Late to the (Instagram) party

late to the partyBoucle d’Or est sur Instagram! Je sais : je suis super en retard à la fête. Depuis le temps que plusieurs d’entre vous essayiez de me convaincre, j’ai enfin fait le saut! Pourquoi maintenant? Pourquoi suis-je si tardive? Qu’est-ce qui m’a convaincue? Voici mon billet de retard :

Je suis en retard à la fête parce que :

Je suis peureuse : Yup, je suis assez peureuse pour certaines choses, surtout pour ce que je ne connais pas. J’avais peur que mes oursons puissent prendre mon iPhone et, hop, d’un clic, aller mettre ma vie sur Instagram. Sans filtre. J’avais peur que mon identité secrète soit mise à jour par un simple commentaire. (Mais en même temps, on se calme, ça n’est pas non plus comme si je suis agent secret.)

J’adopte toujours tout tardivement : Je suis en retard pour beaucoup de choses dans la vie, même si, dans les faits, je suis très ponctuelle. Je ne surfe jamais les modes, je suis celle qui est sur la plage, regarde au loin et attend que la vague revienne lui casser sur les pieds. Je tiens rarement à être la première à faire quoi que ce soit. (Ma devise est souvent : « I will learn from your mistakes »). J’ai voulu une poupée Cabbage Patch Kids après que toutes mes amies en aient eues une (il n’en restait plus au magasin). J’ai appris à faire la roue et la split après que toutes mes copines aient essayées (et que plusieurs se soient blessées). J’ai appris à conduire à 29 ans, super-enceinte, parce que je n’avais plus le choix….Et je suis tellement contente de l’avoir fait! Comme vous le savez, au début il me fallait ma barrette de conduite (pour éviter les cheveux dans les yeux), mes chaussures de conduites (des ballerines) et un silence de bibliothèque mais maintenant…Je conduis partout, je me stationne dans des minis espaces, je mets la musique à fonds et je conduis en talons…J’en déduis donc qu’il m’arrive souvent d’aimer ce qu’il m’a pris du temps à apprivoiser. Peut être que ce sera la même chose avec Instagram?

Je suis romantique: Pourquoi être sur Instagram? C’est juste sooooo moderne, ça manque un peu de poésie, non? En plus, je me demandais si ça serait une autre application, un autre truc à gérer dans ma vie déjà très électronique. Je reçois des messages textes, des courriels, des commentaires via le blog (ce que je préfère!), et il m’arrive de ne pas arriver à être au dessus de tout et de culpabiliser sur le temps de réponse. Le rêve de l’Inbox Zero au coucher, je ne l’ai jamais réalisé. J’avais donc peur de ne pas arriver à bien « être sur Instagram », point de vue disponibilité. Et en plus, je ne prends pas des super photos. Et mon mari n’est pas un photographe professionnel qui ne demande qu’à capturer mon look du jour et saura me donner une aura de mannequin alors que je suis juste fatiguée devant ma porte de garage en route vers le bureau.  Règle générale, c’est juste moi, mon iPhone et un très mauvais éclairage…j’avais peur du résultat. J’avais aussi peur de ne rien avoir à mettre sur Instagram. Je ne pense pas que vous souhaitiez voir les photos de mon ménage de contenants de plastiques (aucun couvercle ne correspondait aux contenants, aucun!!) ou de la soupe aux nouilles du soir…Alors, comment faire quelque chose qui me ressemble mais qui ne soit pas non plus un tissu de rêve? Je ne veux pas que ma vie devienne un photoshoot. Je ne veux pas “mettre en scène” des moments, je veux les vivres, même si rien n’est parfait visuellement. Et aussi, j’avais peur de devenir distraite, de ne plus être dans le moment, de m’inquiéter pour des trucs superficiels comme le nombre de « Likes » alors que la vraie vie est juste devant moi, de devenir un mauvais exemple pour mes enfants, complètement zombie accro à la technologie…Vous voyez : j’ai peur de tout.

Je suis secrète : Watching you, watching me, watching you…” Se savoir regardée, c’est un peu intimidant, non? Mais bon, je me rassure en me disant que l’internet est un endroit sûr où les gens ne sont que bien intentionnés, n’est-ce pas?

Mais…je suis tout de même venue parce que :

J’aime trop l’idée d’un contact dans les deux sens! On pourra vraiment partager, ce sera trop cool ! Moi aussi j’aurai un petit aperçu de vos vies, de ce que vous aimez, de vos découvertes beauté ! Ça ne sera plus seulement moi qui vous parle de mon ménage de contenants de plastiques…Much better, non?

Cela nous permettra de rester en contact lorsque je n’arrive pas à écrire! Entre le travail, les devoirs de Petite Ourse, le blog, et juste la vie en général, il m’arrive de ne pas écrire et ce, parfois pendant plusieurs semaines… J’ai toujours l’impression dans ce temps-là de ne pas savoir par où commencer pour reprendre le fil et recommencer à écrire. Je me dis qu’avec Instagram, on pourra rester en contact durant mes pauses, ce qui sera trop bien ! Vous verrez que je n’ai pas tout simplement arrêté de m’hydrater la peau mais que je n’ai simplement pas eu le temps de vous écrire comment je m’hydrate la peau en détails. Yay!

C’était nécessaire pour demeurer informée! On n’a plus le choix si on veut être à l’affût! Sinon, comment savoir que les rouges à lèvres #HotLips de Charlotte Tilbury sont sur le point de changer nos vies?

Ce sera fun! Point final. Mon amie E. était tellement, tellement enthousiaste quand elle me parlait d’Instagram que c’est devenu contagieux. Car oui, je suis peureuse ET hyper influençable.

Alors, me voilà sur Instagram ! Je suis tellement excitée ! Et j’ai plein de questions! Par exemple, je suis la seule qui, quand elle entre dans la section « bibliothèque photo» dans Instagram, a toujours la photo la plus anti-glamour à l’écran ? Genre, la photo de la grille de valeurs nutritionnelles du pot de yogourt ou la capture d’écran du GoogleMap sur comment se rendre au garage? Et je suis la seule qui a peur de déranger les autres en les interpellant avec un @? J’imagine que je vais m’habituer…Alors joignez-vous à moi (et à mes 19 followers, yeah !) : Boucle d’Or a mis sa plus belle robe, ses talons et elle vient d’arriver à la fête sur la pointe des pieds. Mieux vaut tard que jamais, non?

 (P.S. Vous me trouverez @goldilocks.boucle_dor).

Et puisque je suis contre les photoshoots: voici ma photo avant mon #ménage de contenants de plastiques!

Avant...

Avant…