Froid et moi

FroidComment on se crème quand il fait -24 en plein soleil? SANS le vent? Dans une plaine enneigée où soufflent des rafales qui soulèvent une poudre de neige fine qui pince la peau? Bon, je sais, ça n’est pas mon lot quotidien ce genre de balades en plaines enneigées mais, sinon, comment habille-t-on notre peau alors que même notre manteau ne semble pas assez chaud? Et que, je ne sais pas, l’on doive marcher jusqu’au métro?

Voyez ci-après, mes crèmes protectrices et salvatrices du moment.

Froid

D’abord, le Baume Egyptian Magic! Il n’y a pas à dire, c’est vraiment devenu l’un de mes incontournables. Il sait tout faire! Il calme la peau échauffée! Il protège des éléments! Je l’utilise aussi sur mes lèvres et cuticules dès que j’entre dans la maison mais c’est surtout sur le visage que j’observe ses prodiges. Il va de soi que sous le maquillage, c’est probablement la pire base de teint possible (bonjour le manque de tenue!), mais aucun doute, si j’avais à me promener dans la plaine enneigée visage nu sans témoins, ce serait mon produit fétiche. C’est donc le produit idéal pour le ski et les balades, mais surtout, pour se démaquiller quand la peau a été trop exposée au froid craquant ou encore, pour aller dormir la peau bien confo par nuit de moins-trente-sous-zéro. (Parlant de moins trente, cette nuit on annonce -34!).

Il y a aussi le Sérum Apaisant Hydratant d’Avène, de même que le Masque Apaisant Hydratant Avène de la même marque. Pourquoi j’en parle dans le même souffle? Parce que, depuis que les utilise en tandem, ma vie a changé! D’abord, dès que je ressens le moindre tiraillement, j’applique le sérum sur ma peau parfaitement démaquillée, puis, je tartine mon visage en entier avec le masque hydratant en couche épaisse. J’entends presque ma peau gazouiller de bonheur! Elle reprend vie. Exit l’inconfort! Autant j’ai toujours aimé le masque Avène dans le passé (au point de le racheter plusieurs fois), autant le fait d’ajouter le sérum au préalable élève ce masque à un niveau rarement rencontré dans ma vie de masque-holique qui a vu neiger. La peau se repulpe, se libère de ses écailles desquamantes, elle rosit aux bons endroits… Que du bonheur! Bref, ce duo je le garde sous la main : il me suit au ski, comme dans l’avion, pour toujours revenir dans ma salle de bain.

Pour les mains et les plaques vraiment asséchées, mon nouvel ami c’est la crème Bariéderm d’Uriage, qui a des propriétés isolantes et réparatrices. Elle aide mes petites crevasses sur mes mains, elle protège le visage des oursons, elle isole mes plaques de peau sèche sur mes avants-bras…Non, ça n’est pas la crème la plus glamour qui soit  (elle colle même un peu) mais justement, je l’aime pour son côté un peu médical, inodore et sans surprises. Ce tube livre la marchandise coup sur coup, de manière infaillible.

Et enfin, mon dernier amour, le baume The Blue Cocoon de ma marraine beauté, May Lindstrom. Un baume câlin et enveloppant, qui sent bon le Earl Grey (je trouve) et le jardin d’hiver, un baume bleu givre comme une fenêtre glacée illuminée par un ciel de plomb…Je prélève un petit pois de ce baume précieux qui fond comme par magie entre les doigts et je le masse le soir sur ma peau bien propre. L’effet d’apaisement sur la peau est immédiat. Les propriétés anti-inflammatoires , nourissante et apaisantes, conjuguées à la douce sensation de chaleur enveloppante qui calme et reconstitue en font mon baume de prédilection contre la détresse hivernale. Je respire profondément (ce baume a des propriétés anti-anxiété). Et oui, c’est instantané : je me sens bien. D’ailleurs, le texte de la marque ne dit-il pas (traduction libre) : « Tranquilité…Calme profond. Le résultat : un teint qui est apaisé et un esprit qui est clair. » Je ne saurais mieux dire.

Parlez-moi de vos soins incontournables anti-éléments du moment? Il fait comment chez vous? Comment prenez-vous soin de votre peau, par cette météo?

