des yeux un peu charbonneux : un bronze-taupe, avec des reflets aubergine estompés…

D’autres questions? Je me demandais aussi si ces fards feraient tomber mes cils Mise-en-Cils, dont la colle est soluble à l’huile. Je fais attention à ne pas appliquer de produit au ras-ras des cils et, je ne sais pas si c’est pour cela mais je n’ai décidément rien remarqué de ce côté. Et est-ce que la tenue est bonne? Honnêtement, c’est un fard à la tenue excellente, mais au rendu évolutif. À 17h vos paupières ne seront pas les mêmes que le matin. Mon avis : elles seront encore mieux! Ce fard a définitivement le temps qui s’écoule de son côté, conférant au maquillage un bienheureux vécu, comme une patine de coolitude nonchalante. Love! Et est-ce que ces fards affectent la tenue du mascara ou du cache-cernes en créant un “micro-climat huileux autour des yeux”? Là encore, je n’ai rien remarqué. Je poudre toujours mes paupières (avant le fard) et mon contour de l’œil (après le cache-cerne) délicatement de poudre RMS et non, rien ne coule, rien ne luit. Je tiens à rappeler toutefois que mon type de peau est sec/désertique/reptile/vive les écailles.

Voilà pour mon opinion! Je le dis tout beau et fard : en ce qui me concerne, j’aime d’amour les fards RMS Beauty!

Et vous, vous les avez testés? Quels sont vos avis?

Ça pousse dans ma trousse

Trousse verte

Vous le savez, il y a de cela un petit moment, j’ai fait un gros ménage dans mon inventaire beauté. Sans me départir officiellement de mes produits de beauté à la composition plus “chimique”, j’ai fait le pari de passer au vert, même avec moins. L’objectif? Voir comment je m’en sors, dans quel esprit je suis, repenser mon image pour qu’elle soit plus acceptante et aimante, mais surtout (et ça c’est la partie fun), peu à peu me trouver de nouveaux chouchous naturels.

Et, où en suis-je dans ma quête? À quoi ressemble ma trousse ces jours-ci? Sans pour autant vous montrer le contenu de mes tiroirs ou ma routine maquillage du matin (une autre histoire pour un autre jour), venez, je vais vous montrer ma trousse où les petits produits fleurissent comme dans un beau jardin.

D’abord, il y a mon Living Luminizer de RMS. Ne mettez pas vos mains sur vos oreilles, je ne me répéterai pas : je vous l’ai dit mille fois, il est extra! Je l’utilise sous mon cache-cernes Un” cover Up de la même marque et en touche illuminatrice. Mais surtout (et c’est pour cela qu’il est dans ma trousse), pour rafraichir mon maquillage tout au long de la journée. Hop, une petite touche sur le haut des joues et j’ai l’air fraîchement hydratée. En plus, je le constate, ce maquillage est vraiment bon pour la peau.

Ensuite, mon blush Kjaer Weis, teinte Lovely. Je vous en ai récemment parlé : ce blush crémeux tout doux fait des joues à croquer. Emballage au design scandinave et teint éclatant : je suis conquise cela va de soi. D’ailleurs, la marque vient de lancer un fond de teint qui m’intrigue au plus haut point!

J’ai aussi toujours avec moi ma poudre fond de teint Jane Iredale (à défaut d’avoir trouvé mieux), pour matifier et unifier au cours de la journée. Ayant malheureusement fini mon pot de Un-Powder, je dois vivre sans pour le moment (bouhou!). Pour l’appliquer, j’utilise mon éponge Beauty Blender ou encore, un gros pinceau comme celui-ci.

