Truc de maquillage antigel

Antigel

Les bonnes idées sont souvent le résultat de l’erreur et du hasard. Je le confirme avec ma récente découverte beauté qu’il me fait trop plaisir de partager!

Cela fait plus d’une semaine que je ne sais plus comment me maquiller pour camoufler mes rougeurs du teint dues au froid. Je quitte la maison, teint tout beau, tout blanc, tout calme. Inspiration reine des neiges/pub Dior Snow 2014 (googlez-le, c’est sublime!). J’arrive dans l’auto: le froid a eu raison de mon éclat: plaques rouges autour du nez, sur le nez, yeux brillants. Bref, la reine des neiges a l’air d’avoir pleuré/mal dormi même si elle a la grande forme.

Mais l’autre matin, alors que je n’étais pas tout à fait réveillée, j’ai appliqué un échantillon de fond de teint nettement trop foncé. Dans le genre, ma teinte plus 2. Résultat? Un teint de latte, bien beige, que j’ai dû fondre dans mon cou pour qu’il n’y aie pas de démarcation (j’étais trop en retard pour tout recommencer). Dans le spectrum des teints, j’étais à l’opposé de mon teint d’hiver habituel plus Marie-Antoinnette que pub Michel Kors…Alors, histoire de me sentir tout de même moi-même j’ai rosi mes pommettes avec mon Lip2Cheek teinte Smile de RMS et j’ai ajouté une pointe de Living Luminizer RMS sur le haut de l’os et go, je suis sortie dans le froid.

Et il faisait froid! Un froid qui donne mal aux mains en 30 secondes, qui draîne la batterie d’IPhone, un froid qui fait que même la voix de mon GPS semblait enrhumée. Mais vous savez quoi? Mon teint lui, était parfait. Bien neutre. Bien beige. Un peu chaud, comme un teint d’hiver à peine bronzé, comme un teint de suédoise qui revient du ski. J’ai adoré! Le rose était aux bonnes places (sur mes joues uniquement), mon regard semblait plus clair, plus vif et surtout, je n’avais plus l’air d’avoir le nez gelé.

Alors voilà! Depuis, je me maquille en jouant avec les mélanges et en ressortant mes fonds de teint de vacances. Oui, il faut bien fondre et bien étendre (idéalement sur une crème anti-rougeurs en base…moi, j’aime celle-ci, d’Avène) mais croyez-moi, votre teint unifié un rien bronzé ne gagnera qu’en éclat sous le soleil froid.

Vous avez d’autres petits trucs maquillage anti-rougeurs pour les grands froids?

Froid et moi

FroidComment on se crème quand il fait -24 en plein soleil? SANS le vent? Dans une plaine enneigée où soufflent des rafales qui soulèvent une poudre de neige fine qui pince la peau? Bon, je sais, ça n’est pas mon lot quotidien ce genre de balades en plaines enneigées mais, sinon, comment habille-t-on notre peau alors que même notre manteau ne semble pas assez chaud? Et que, je ne sais pas, l’on doive marcher jusqu’au métro?

Voyez ci-après, mes crèmes protectrices et salvatrices du moment.

Froid

D’abord, le Baume Egyptian Magic! Il n’y a pas à dire, c’est vraiment devenu l’un de mes incontournables. Il sait tout faire! Il calme la peau échauffée! Il protège des éléments! Je l’utilise aussi sur mes lèvres et cuticules dès que j’entre dans la maison mais c’est surtout sur le visage que j’observe ses prodiges. Il va de soi que sous le maquillage, c’est probablement la pire base de teint possible (bonjour le manque de tenue!), mais aucun doute, si j’avais à me promener dans la plaine enneigée visage nu sans témoins, ce serait mon produit fétiche. C’est donc le produit idéal pour le ski et les balades, mais surtout, pour se démaquiller quand la peau a été trop exposée au froid craquant ou encore, pour aller dormir la peau bien confo par nuit de moins-trente-sous-zéro. (Parlant de moins trente, cette nuit on annonce -34!).

Il y a aussi le Sérum Apaisant Hydratant d’Avène, de même que le Masque Apaisant Hydratant Avène de la même marque. Pourquoi j’en parle dans le même souffle? Parce que, depuis que les utilise en tandem, ma vie a changé! D’abord, dès que je ressens le moindre tiraillement, j’applique le sérum sur ma peau parfaitement démaquillée, puis, je tartine mon visage en entier avec le masque hydratant en couche épaisse. J’entends presque ma peau gazouiller de bonheur! Elle reprend vie. Exit l’inconfort! Autant j’ai toujours aimé le masque Avène dans le passé (au point de le racheter plusieurs fois), autant le fait d’ajouter le sérum au préalable élève ce masque à un niveau rarement rencontré dans ma vie de masque-holique qui a vu neiger. La peau se repulpe, se libère de ses écailles desquamantes, elle rosit aux bons endroits… Que du bonheur! Bref, ce duo je le garde sous la main : il me suit au ski, comme dans l’avion, pour toujours revenir dans ma salle de bain.

Pour les mains et les plaques vraiment asséchées, mon nouvel ami c’est la crème Bariéderm d’Uriage, qui a des propriétés isolantes et réparatrices. Elle aide mes petites crevasses sur mes mains, elle protège le visage des oursons, elle isole mes plaques de peau sèche sur mes avants-bras…Non, ça n’est pas la crème la plus glamour qui soit  (elle colle même un peu) mais justement, je l’aime pour son côté un peu médical, inodore et sans surprises. Ce tube livre la marchandise coup sur coup, de manière infaillible.

Et enfin, mon dernier amour, le baume The Blue Cocoon de ma marraine beauté, May Lindstrom. Un baume câlin et enveloppant, qui sent bon le Earl Grey (je trouve) et le jardin d’hiver, un baume bleu givre comme une fenêtre glacée illuminée par un ciel de plomb…Je prélève un petit pois de ce baume précieux qui fond comme par magie entre les doigts et je le masse le soir sur ma peau bien propre. L’effet d’apaisement sur la peau est immédiat. Les propriétés anti-inflammatoires , nourissante et apaisantes, conjuguées à la douce sensation de chaleur enveloppante qui calme et reconstitue en font mon baume de prédilection contre la détresse hivernale. Je respire profondément (ce baume a des propriétés anti-anxiété). Et oui, c’est instantané : je me sens bien. D’ailleurs, le texte de la marque ne dit-il pas (traduction libre) : « Tranquilité…Calme profond. Le résultat : un teint qui est apaisé et un esprit qui est clair. » Je ne saurais mieux dire.

Parlez-moi de vos soins incontournables anti-éléments du moment? Il fait comment chez vous? Comment prenez-vous soin de votre peau, par cette météo?