Conversation imaginaire avec une espionne

Avec la sortie du dernier James Bond, je me suis dit que ça serait sympathique d’aller converser un peu avec une jolie espionne, pour qu’elle partage avec nous ses secrets de beauté. En m’informant autour de moi, de fil en aiguille, on m’a dirigé vers une espionne, une vraie, qui parle six langues, sait courir en bottes hautes à talons dans la toundra, conduire un hélicoptère et mémoriser les plaques d’immatriculation en un coup d’oeil. Récit de notre rencontre, dans un coin sombre du bar Big in Japan, rue St-Laurent, à la lumière vacillante des 350 bougies de l’établissement.

Crédit photo: Une Parisienne s’émerveille
http://www.uneparisiennesemerveille.com

Moi: Bonjour…euh…Vous êtes?

X: Je suis personne et tout le monde, mille femmes et l’unique. Appelez-moi X.

Crédit photo: Une Parisienne s’émerveille
http://www.uneparisiennesemerveille.com

Moi: Bien sûr! Alors, X. comment prends-tu soin de ton visage?

X: Comme je voyage beaucoup, j’ai toujours mon mini-kit de produits de soins dans une pochette cachée de mon sac. J’ai adopté la gamme The Truth d’Ole Henriksen qui est très chargée en vitamine C et révèle l’éclat du teint. Un vrai sérum de vérité pour la peau! J’adore le petit étui orange qui prend peu d’espace et les lingettes démaquillantes pour quand je suis pressée. Sinon, si j’ai le temps, j’aime bien prendre le temps de me faire un vrai masque éclat, comme le Glam Glow (que j’utilise également comme maquillage de camouflage quand je me cache en nature (oui, je suis très multi-tâche!)) ou encore, le Baume Beauté Éclair de Clarins.

Quand je prends l’avion un peu trop et que ma peau devient sujette aux imperfections, j’adopte le savon COR à l’argent, aux vertus anti-sceptiques- une merveille! Régulièrement, je fais également un soin peeling de la marque M-61, le Power-Pro Peel, la marque de la boutique Blue Mercury, que j’adore. 
Et je fais également le Lip Scrub créé par Sara Happ pour la marque, pour envoyer des bons baisers (bien doux) de Russie.

Moi: En quoi consiste votre maquillage quotidien?

X: J’ai beaucoup de look. Mon métier en est un de camouflage et de déguisements. Par contre, règle générale, pour être efficace je trouve qu’ il faut se sentir bien. C’est pour cela que j’aime miser sur un look qui ne demande pas milles retouches. J’unifie donc mon teint avec un produit longue tenue, comme le Fond de teint Double Wear d’Estée Lauder, que j’applique sur une base comme The Pore-fessionnal de BeneFit qui fait le teint vraiment lisse. Pour fixer le tout, un peu de poudre, comme la Bluff Dust de Benefit ou la DoubleWear d’Estee LauderJ’applique ensuite un blush poudre un peu rosé comme le Ready Blush Teinte The Secret’s Out, qui simule des joues de fille qui passe aux aveux. Je mets vraiment l’accent sur mes yeux: Liner noir MultiplEye de Tarte (le chouchou de Lauren Conrad, la pro du liner yeux de chats!) pour faire des yeux  un peu retro, mascara Bad Gal de Benefit, puis, la Laque à cils Film Noir d’Hourglass pour un regard dur comme des talons de cuir vernis.

 


Sur mes lèvres, j’applique le “goudron à lèvres” Lip Tar d’Obsessive Compulsive Cosmetics, qui a un fini très longue tenue. J’adore la teinte Memento, ultra-chic. Autre option, le rouge à lèvres rouge, le Rouge Automatique de Guerlain qui s’utilise d’une seule main, teinte Habit Rouge. Ou encore, quand j’ai envie d’être relax, je mise sur mon Baume à lèvres Vaseline à saveur de champagne-rosé, une édition limitée achetée lors de ma dernière mission à Londres… Moi: Et qu’y a t-il dans son étui à maquillage, là, maintenant?