Un gros merci!

merci!Un mini article pour dire un ÉNORME merci à vous toutes qui avez mis tant de coeur dans vos recommandations pour mon amie A-M! Elle a été hyper touchée de vos réponses et surtout, ça l’a bien aidé dans sa petite liste de préparatifs! Voici d’ailleurs son commentaire de remerciement pour celles qui ne l’auraient pas vu:

Merci mille fois à vous toutes pour vos mots d’encouragement et vos précieux conseils! J’apprécie du fond du cœur.
J’ai noté vos suggestions et je compte certes vous donner les détails à mon retour par l’intermédiaire de chère Boucle d’or adorée!
Xx A-M

Et puis…suite à vos suggestions, j’ai contacté les marques qui semblaient le plus adaptée à une expédition sur l’Everest et…vous savez quoi? Elles ont généreusement fait parvenir à mon amie A-M tous les produits que vous suggériez! Amazing, non? Un énorme merci donc à Cliniderm, Klorane et à Avène qui ont tout de suite été enthousiastes à l’idée d’aider A-M dans ses préparatifs. Ces marques ont fait preuve d’une générosité immédiate, sincère et totalement féérique, comme si vraiment, les astres s’étaient alignés pour que A-M aie la peau bien hydratée. La preuve qu’un geste généreux comme celui d’A-M est souvent contagieux. Merci, merci, merci!

Des nouveaux amis

Nouveaux amis La rentrée c’est aussi…l’occasion de se faire de nouveaux amis! Venez, je vais vous présenter les miens!

Nettoyant doux pour le corps NutriComfort de Cliniderm: J’ai eu la chance de tester ce produit en avant-première et oh! c’est une merveille (avec le baume corporel du prochain paragraphe). À eux seuls ces produits devraient nous donner hâte à novembre, date de leur disponibilité. Il s’agit en fait d’un nettoyant lacté hyper liquide et non moussant idéal pour les peaux atopiques. On ne fait pas plus doux, on ne fait pas plus adapté aux peaux sensibles. Rasage, nettoyage des zones délicates, peaux irrités, eczéma, peaux de crocro et oursons tout barbouillés, ce nettoyant fait tout et parfaitement. Bien d’ici et à bon prix, j’aime Cliniderm! D’ailleurs, en passant, c’était ma marque de choix quand j’étais étudiante au Barreau.

Baume apaisant pour le corps NutriConfort de Cliniderm: C’est LE produit qui a tout changé pour moi. Depuis mai, j’ai une plaque de peau sèche sur le biceps gauche (je sais, c’est précis). Rien de très grave mais c’est tout sec et rien n’en vient à bout. La peau est blanche et j’ai bronzé tout autour, en motif de vache… Pas très chic. Mon dermatologue m’avait prescrit une crème à la cortisone dans un petit pot mais… tout le contenu a coulé dans le fond de mon sac à main (oh non, le Chloé! Ne vous inquiétez pas, je l’ai bien nettoyé). Enfin, tout cela pour dire que c’est le Baume NutriConfort qui, en une seule nuit, a tout rétabli, comme de la magie! Je me tartine des pieds à la tête chaque soir après le bain. Non, ça n’est pas grand luxe côté parfum ou texture mais, quel confort! Ma peau est super protégée, bien hydratée (sans que j’aie pour autant l’horrible sentiment de m’habiller collante) et surtout, elle ne démange pas. Je l’ai donc adoptée d’ores et déjà pour l’hiver, histoire de rester bien dans ma peau. Comme je vous disais, ce baume sort en novembre, juste à temps pour les temps froids.

Crème Cicalfate d’Avène, version Mains (“Crème réparatrice isolante”): Pour une fille comme moi qui fait la vie dure à ses mains et qui a la peau plus sèche que sèche (toujours un peu sableuses et rouges et ça va en empirant au fil de l’hiver), cette crème est mon salut! Véritable crème barrière mais zéro sensation collante, elle sublime mes mains et leur confère un “toucher velours apaisant” (cette expression est de moi!). Mais surtout, cette crème ne fait pas que protéger: elle hydrate aussi en grand, de sorte que je l’utilise de jour comme de nuit! Un seul produit qui fait tout: j’adore!