Comme mes yeux sont maquillés quand je quitte la maison, je ne m’encombre pas de fards ou de mascara. Par contre, j’ai tout un arsenal de produits à lèvres pour chaque moment, chaque humeur de ma journée. Seule à mon bureau (la plupart du temps), j’en profite pour donner à ma peau un bain d’hydratation. Je redécouvre mon pot de Love Balm de Jurlique, hyper soyeux au parfum qui calme, et aussi, j’ai mon plus chic et adoré baume Lip Whip Kari Gran qui, même seul se suffit en terme d’éclat. Quand j’ai envie de vraie couleur (quand je dois faire face au monde extérieur, notamment), je me tourne vers mon Lip Tint Kjaer Weis (teinte Romance), qui fait une moue mi-matte ultra-Bardot, so joli avec des cils épais bien noirs et le blush rosé. Moderne et frais, ce produit dépasse toutes mes attentes à mon plus grand bonheur. Comme la texture est assez « longue-tenue » (maman, prends des notes), j’aime bien appliquer mon baume Lip Whip Kari Gran au centre de la lèvre inférieure pour contrer l’effet déshydratant. Enfin, autre petite addition bon marché : le Lip Shimmer Burt’s Bees, teinte Rhubarb, qui, une fois estompé, laisse une teinte rosée pas trop irisée, mais surtout, une sensation d’hydratation confortable (merci huile de menthe poivrée). Oui et bon, il y a aussi, le Crayon à lèvres Soyeux d’Armani (teinte 12); sorry, je n’ai pas trouvé d’équivalent.  Ah oui, et le baume Figs and Rouge teinté (teinte cherry blossom), qui, si je ne vous l’ai pas dit, est une petite merveille aussi (et à bon prix!). Je le prends sur Crèmes Etc. d’habitude mais là je ne le vois pas, alors je crois qu’il est en rupture de stock.

Enfin, au rayon des autres produits disparates, il y a un mini-vaporisateur Inner Peace de Lotus Wei, un mini vaporisateur de parfum de mon parfum du moment (je suis retournée à Lann-Aël de Lostmarc’h, vu qu’il fait froid), de la soie dentaire à la canneberge Radius, des épingles à cheveux blondes Goody, un tube de crème Skin Food de Weleda (que j’utilise sur mes mains) et l’huile aromathérapeutique Irritability Treatment de Tata Harper. Cette huile, j’en rêve depuis plus d’un an! En plus de sentir le jardin d’herbes et le dépaysement, elle est réputée mettre un terme aux pensées circulaires négatives, aux pensées qui mettent de mauvais poil. En plus, cette huile a bien fait rire ma mère et ma soeur samedi dernier lors de notre après-midi de magasinage : je leur proposais à la moindre petite contrariété (pas la bonne taille de top, trop de monde à la caisse, monsieur pas sympathique au stationnement, etc…). Blagues à part, cette huile a un véritable parfum calmant, apaisant, et, sans vraiment pouvoir dire si je suis « moins irritable », je suis certainement plus zen après l’avoir respirée. En plus, c’est tout simple, tout pratique : un petit embout à bille à faire rouler dans la paume de ses mains (quelques gouttes suffisent). On respire quelques  fois et…ah. À noter, je l’applique également avant le dodo, et souvent, au bureau, je ne fais qu’ôter le bouchon pour respirer en comptant jusqu’à trois.

Voilà pour le contenu de ma trousse qui verdit peu à peu, au fil des jours et de mes nouveaux coup de coeurs. Je n’aurais jamais pensé pouvoir dire cela mais je suis bien heureuse de mon clean-up et pour le moment, je ne regrette absolument rien.

Dites-moi, verte ou pas: dans votre trousse, il y a quoi? Allez, je veux tout savoir. J’adore ce genre d’exercice d’inventaire.