X: Voyons voir: des papiers matifiants, cela va de soi, mon rouge à lèvres du jour et la poudre pressée Candlelight de Too Faced dont les pigments un peu dorés donnent un joli éclat d’éclairage aux chandelles (j’adore l’éclairage aux chandelles). J’ai aussi un mini format de Shampoing sec volumisant Pronto Oscar Blandi, des épingles à cheveux, une perruque (pliée dans un compartiment secret), des micro-films que je viens de voler à un trafiquant d’armes et une miniature de mon parfum.

Si j’ai moins d’espace, mon employeur nous a fourni ce faux pistolet Ted Noten, qui fait aussi office de trousse de maquillage et loge mon gloss, une épingle à cheveux (pour défaire son chignon d’un seul geste et secouer sa chevelure de manière hypnotisante- le truc idéal pour faire diversion), un mini-lingot d’or et des comprimés divers (somnifères, aspirine et vitamine C- je ne peux pas me permettre d’être enrhumée!).

Sans oublier, j’ai aussi le Chickster de Benefit, acheté il y a des années et qui ne se fait plus: un genre de porte-jarretelle où je peux loger mon rouge à lèvres et une carte USB. Essentiel.

Moi: Et ton parfum?

X: Comme (feu) Vesper Lynd, qui était une collègue à moi, j’utilise le Melograno de Santa Maria Novella, acheté à Florence, et la poudre corporelle au même parfum.

Moi: Et tes soins corps?

Je m’hydrate au maximum, histoire d’avoir la peau tellement douce que je glisse littéralement entre les mains de mes adversaires. Je fais régulièrement un gommage au gros sels de la mer morte (un mélange maison que je concocte avec un peu d’huile d’olive) ou encore, dès que j’en ai l’occasion, je vais dans des bains russes où l’on vous fouette le corps avec un balai de feuilles de chêne enduites de savon d’huile d’olive. Les feuilles de chêne contiennent un astringent naturel qui exfolie et fait la peau douce comme ça n’est pas possible. Prochaine étape, hydratation! J’adore l’Huile corporelle d’Avène qui fait la peau douce comme du satin et ne sent presque rien: idéal pour ne pas me faire repérer quand je suis cachée derrière un buisson.

Moi: Et, qu’ y a-t-il dans ton sac à main?

X: Il y a…cinq passeports, un parapluie qui fait office de matraque, trois portables (vous pouvez télécharger ma sonnerie, identique à celle de Vesper Lynd, ici), un change de vêtements sous vide et ma Brosse Mason Pearson.Il y a aussi un mini-kit de survie, ma trousse de maquillage (ci-haut décrite) et un agenda codé. Sans oublier un parachute et le vernis Lady is a Vamp de Deborah Lippmann, pour les retouches express quand j’attends entre deux avions. Ah oui, et aussi une petite palette Buxom Passeport Jet-Set, qui contient tout ce dont j’ai besoin pour être fatale juste ce qu’il faut on-the-go.

Moi: Dis-moi, X., comment prends-tu soin de tes cheveux?

X: En plus de bien choisir mon shampoing et masque (souvent Phyto, sinon, Pureology) je fais régulièrement les Soins auto-chauffants d’huile chaude à l’huile d’Argan de Josie Maran qui se transportent bien. Et puis, histoire de faire durer la mise en pli, je fais le Steam Pod, un système de séchage à la keratine et vapeur chaude qui dure trois semaines et lui donne de la longévité. En ce qui concerne le style: je change souvent. Ultra-lisses (avec mon fer plat FHI),  bouclés (avec mes rouleaux chauffants T3), chignons ou même perruques…Inutiles de vous dire que je suis un vrai caméléon!

Moi: Quelles sont les femmes qui t’inspirent, côté look?