Les produits Uriage: Grande nouvelles pour les Canadiennes! Je retiens mon souffle! Je sautille! J’organise un bal masqué! (Mais non…) Les produits Uriage que j’aime tant, que j’ai tant vantés sont arrivés au pays! Merci à l’une d’entre vous, d’ailleurs, pour le petit courriel (Brigitte!). Découverts grâce à mon amie Marie H. dont la dermato en avait recommandé l’utilisation, puis, testés et adorés par moi…cette marque m’obsédait! J’en voulais plus! Alors, quelle joie de voir que l’Eau Thermale que j’aime tant et certains autres produits de la marque sont désormais disponibles chez Jean Coutu et Pharmaprix! Il y a du Aquaprécis (gamme hydratante), du Hyséac (gamme pour les peaux à imperfections) et des super coffrets découvertes et aussi, semble-t-il, les vendeuses ont reçu instruction d’être “généreuses sur les échantillons” pour faire connaître la marque. On aime ça! Of course, j’attends avec impatience la gamme Isofill (une merveille, n’est-ce pas Marie H.?), la ligne pour bébé (oh, la première senteur!) et le baume à lèvres! Je ne sais pas ce que le Canada recevra mais je souhaite vivement que TOUTE la ligne devienne dispo sans attendre! Uriage, tu m’entends?

Blush Bobbi Brown (Teinte Pink Coral 8) – Collection Rich Chocolate– Tellement pretty! Je vous en reparlerai davantage en détails car j’en ai loooooong à dire sur le sujet mais c’est mon blush joues-de-promenades pour l’automne. Il est parfait! Oui, il y a des petites particules irisées mais je vous promets que c’est du plus bel effet. Vous verrez!

Pink Coral

Dior Air Flash CC Primer (teinte 001)- Base éclat correction couleur: Encore un super produit de la part de Dior! Il s’agit d’une base de teint correctrice invisible qui fait un teint éclatant et unifié avant même le fond de teint. Un teint vraiment radieux, hyper rosé et en santé, une peau défatiguée et toute regonflée, sans zones d’ombre, pores ou imperfections. Un teint de Lac des Cygnes! Je ne peux plus m’en passer! Un petit pshiit le matin sous le fond de teint et…voilà: teint parfait jusqu’au bain du soir! À noter, il m’arrive également de porter le Airflash CC Primer seul, les fins de semaines, pour une peau un peu mieux que la réalité sans avoir l’air nécessairement maquillée…

Voilà pour mes nouveaux amis de la rentrée qui devraient faire un bout de chemin avec moi cette année! Vous, vous avez aussi de nouveaux amis? Vous me les présentez aussi?

Chic-nordique: bien dans sa peau malgré -45°C

Mal dans sa peauDur, dur par temps froid d’être bien dans sa peau. Elle tiraille, elle est sèche, elle rougit par plaques et elle manque d’éclat, sans compter que le maquillage se met vite à accrocher dans les petites écailles. Pas super pour le look zéro makeup: on a maintenant l’air d’un poisson qui s’est amusé avec une palette Laura Mercier. En plus, la peau sèche, ça vieillit de, je ne sais pas, trente mille ans style momie Toutankhamon! Oui, on s’hydrate à fond, mais en même temps, on ne veut pas tout débalancer l’épiderme ou luire avant même de se maquiller. Ou vivre le syndrôme-cheveux-qui-collent-dans-le-gloss au moindre coup de vent mais avec (horreur), notre visage.

Lac gelé

J’ai reçu cette semaine un courriel de ma bonne amie V. Vous vous rappelez de V., mon amie du Plan?

Hi BFF!

How are you surviving this cold cold week? C’est ma semaine “Ernest Shackleton, explorateur de l’Antarctique”, à chaque fois que je sors dehors, je suis en mode survie avec 4 paires de legging et mon look Agaguk. Le reste de l’hiver devrait être facile après ça…Au fait, aurais-tu une bonne crème à me conseiller?

Parce que oui, puisqu’il fait ici environ, oh, je ne sais pas, -60 000 degrés (non, je plaisante, il ne fait que -25°C et, comparé au -45°C de la semaine dernière (où ma voiture ne démarrait même pas), ça me semble tout à fait tropical), je me considère un peu une experte des crèmes “temps froid”. J’ai donc décidé de vous présenter mes crèmes cocon favorites et par la même occasion, de répondre à mon amie V. et tous les autres Ernest Shackleton de ce monde.
Moulin de la Pointe

D’abord, il y a ma fidèle et tant aimée Glaxal Base, une crème très neutre qui sent un peu la colle (mais on vient vite à s’y habituer et même à aimer et on finit par dire comme moi, “vive la colle!”), qui apaise les peaux les plus rouges, les plus irritées. C’est un peu l’onguent par défaut par excellence (elle est même la crème la plus recommandée pour les gens qui suivent des traitements de radiation): texture crème qui devient vite aqueuse, elle pénètre rapidement, ne colle pas et peut être utilisée sur le visage comme sur le corps. Mais surtout, elle a un effet calmant instantané. C’est la crème de nuit idéale après une journée de ski, la crème à appliquer sur les plaques rouges sur lesquelles tout chauffe, la crème que l’on peut mettre sur un nouveau-né comme sur des lèvres qui font mal. En plus, elle ne coûte pas très cher: moins de 15$. Dans toute ma famille, c’est vraiment une crème que l’on a dans sa pharmacie en tout temps, un grand classique de chez nous bien adapté au climat.

