Un Plan sans argent

Le Plan- Printemps 2016

Vous êtes toute maintenant familières avec mes Plans, vous avez été nombreuses à m’écrire pour me demander de faire un Plan de Printemps…(Pour celles qui sont nouvelles et ne connaissent pas les Plans, voir ici, ici, ici, ici, ici

Mais c’est quoi un Plan? Un Plan c’est une mini-réinvention de soi, tout en restant soi-même of course, teintée de nos inspirations du moment et de nos envies sur le long terme. Les Plans sont toujours les bienvenus dans la vie, surtout après un changement majeur comme un nouvel emploi, un amour, une maladie, une rupture, un bébé, etc. Mais vous remarquerez que les Plans plus spontanés coïncident souvent avec les changements de saison. Les Plans les plus majeurs, eux, sont ceux des équinoxes: l’automne (hello, September issues des magazine et nouveaux stylos pour la rentrée), et le printemps (par ici les jupes teintes bonbon pour revivre après un hiver de jeans et de chandails de laine merino).

Attention, il ne faudrait surtout pas confondre un Plan avec (*frisson*) un makeover. Si le makeover s’attaque uniquement au superficiel, le Plan commence au plus creux de son coeur avec plein de questions: “Qui voudrais-je être?”, “Qu’est-ce qui me touche?”, “Quelle poème je veux vivre?”, “Qu’est-ce qui fait mon bonheur?”, “Comment revenir à l’essentiel?”, “Qu’est-ce que j’admire?” ou “Qu’est-ce qui me ferait plaisir?” Le Plan c’est l’exercice nécessaire de tresser nos rêves à la réalité et de chercher ce point unique de rencontre entre qui on est et toutes les possibilités infinies de ce qu’on pourrait et souhaiterait être. My God, je pourrais écrire un livre sur le sujet: j’adore les Plans!

Ce printemps, je vous propose un Plan différent: un Plan sans argent! Mais attention, il n’est pas pour autant étranger à l’investissement…Parce que oui, les Plans, même s’ils sont loin d’être frivoles, impliquent souvent de petits achats. Parce que quand on décide qu’on sera la fille mystérieuse au manteau rouge qui lit Anna Karénine sur un banc de parc et qu’on n’a pas de manteau rouge…enfin, vous voyez où je veux en venir. Puis il y a un nouveau juge à lèvres ou des chaussures…Souvent un Plan commence avec des petits achats, ce qui est très bien comme ça.

Mais les grandes lignes d’un Plan peuvent ne rien coûter et créer tout autant de changement. À preuve: voici mon Plan sans argent! No money, no problem!

-On ne touche plus à nos sourcils: C’est ce que je fais présentement (ma mère adore!): je n’épile que les poils complètement off-track. Oui, c’est un peu la broussaille mais c’est totalement la mode les sourcils fournis. Je les brosse vers le haut et je les définis un peau au crayon. Les quelques nouveaux-venus m’aident à transitionner vers des sourcils plus épais durant la repousse. Se laisser pousser les sourcils ne coûte rien mais l’impact est majeur. Parlez-en à Natalia Vodianova.

-On range nos tiroirs (et on fait des découvertes): Sortons tout, tout, tout, pour trier, ranger et…oh, mais c’est quoi ce blush trop parfait! Et ce rouge à lèvres oublié…Soyons honnêtes: on a de l’overstock. Allez, on finit nos tubes.

-On écrit des lettres, des vraies: Le plaisir de recevoir une vraie lettre, par la poste, est amplifié par la rareté de la chose, non? Prendre le temps d’écrire chaque semaine à quelqu’un dans notre vie, de près ou loin, prendre et donner des nouvelles, coller un timbre et regarder notre lettre être avalée par la boîte aux lettres…Je veux être une fille qui écrit des lettres.

-On mise sur les détails: Changer de côté la séparation de nos cheveux, apprendre de nouvelles tresses, superposer les colliers qu’on possède déjà ou les porter comme bracelets- tant de possibilités!

-On porte nos vêtements différemment: J’ai longtemps porté un cardigan à l’envers parce que j’avais vu une pub Hermès d’un chandail boutonné dans le dos. J’avais totalement l’impression d’avoir une nouvelle tenue! (Mais attention, ne pas essayer avec les chaussures ou culottes.)

-On n’oublie pas les rubans: En bracelets, en ceinture, tressés dans les cheveux, noués sur la courroie d’un sac…les rubans sont magiques!