Coeur de cannelle et crème fouettée

Kari GranJe vous en avais glissé un mot ici, j’ai un nouveau baume à lèvres dans mon temple de la renommée des Baumes à lèvres. Quoi, je suis la seule à avoir un Temple de la Renommée pour ses baumes à lèvres? Avec des trophées et des photos? Je plaisante, bien sûr. (Pour les trophées et photos seulement.) C’est ma marraine beauté qui m’en avait parlé: le baume à lèvres Lip Whip, de la jolie marque de Seattle Kari Gran. Dès les premiers instants où j’ai été sur le site de la marque, mon coeur a fait un bond en avant. La quête de la fondatrice, Kari Gran me touche et m’interpelle (ça commence souvent comme ça). Et puis, que dire de sa philosophie « Pas de fausses promesses » qui est, à la limite, vu la qualité de ses produits, beaucoup trop humble (mais rafraîchissante d’honnêteté). Il reste que, rendons à César ce qui est à César : cette marque est absolument excellente. Composition impeccable et naturelle, fabrication à la main en petites quantités, emballages sobres et chics… Que demander de plus? Je suis d’ailleurs en train de tester la ligne de soins complète et je vous donne mon verdict très vite. J’en profiterai pour vous en dire davantage sur la marque et la fondatrice.

Fidèle à moi-même, j’ai immédiatement jeté mon dévolu sur…le baume à lèvres de la marque. Mais pas n’importe lequel : le baume à lèvres teinté, à la cannelle, le Lip Whip Tinted (cinnamon). Dans un petit pot noir, un vrai baume de rêve, un gloss teinté ultra-hydratant qui fait une bouche parfaite, sensuelle à souhait. Un vrai baume de mannequin au repos, de princesse en tenue d’intérieur. Véritable texture fouettée, on dirait du glaçage à cupcake. Rosé translucide, irisé juste comme j’aime (mais pas givré): ce baume supplante le Baume de Rose de By Terry, le Rosebud de Smith, le … Ce baume tout clean, tout chic, tout parfait est mon nouveau compagnon lèvres douces pétales.  Et que dire du parfum de cannelle : moi qui d’habitude se tient loin des produits à lèvres trop parfumés ou aromatisés j’adore celui-ci qui me fait la bouche fraîche, presque comme un petit brossage de dent. J’utilise mon baume tout seul (en remplacement de rouge à lèvres, il donne un super éclat au visage), avec un blush crème sur les joues, mais également, sur mon rouge à lèvres, pour lui redonner un peu de vie, du confort et surtout, pour la sensation d’hydratation fraîche. Seul  hic? Quand on aime (et on ne peut qu’aimer), on ne peut plus s’en séparer… Lip Whip, mon coeur (de cannelle).

Bonjour Monde!

Bonjour monde

Allons, entrons dans le vif du sujet. Sans vouloir glorifier ou exagérer comment je me sens par rapport à mon récent Clean-Up cosmétique: je me sens comme… un nouveau-né qui découvre le monde. Oui oui.Tout est nouveau. J’apprends. Je suis une page blanche. Que deviendrais-je? (Regard mystérieux, naïf, tourné vers la lumière…) Who knows! Mais j’ai confiance en la vie et je m’émerveille à chaque pas. C’est très excitant, surtout pour une fille comme moi qui a vraiment vu neiger en matière de beauté. J’ai l’impression d’un nouveau début. D’une renaissance. Genre j’emprunte une route inconnue avec mon maigre baluchon, vers de nouvelles découvertes.

Bon, je vous ai fait sourire? Yes: c’était le but car je suis moi-même d’excellente humeur! Reste que je suis vraiment enthousiaste chaque matin et soir d’essayer autre chose et de voir comment ma peau s’accommode de ces changements. (Très bien jusqu’à présent).

Je voulais vous parler de mes produits pour le teint. Car bien que je vous ai dit que mes tiroirs étaient vides, il reste quand même des choses dedans, je vous rassure. Disons qu’il sont vides proportionnellement à avant, voilà tout. Mais de m’être débarrassée de ce trop-plein, de cette overdose douteuse de produits qui ne me convenaient pas toujours et compliquaient parfois même ma vie…ça me donne des ailes. I’m walking on sunshine, yeah! 