So cold

Une très récente découverte: mon amie M. (qui sait à quel point je suis fascinée par all things routine de soin Garance Doré-Dr. Planté) m’a envoyé la crème Ictyane HD de Ducray, qui ne se trouve pas ici, malheureusement. D’ailleurs, c’est à n’y rien comprendre puisqu’elle est hyper parfaite pour l’hiver montréalais! Texture très fine qui s’étend bien, elle gagne à être un peu travaillée par un massage du bout des doigts avant le maquillage. Oui, elle brille mais ça n’est rien qu’une touche de fond de teint ne peut pas maîtriser. En plus, c’est vraiment dur de faire mieux pour un look après-ski lumineux, suffit d’ajouter une touche de blush crème et du gloss et voilà, on revient d’Aspen (ce qui est parfait pour mon Plan). C’est vraiment une belle découverte pour l’hiver puisqu’elle peut être portée en crème de jour comme de nuit pour une hydratation optimisée around-the-clock. C’est d’ailleurs ce que je fais ces jours-ci et ma peau est, de toute évidence, en meilleur état que d’autres années. Merci Garance!

Il y a aussi le Baume Protecteur Druide, que j’adore depuis longtemps. À la base, c’est un baume pour protéger les fesses de bébé contre l’érythème. Mais sa composition naturelle neutre et la richesse de ses ingrédients en font un produit parfait pour toutes les parties délicates ou sensibilisées, pour tout le monde. En apparence, ce baume ressemble à de la gelée de pétrole (texture claire gélifiée) mais il n’en n’est rien: 100% des ingrédients sont d’origine naturelle et 60% issus d’agriculture biologique. Beurre de mangue et fleur de souci, parfum subtil tout doux, apparence glossy-silky, je l’utilise sur le visage de mes petits ours, sur mes jambes et aussi en gloss traitant. J’ai en effet toujours un mini-pot dans mon étui à maquillage: cuticules, lèvres, haut des pommettes en point de lumière rajeunissant (anti-peau de momie égyptienne), c’est mon baume multi-usage favori. Pas étonnant qu’il soit le meilleur vendeur de cette marque et soit aimé du Saguenay au Danemark!

Sans oublier le fameux Cicaplast Baume B5 de la Roche-Posay (qui n’est malheureusement pas disponible ici). Un baume bien gras que j’applique dans les moments de crise, les soirs de grand vents ou encore, en masque apaisant (je retire l’excédent avec un coton). Sinon, pour toutes les petites plaques qui tiraillent, les patch de peau de croco ou même les boutons qui mettent trop de temps à cicatriser, appliquez généreusement et hop, au lit.

Enfin, une belle découverte de cet hiver que je dois à la recommandation de l’une d’entre vous (merci Juliette!); j’aime toujours autant la Crème Nutritive compensatrice Riche d’Avène dont je vous ai abondamment déjà parlé ici… J’achève mon pot et, bien que j’aie plusieurs autres crèmes qui m’attendent, je trouverai difficile de ne pas la racheter tant elle m’a sauvée cet hiver.

Brrr

Voilà, pour mes crèmes spécial temps froid. Comme le dit mon amie V., ça devrait être moins pire maintenant; aucun doute, les beaux jours reviendront vite. Couvrez-vous bien et courage. C’était Boucle d’Or qui vous parle en direct de Montréal, en buvant un café dehors, le visage on-ne-peut-mieux hydraté. Courage.

OMG, so cold!

P.S.: Vous, vos crèmes Ernest Shackleton Explorateur de l’Antartique?

P.S.2: Les photos ont été prises dans mon village natal de Pointe-Claire (à 30 minutes de Montréal, je sais, mais “village natal” ça fait tellement plus exotique je trouve.)

P.S.3: Vous vous rappelez des dentelles fabriquées par mon arrière-arrière-Grand-Maman? C’est aussi elle qui a fabriqué cette magnifique couverture! Très chic-nordique, non?