X: Il y a en tout plein mais j’aime bien m’inspirer d’autres espionnes…Il y a Sara Walker, de l’émission Chuck dont j’aime particulièrement le maquillage pêche et les boucles blondes, mais aussi sa collègue rousse,Corina, aux mille taches de rousseurs.

Il y a Lucy Liu, dans Charlie’s Angels, Black Widow (Scarlett Johansson) dans Avengers, Vesper Lynd, mon amie, dans James Bond Casino Royale (avec son maquillage sombre et sa petite robe rouge) et bien sûr, Ursula Andress dans Dr. No dont je copie régulièrement le maquillage de fille bronzée.  

Moi:  Et enfin, en ce qui concerne les essentiels de ta garde-robe?

X: Un trench, bien sûr, c’est essentiel, Burberry ou Aquascutum. Bien sûr, beaucoup de robes Hervé Léger qui sont élastiques (parfaite pour courir sur les toits) et celles de Roland Mouret quand je dois être plus corporative (pour les réunions au quartier général par exemple)…L’été, j’aime les beaux maillots de bain, Eres de préférence, et règle générale, j’opte toujours pour de la vraie lingerie fine aux accents de bad-girl. Ma marque de choix? Agent Provocateur of course. Des lunettes aviateur Ray-Ban, des bottes à talons hauts Jimmy Choo, un casque de moto…Voilà, vous savez tout de mon look!

Moi: Et dis-moi, avant de quitter…J’ai une dernière question. Je vois ton fusil…as-tu déjà…? …tué quelqu’un?

X: Jamais! Je vole des informations, je vole des coeurs, je vole les échantillons des soins Bliss Spa de ma chambre d’hôtel…mais des vies? Ah non, j’ai de la classe tout même! 

Un énorme merci à X. pour cette mystérieuse et top-secrète rencontre qui s’est terminée comme par enchantement: X. s’est évaporée dans la foule, à la sortie du bar, rue St-Laurent. Malgré tout, j’ai découvert dans ma poche un petit papier plié où elle avait noté: rendez-vous Sephora, Casablanca, 5 novembre 2017, 20h17- séance magasinage. J’ai donc noté le rendez-vous dans mon agenda, en code, évidemment.

Cet article s’auto-détruira, vous vous en doutez…

Conversation imaginaire avec Kate Middleton

Cet article inaugure une nouvelle catégorie: Conversation Imaginaire! Il s’agit d’une catégorie où Boucle d’Or imagine une rencontre beauté avec une femme inspirante, que celle-ci soit une héroïne de livre, une princesse, une actrice connue ou même une fée. Si certains des produits mentionnés ici sont le fruit de recherches (Google: produit teint parfait Kate Middleton), d’autres ne sauraient être que purement spéculatifs. Libre à la principale intéressée, donc, de communiquer avec moi pour rétablir les faits. (Kate, j’attends ton appel!).

Ah, Kate Middleton.

On aime toutes Kate Middleton!  Elle est radieuse, pleine de grâce, elle a un sourire sincère et semble vraiment sympathique. Sans oublier sa garde-robe chic, summum de l’élégance, ses belles boucles brunes rebondies et son teint parfait qui redonnent à la royauté anglaise ses lettres de noblesse. C’est un plaisir toujours renouvelé pour moi que de m’imaginer ce que peuvent être les produits et la routine beauté de Kate Middleton histoire de m’inspirer de son style très anglais, oh so royal, mais aussi de la grâce et de la sérénité qu’elle affiche en toutes circonstances.

“Oui, Kate est vraiment parfaite! Je l’adore. C’est une vraie princesse moderne, un conte de fée devenu réalité. Je la déteste aussi un peu pour ça. Mais dès que je vois un mauvais cliché d’elle et ça fait fondre mon coeur. Elle est tellement vraie. Alors je l’adore à nouveau.”

-Extrait d’un message texte envoyé par mon amie V.

Moi:- Greetings!

Kate: -Why hello, Goldilocks! 

Moi: -Alors, Duchesse…

Kate: -Oh, s’il-te-plaît, appelles-moi Kate! Sandwich au concombre?