-On se met totalement en forme: Pour soi, pour les endorphines, pour bien dormir, pour défouler… Aller courir avec de la bonne musique dans les oreilles, on peut toutes se le permettre.

-On fait pousser quelque chose: un noyau d’avocat, un bulbe de fenouil, des graines de fleurs sauvages, des plans de tomates, c’est tellement réjouissant et ça invite le printemps.

-On mise sur une hygiène spartiate: Imaginons la peau de notre corps si on l’exfoliait vraiment, si on l’hydratait vraiment avec diligence? Si on crémait nos pieds et mains chaque soir, si on en massait nos jambes comme dans les feuillets Clarins, après quelques coups de brosse dans les cheveux, si on prenait des bains d’huiles (d’olive) et de lait 3,25%, si on se frictionnait au sucre et au citron? Oui, on n’a vraiment besoin de rien…

-On boit de l’eau: Because l’eau = glow. L’eau, c’est la recette universelle teint clair. Ça tombe bien, ça coûte rien.

-On cultive une vertu à fond: Imaginons les trois fées de La Belle au Bois Dormant. Si on pouvait choisir une vertu pour soi, qu’elle serait-elle? Gardons cette vertu en tête, cultivons-la, laissons-la guider nos actions.

-On nourrit son âme: Lire (des livres en papier), écouter des podcasts (j’adore mais j’adore Mystery Show et aussi Stuff you missed in History Class), aller au musée, aller marcher, écouter de la musique, faire du ménage, cuisiner et épurer…

-On fait semblant: Quand la routine est un peu trop grise, faire semblant c’est tout ce qu’il me faut pour remettre de la poésie dans ma vie. Faire le souper un mardi soir alors que les oursons se chamaillent dans le salon? Je mets un tablier, j’écoute de l’opéra (je n’aime même pas l’opéra) et j’imagine que je suis une belle mama de Venise (genre, Monica Bellucci) qui prépare la pasta de ses bambinis – déjà c’est plus cool. Ça me fait rêver de voyages, de paysages, ça me sort de mon quotidien- je suis dans ma bulle. Faire semblant, je recommande chaudement.

D’autres idées pour des Plans qui ne coûtent presque rien?

Le (Nouveau) Plan

Le (Nouveau) PlanVous vous souvenez de notre dernier Plan, à V. et à moi? C’était à l’occasion de la rentrée…Bon, alors, depuis le 1er janvier, V. et moi on se promet d’élaborer un Nouveau Plan, chose que nous n’avons pu faire…qu’hier. C’est pourquoi, tel que vous le constaterez, j’ai revêtu mon chandail “Better late than Never” pour l’occasion. Poussette, biberons, magazines et maquillage, nous nous sommes retrouvées au Café Neve pour quelques heures et nous avons élaboré un (Nouveau) Plan tout réjouissant.

Le Plan (before)

Notre set-up avant notre Plan

V: Bon, alors, ce Plan, c’est un Plan pour… le printemps?

Moi: Hmm…Ou un Plan pour le Jour de l’An? On n’a jamais fait de Plan pour le Jour de l’An…

V: Oh oui! Pourquoi on ne ferait pas le point sur nos résolutions de début d’année? On pourrait en profiter pour se fixer de nouveaux objectifs?

Moi: Résolutions? Quelles résolutions? Attends, moi, je t’attendais, pour prendre mes résolutions. En plus, j’ai eu un début d’année tellement rock-n-roll que je serais portée à dire que de janvier à maintenant, ça ne comptait pas. Genre de limbo inter-résolutions.

V: En plus, le 1er de l’An c’est hyper aléatoire comme moment pour prendre des résolutions. Moi je dis que c’est maintenant, à l’aube du printemps, le bon moment pour repartir du bon pied. Le parfait timing, quoi.

M: Tellement vrai! Le premier de l’an, pfff, n’importe quoi. Le vrai premier de l’an, c’est quand on le sent, c’est viscéral. Tu as raison. Alors…Bonne année, donc! (On trinque avec nos lattes).

V: Oh oui, bonne année! Que cette nouvelle année te comble!

M: Bon, alors, en ce premier de l’an personnel, nous sommes réunies pour faire un Nouveau Plan! Boooon. Commençons. Nouveau Plan, nous voici, nous voili! La séance est ouverte.

(…)

M: Bon. Donc. Commençons.

V: Tu as des idées, pour commencer? Des genres de notes préliminaires? Une annonce inspirante à faire avant qu’on commence pour vrai?