Un manteau pour ma peau

Je vous en ai glissé un petit mot hier: je viens de découvrir la Crème Nutritive Compensatrice Riche d’Avène, laquelle m’a été recommandée par l’une d’entre vous qui est pharmacienne, Juliette. En effet, maintenant que j’ai officiellement terminé mon tube de Crème des Saisons Sanoflore, je me cherchais une crème doudoune, une crème qui tiendrait ma peau au chaud et en préviendrait la déshydratation qui la guette tous les hivers. Et quel bonheur: j’ai découvert une crème riche et onctueuse que ma peau boit d’une trait et qui a un effet apaisant visible. Pas de promesses infinies ici, pas de grandes déclaration: cette crème hydrate au possible, cette crème me redonne une belle peau de printemps, elle est non-comédongène, hypo-allergène, elle est recommandée aux peaux sensibles et ne coûte pas trop cher. Je l’applique tous les matins, avant d’aller travailler et malgré les intervalles chaud-froid, le maquillage et les moments de stress, ma peau reste belle et je me sens bien dans ma peau qui ne tiraille pas du tout.

Par contre, les fins de semaine de grand froid, quand je sais que je serai à l’extérieur plus longtemps, je protège ma peau avec la Cold Cream d’Avène, qui elle, est bien collante et bien luisante mais qui, une fois maquillée, est vraiment superbe. Elle me donne le parfait éclat de peau de plein air, elle me donne mon look après-ski tant recherché (avec un blush crème, je suis l’incarnation même de mon Plan)! C’est vraiment un petit tube pratique à avoir chez soi; plaques de peau sèches, cuticules, point de lumière sur les pommettes…ses applications sont multiples et son parfum, vraiment tout doux et enveloppant, comme un lait chaud. D’ailleurs, tous les matins, j’en tartine le visage de mes Petits Ours en prévision de la promenade. Un gros bisou qui sent bon et off you go!

Vous, vous vos manteaux pour la peau?

Bobo, les eaux?

Autant je suis contente d’avoir fait le Switch (ma peau aussi me dit merci), autant je culpabilise un peu intérieurement.

Parce que, depuis que je n’utilise plus l’eau du robinet pour me laver le visage, j’achète de l’eau thermale. Et je compare mentalement les mérites de chacune avant de choisir. C’est justifié une fois que l’on connaît, que l’on sait combien la peau reflète réellement les bienfaits des eaux utilisées.

Par contre, de l’extérieur, j’en conviens, ça peut faire un peu…bobo.  Du style, “atelier de dégustation d’eau” où l’on entend des trucs pas possibles comme “je perçois comme une évocation de rosée évaporée en saveur tertiaire“…N’importe quoi.

C’est pourquoi ça me gêne un peu de parler d’eau. De l’eau c’est de l’eau, non?

Mais au risque de paraître un peu bobo, je réponds non. Certaines eaux sont plus apaisantes que d’autres, alors que d’autres un effet un peu coup de fouet rafraîchissant. Ce sont véritablement des eaux thérapeutiques, des remèdes prescrits par les dermatologues et autres professionnels de la santé. Enfin, moi, aucun doute, je suis convertie.

Voici donc mes eaux coups de coeur:

L’Eau Avène (pas sur la photo): So classique, si facile à trouver. Apaisante et anti-rougeurs, je l’aime et l’achète dès qu’elle est soldée chez Jean Coutu.

L’eau Uriage: J’adore, mais j’adore cette eau qui goûte la Vichy Celestin et fait le teint uniforme et radieux et sans attendre. Dommage qu’elle ne soit pas vendue ici- tout comme toute la marque Uriage d’ailleurs.

L’eau Soin d’Eau*: Mon dernier coup de coeur en matière d’eau thermale: cette eau qui vient de Basse Normandie! Ultra-apaisante, cette eau est plus que parfaite: elle fait une belle peau, elle a un flacon un peu rétro. Et puis…la simple pensée que je me lave le visage à l’eau thermale de Bagnole-de-l’Orne me fait sourire. Dur, dur de faire plus bobo!

Je vous donc laisse avec la bande-annonce des Bobos, l’émission sur un couple branchouille du Plateau Mont-Royal qui me fait bien rire. D’ailleurs, ce sera notre déguisement d’Halloween à Papa Ours et moi.

Allez, parlez-moi de vos eaux. Comme dans un atelier de dégustation, il n’y a pas de mauvaises réponses. Et n’ayez pas peur d’être bien imagées.

* Je l’achète chez PH Santé Beauté, rue du Parc. J’irai d’ailleurs y faire un soin du visage et lecture de peau très bientôt. Je vous en donne des nouvelles!