Moi: -Mais, bien volontiers! Donc, Kate. Tu as une peau superbe! Parles-moi de ta routine de soins…

Kate: -Il y a de cela quelques années, j’ai découvert la marque helvétique Karin Herzog, qui a littéralement sauvé ma peau. J’utilise la crème Vita A Kombi*, ainsi que la crème à l’oxygène*, deux merveilles avec lesquelles j’ai vu immédiatement des résultats.

Pour nettoyer ma peau, j’utilise les traitements de nettoyages cultes Liz Earle Cleanse & Polish Hot Cloth ou Eve Lom, deux produits anglais. Je tonifie ensuite avec le spray au thé blanc de Neal’s Yard Remedies, avant de passer à l’étape soin. Enfin, une fois semaine, j’aime bien de faire le ExfoliKate, de Kate Somerville (oui, on a le même prénom!), qui donne un éclat étonnant.

Moi: Et, pour le corps?

Kate: -J’aime bien les produits parfumés pour le bain de belles marques anglaises, comme Jo Malone (les huiles de bain!) et Miller Harris (les bougies parfumées!).

Sinon, je me savonne avec un savon en pain qui est plus écologique qu’un gel douche et mousse davantage. Mon coeur appartient au savon Fleurissimo de Creed, qui est le parfum qui a été créé pour une autre princesse, Grace Kelly, l’une de mes idoles. 

Lorsque je sors du bain, je me tartine d’un lait ou d’une huile. J’aime bien This Works Dry Leg Oil, qui satine et lustre au possible. Une fois par semaine je fais un gommage, histoire de me faire la peau douce et aussi d’activer la circulation…en ce moment j’utilise le gommage aux sels chauds de Bliss.

Enfin, je poudre toujours un peu mes pieds avant d’enfiler mes escarpins (poudre Yardley Lily of the Valley– un classique).  

Moi: -Ton maquillage semble tout simple, mais en même temps, parfait en toutes circonstances. Ton secret?

Kate: -J’ai perfectionné ma routine maquillage au fil des jours, en m’exerçant. Certes, mon look est toujours un peu le même, mais en même temps, mon maquillage s’harmonise avec toutes les tenues et met en valeur mes traits, tout en restant naturel. C’est l’avantage de la constance; je suis devenue confiante…je me suis même maquillée le jour de mon mariage! 

Donc, d’abord, une bonne base. Je suis vendue à celle de Burberry qui est en rupture de stock partout et en tout temps et qui donne un éclat vraiment royal sans paillettes ni brillants.

 

Ensuite, j’applique la Crème Teintée Laura Mercier* et un cache-cernes (en pinceau, comme le Touche Éclat Yves St-Laurent*). Un peu de blush rose doux…comme le Rose Pompon de Bourjois sur mes pommettes, puis je recourbe mes cils pour réveiller le regard. Je me fais ensuite un regard un peu charbonneux (mais doux) avec des fards Chanel, dans des teintes de terre, feuilles et aubergines (palette Enigma), en traçant un “V” horizontal qui pointe vers l’extérieur de l’oeil avec une teinte plus soutenue. J’applique toujours un crayon* (parfois brun, parfois noir) sur la paupière supérieure, pour définir l’oeil, mais aussi dessous, au ras des cils (pour celles qui ont de moins grands yeux, s’en tenir au trait sur la paupière supérieure uniquement). Deux bonnes couches de mascara (mon chouchou: le mascara Hypnôse de Lancôme*) puis un peu de rouge à lèvres rose-neutre doux, comme le Tulip Pink de Burberry ou encore, le Sweet Kiss Rose Innocence de Bourjois. 

Enfin, pour me faire le sourire un peu brillant, j’aime bien ajouter une pointe de baume au centre des lèvres (plus classe que du gloss, je trouve). Ma préférence: le baume Vaseline Rosy Lips, une merveille vendue uniquement en Angleterre qui coûte presque rien et est commercialisé dans un mignon contenant en métal rose.