M: Non, ça va. Je te laisse la parole. Allez, je suis à l’écoute.

V: (…) (Soupir en feuilletant un magazine.) Bon, moi, j’ai l’impression d’être à la croisée des chemins dans ma vie. Genre, c’est maintenant ou jamais.

M: (Sentiment de panique intérieur) Maintenant ou jamais que quoi?

V: Maintenant que je dois commencer à vraiment bien prendre soin de moi, sinon, j’ai l’impression que ça va se gâter. Bien manger, bien me crémer, bien dormir… Les bonnes habitudes de vie, si je ne les adopte pas maintenant, je sens que je serai super ridée et mal dans ma peau genre, demain! Je veux adopter les bons gestes aujourd’hui. For now and forever.

M: Oui, bonne idée. Bons gestes. Habitudes saines. Je note. Mais je serais aussi portée vers l’idée de “ne pas en faire trop”. Je suis trop fatiguée pour tout réinventer. Je veux juste…

V: (toute illuminée d’inspiration)…Tu veux juste…”ÊTRE”?

M: Ouiiii! C’est ça. Être. Je veux être moi, je veux de la simplicité. Je note: Juste être.

V: De la simplicité, oui, mais raffinée. Pas la simplicité “je m’en fous”. Non, la simplicité qui émane d’un art de vivre bien choisi. Simplicité raffinée.

M: Un nom me vient en tête, là… Gwyneth Paltrow??

V: Non, moi elle ne m’inspire plus.

M: Bon, moi non plus en fait.

V: Jessica Alba! Ou encore les belles actrices québécoises…

M: Oui, et Gisèle dans la pub Les Beige de Chanel! Genre look hyper naturel mais recherché…Un teint abricoté! Ou…Garance Doré! Ouiiiiii. L’apogée du chic français construit sur les bonnes bases…Allez, je note. Chic français.

V: Le chic français, on ne se trompe jamais avec ça…Mais tu sais, autant j’aime le chic français-ballerines-Repetto-et-t-shirt-bien-coupé-visage-frais, etc… J’aime aussi le look très dramatique des yeux smoky un peu hautains de New Yorkaise dans la nuit. Genre aristocrate urbaine qui finit ses pots de liner en deux mois. Mais que veux-tu, nous sommes des êtres de contradiction.

M: Je note: être de contradiction. Oui. Très inspirant. C’est super mystérieux. Pour moi, je veux plutôt un look frais post-yoga. Je sais, je ne fais pas de yoga, je n’ai pas le temps, ça me stresserait trop d’essayer de mettre ça à mon horaire.  Mais en même temps, si j’avais un look teint post-yoga, je suis certaine que ça me détendrait aussi. En fait, ça serait sûrement le meilleur moyen pour moi de m’initier au yoga. Des jus de fruits fraîchement pressés. De l’eau de coco. De la douceur. Je veux être plus cool avec moi-même. Je veux servir de bon exemple pour Petite Ourse. Juste prendre soin de moi pour être bien. Je veux revenir à la simplicité. Aux jouets classiques en bois pour les petits, par exemple.

Stila Convertible Color Sweet Pea

Stila Convertible Color dans la nouvelle teinte Sweet Pea

(Petite Ourse, en train de colorier, nous regarde d’un air méfiant, pas convaincue de l’idée de jouets en bois.)

Le Plan (après)

(…) Après l’élaboration du Plan

V: Bon, allez, assez sur la “Genèse de notre état d’esprit”…Concrètement, ça donne quoi tout ça?

M: D’abord, j’ai envie de cheveux un peu défaits tout doux. Je crois que je vais investir dans le Semi Sumo de Bumble Bumble. Les nouveaux rouges à lèvres Chanel Velvet ne me disent rien: déprime. Je veux de la lumière. Je veux avoir l’air reposée. J’ai très envie du nouveau Lip Sugar de Fresh, teinte pétale. Oui, moi, je veux du nude rosé glowy pour le printemps.

Fresh lip Sugar

Fresh Lip Sugar teinte Petal

V: Moi, je veux investir dans des pièces aux teintes d’aquarelle. De la dentelle, du champagne (comme une couleur, comme un breuvage). J’ai envie de poésie. De fleurs de cerisiers. Un petit look Twiggy pour donner du style à ma nouvelle coupe Pixie. Des robes trapèze bien courtes, le mascara Cils d’Enfer de Guerlain. Ah oui, et une robe jaune et le courage pour enfin aller me faire percer les oreilles.