Bon, cela étant dit, je suis toujours aussi coquette. Et je me maquille, bien sûr…En fait, pour l’oeil non-averti d’une tierce-partie je suis sans doute assez semblable, voire, pareille à avant. Sauf que j’utilise des produits quelque peu différents. Allez, je vais vous parler de mes produits pour le teint!

D’abord, il y a le Un-Cover Up de RMS Beauty. J’en ai parlé mille fois, c’est mon agent de transformation, mon aide-chaméléon. En fait, ces jours-ci je l’utilise comme cache-cernes d’abord (en l’appliquant de l’extérieur de l’oeil vers l’intérieur, je trouve que le rendu est mieux comme ça) et aussi, en petites touches là où besoin est. Invisible, il hydrate bien et fait le teint hyper lumineux. C’est vraiment le petit pot qui fait tout très bien.

Ensuite, histoire d’unifier davantage mon teint, je poudre un peu avec le Pure Pressed Base de Jane Iredale (teinte Satin), un fond de teint poudre minérale absolument génial.  D’abord, il s’agit de pigments (sans agents qui diluent la formule), alors, inutile de le dire, un petit peu suffit à faire le teint parfait, tout en transparence. Pionnière en matière de maquillage minéral, Jane Iredale a bâti sa marque sur le principe que le maquillage devrait être bon pour la peau. C’est pari réussi car non seulement le confort de cette poudre est absolument incroyable (surtout que l’on est en novembre, mois de la peau qui tiraille par excellence) mais le rendu est irréprochable. Enfin, rien à dire sur la tenue qui elle aussi, m’épate au plus haut point. Idem pour la couvrance qui est modulable à l’infini: du presque-rien-unifiant-naturel au teint vraiment plus-que-parfait des grands soirs. Le petit plus? Le lourd poudrier doré qui est rechargeable à bon prix. Le gros moins: la présence du dimethicone qui m’inquiète dans les ingrédients. En fait, je viens de remarquer cet ingrédient et tout à coup, j’aime beaucoup moins mon fond de teint. Bon, voilà, je vais essayer de trouver une autre solution. Reste que la composition du produit est assez clean (note de 2 sur la base de donnée Skin Deep).

Comme je suis d’humeur un peu suédoise (je vous en avais parlé ici), j’ai envie d’un teint bien réchauffé de poudre bronzante; d’un hâle d’hiver. Mission accomplie avec la poudre bronzante minérale de la marque australienne Alexami Cosmetics (teinte Light) qui fait un teint de chaï réconfortant. Un peu comme la poudre Beige de Chanel, mais ici en version nature, cette poudre reste loin des teintes orange ou brunes et vient créer un teint tout doux, bien beige, caressé par le soleil par temps glacé. Idéal pour couper le rouge qui ressort sur la peau quand il fait frisquet, c’est totalement ma découverte favorite en ce moment!

Ensuite, histoire d’apporter une petite touche de lumière à mon visage deux options s’offrent alors à moi. La croisée des chemins disons, point de vue makeup. Alors, si je veux une lumière chic (lire, une lumière poudrée, diaphane): j’opte alors pour la poudre Pink Illuminating Powder d’Alexami Cosmetics, qui est sublissime. Elle a un peu remplacé ma poudre Kitten de Stila en ce sens que je l’utilise à la fois en illuminateur sur l’os des joues, à la fois en fard à paupière lumière. J’adore. Par contre, si j’ai envie d’une lumière hydratée (genre, après-ski à Aspen qui est, soit dit en passant, très rajeunissant comme look), alors, bien sûr, je me tourne vers mon mythique et irremplaçable Living Luminizer de RMS Beauty. Il est toujours dans mon sac à main. Toujours.

Voilà pour mes alliés teint du moment. Allez, je vous laisse, il y a tout un monde m’attend! Hello world! Bonjour monde!

P.S. Je suis très sincèrement désolée pour le retard que j’ai pris dans ma réponse de commentaires. Je manque totalement de temps. Mes excuses. Je vais essayer de me rattraper au fil des jours qui viendront…