Lipstick On

Lipstick OnPshit, le parfum. Clic-clac, le tube de rouge à lèvres. Une fois que le rouge à lèvres est mis, il y a comme un déclic, non? Ça y est, on est prête. Le rouge à lèvres, c’est le serrement du noeud qui boucle la boucle. C’est le point du point sur le i dans “me voici”. On referme le tube. On lève les yeux. On croise notre regard dans le miroir. Ça y est: on peut replonger dans le monde.

J’ai toujours adoré les odeurs de cosmétiques classiques, et plus particulièrement les parfums de rouges à lèvres. J’aime leur mix olfactif de tous les “v”: violette, vanille, vamp, vintage, volutes de poudre…Comme un concentré parfumé du moment intime qui vient juste avant que l’on fasse face au monde. J’ai cherché et exploré plusieurs parfums de rouges à lèvres…Seul problème, ça n’était jamais la bonne teinte. French Kiss de Guerlain me paraît trop hot pink dans sa description (et il est trop cher!) et Lipstick Rose de Frédéric Malle est juste trop magenta électrique, limite fluo…(et il est trop cher!) Ça ne m’allait juste pas.

Moi je cherchais plutôt un parfum de rouge à lèvres qui sentait comme une teinte que je porterais: un rose blush, charnel, fleuri mais secret, vintage mais edgy. Pas trop éclatant, pas trop mat, juste assez présent, nu et un peu laiteux et poudré juste comme il faut: un parfum facetté qui reste tout près de la peau.

Lipstick On de Replica (Maison Martin Margiela*) m’a d’abord attiré par son nom. “Lipstick On” c’est à la fois un appel à l’action (dans le sens de “Je suis forte”/”Je veux être forte“) et une affirmation. Dire “Lipstick On” c’est aussi dire: “Je suis prête.” Un peu comme “Game On“.

Puis, je l’ai senti. C’était tout ce que j’espérais et mieux: de la cire, des fleurs, de la vanille délavée, de la poudre de Météorites (de Guerlain), du rose blush, un peignoir de soie et un store qui laisse passer juste assez de lumière pour que la chambre soit dorée. Ça sentait le moment magique et intime, quand clic-clac, on referme notre tube de rouge à lèvres, on presse les lèvres ensemble et que, grande respiration, on se sent prête à faire face à la journée. Je crois bien que j’ai trouvé mon prochain parfum.

Ce que la marque dit du parfum: Huile de bergamote, accord d’héliotrope, huile de néroli, absolue de fleur d’oranger, concrète d’iris, huile de galbanum, absolue de fève tonka, extrait de vanille de bourbon, huile de patchouli (je ne la sens pas du tout et j’ai horreur du patchouli!) Style: Fleuri. Oriental. Poudré.

Ce que moi je sens aussi: du Cherry Coke, de la poudre Guerlain, du lait chaud, du rouge à lèvres Revlon, du maquillage pour enfant Tinkerbell (je suis une fille des années 80), le visage des poupées Corolle et un peu de savon (qui fait que le tout n’est pas trop sucré). Style: Romantique. Satiné. Rêveur.

*Disponible chez Sephora et La Baie Centre-Ville (Montréal). Sur la photo, un échantillon.