Capture d’écran 2013-03-03 à 16.37.57

Cils d’enfer de Guerlain

Moi: Pour ma part, j’ai envie d’un manteau qui a du mouvement (comme celui-ci de Burberry Brit). Avec le Prep School Shirt de Current Elliot, des jeans skinny foncés et des lunettes Aviators Ray-Bans. Et pour les robes, j’ai envie de blanc, de crème, de trucs très “ladylike“. De l’élégance. J’adore celle-ci d’Alice and Olivia, et celle-ci aussi… Ouais, j’adore Alice and Olivia en général.

Robe RED Valentino

Robe Red Valentino

Oui, les robes, dans la vie, ça m’inspire plus que les pantalons cargo. J’adore cette robe aussi, et encore celle-ci.  Disons que je vais essayer de trouver des versions plus abordables, ce sera mon petit projet. Je pense à des sacs à main en cuir vernis comme dans la pub Gucci, avec un vernis assorti. Je pense à de jolis cardigans dans des teintes de jaune pâle, de vert d’eau, de corail-sorbet (j’en ai vu plein hier soir chez Forever 21, tous à moins de 25$). De l’incandescence (comme couleur, comme breuvage; mais non, c’est une blague!). Un teint ensoleillé de fin d’hiver (une teinte de mocha bien mat) et une bouche à peine rose givrée. Genre ski de printemps. Un truc qui dit: Ice Queen mais sympathique

Robe vert d'eau Club Monaco sur Shopbop.com

Robe vert d’eau Club Monaco sur Shopbop.com

V: Ouiiiii. Et un parfum de printemps que j’aurai choisi pour l’occasion. Des roses anglaises. De la porcelaine (pour boire le thé, comme objectif pour mon teint). Je veux être plus audacieuse pour mon look. Miser sur la culture. Avoir un chien. Tu crois que “Pastel” ça serait assez quatre-saisons comme nom pour mon futur chien?

Pub Joie Apparel

Pub Joie Apparel

Moi: Pourquoi pas… De la réorganisation! J’ai une vision de mes draps et nappes tous bien repassés, dans une armoire ancienne avec des petits sachets parfumés brodés à mes initiales. Un vanity qui a l’air sorti d’un poème anglais (avec de vieux flacons d’apothicaires), un bouquet de roses qui perd ses pétales… De gros nuages noirs dans la campagne anglaise. De la dentelle comme dans les pubs Joie. Le teint parfait de Katie Holmes dans les nouvelles pub Bobbi Brown. Et des bijoux délicats et sentimentaux superposés. L’Eau de l’Hermine Lostmarc’h. Sac à main bien organisé en tout tempsVernis Chanel teinte emprise. Cheveux bouncy défaits super doux. Look féminin au possible.

Robe Shellyanne Alice et Olivia sur Saks.com

Robe Shellyanne Alice et Olivia sur Saks.com

Pub Bobbi Brown avec Katie Holmes

Pub Bobbi Brown avec Katie Holmes

V: On se calme avec les nappes, draps et le sac à main parfaits… Je croyais que tu avais envie de t’en demander moins…Moi j’ai envie d’investir dans la ligne Algenist pour avoir un teint vraiment parfait. Je ne lis que du bien de ces produits. J’ai envie de cuisiner le dimanche et d’avoir de bons petits biscuits maison à déguster avec mon thé mardi après-midi. J’ai envie d’aller au musée, de porter cette jupe magnifique de Calypso St-Barth et d’aller me promener dans de grands espaces…Avec mon chien Pastel…

Calypso St-Barth

Calypso St-Barth

Moi: Un petit verre d’incandescence?

V: (Rires) Non, mais sérieusement, je suis toute inspirée.  I think this is really going somewhere!

Moi: Oui, ce que j’aime avec notre Plan, c’est qu’il est simple. Simplicité choisie. Pas besoin de se réinventer. Enfin, on pourra juste ÊTREÊTRE!

V: Que veux-tu, je t’avais bien dit que nous étions des êtres de contradictions…

P.S. Votre nouveau Plan, vous le partagez avec nous? 

P.P.S Un petit mot pour m’excuser de mon retard à répondre aux commentaires ces jours-ci. C’est toujours avec autant de joie (et un crayon et papier pour prendre des notes; vous avez de super idées) que je vous lis. Malheureusement, je manque un peu de temps et dois parfois choisir entre rédiger un nouvel article ou répondre aux commentaires. Mais je me promets de me rattraper bien vite. Merci d’être toujours là!