En ce qui concerne mes sourcils, j’essaie de laisser un peu tranquille, car avant ils étaient trop minces. Je suis en réhabilitation pour sur-épilation, disons.

Moi: -Mais, on est des jumelles séparées à la naissance ou quoi?

Kate: -(Rires…) Peut-être! Enfin, toutes les princesses (Grace Kelly la première) avaient de beaux sourcils bien épais. J’y travaille, donc, mais ça n’est pas facile. En attendant, je fais la transition avec le kit à sourcils Anastasia Beverly Hills Beauty Express

Ah, oui, j’allais oublier! Avant de sortir, je me poudre toujours un peu le visage histoire de ne pas briller dans les photos. Ma poudre? La Loose Setting powder de Laura Mercier*, toute fine.

Moi: -Tes belles boucles brunes sont devenues ta carte de visite. Comment fais-tu pour avoir d’aussi sublimes cheveux?

Kate:-Oh, thank you so much. (Elle rougit). En fait, j’en prends soin avec de bons produits, d’abord et avant tout. Kerastase* est vraiment ma marque chouchou sur ce point: Bain Satin* et Masquintense* sont mes produits de prédilection, sans oublier le Nectar Thermique* et le Lait Vital*. Ensuite, j’applique un produit qui me permet de faire durer ma mise en plis plus longtemps: le Prime Style Extender de Living Proof. Souvent, si je sais que je me ferai photographier, j’ai recours à ma coiffeuse qui me fait ma mise en plis signature en étirant mes cheveux avec une grosse brosse de poils de sanglier ronde, puis, en repassant sur quelques mèches avec un fer à friser pour donner davantage de définition. Pour éviter les frisottis malgré la pluie d’Angleterre, je vaporise dans mes mains un peu de fixatif anti-humidité, que je distribue sur mes longueurs uniquement. Zéro effet collant. Enfin, dans le doute, vive les chapeaux!

Moi: -Ton essentiel beauté ultime?

Kate:- Mon parfum, le Illuminum Gardenia Petals* que je portais le jour de mon mariage et qui sent le bonheur pur. Il m’arrive d’en changer, souvent quand il pleut, pour porter le très anglais Bluebell de Penhaligon’s, qui sent le sous-bois étincelant de pluie, un peu humide, magique, quasi-métallique.

Moi:-Parlons de tes ongles…Comment prends-tu soin de tes mains?

Kate:- J’aime le look des mains au naturel qui met en valeur les bijoux (et ma belle bague!) et supporte davantage les éclats. Ma préférence va donc au vernis naturel; des petits roses-crèmes translucides qui font le doigt long et la main délicate, comme le Rose Lounge de Bourjois* que je portais le jour de mon mariage. J’hydrate également mes cuticules assidûment avec la Love Me Oil aux canneberges de Ciaté, une petite marque niche de produits à ongles britannique que j’adore.

Tout cela sans oublier la crème hydratante au moins trois fois par jour, pour avoir toujours les mains impec quand j’enlève mes gants histoire de couper un ruban avec des ciseaux d’argent. Ma chouchou? La crème à mains Royal Apothic, parfum Holland Park, qui sent le magnolia, jasmin et citron, avec des notes de muguet, orange et musc blanc. Love!

Moi: -Et…qu’y a t-il dans ton étui à maquillage?

Kate: (qui mange un scone à la confiture) – Des papiers matifiants, toujours, de la poudre pressée, un peigne gravé aux armoiries de ma famille, un rouge à lèvres et un baume à lèvres (mon baume Jo Malone, souvent), une brosse à dent de voyage et un tube de dentifrice Marvis, qui fait la bouche fraîche. Sans oublier une miniature de mon parfum. Ah, oui, et des épingles à chapeau!

 

Moi:-Et, mon sujet de prédilection: qu’y-a-t-il dans ton sac à mains?

Kate:Attends, je vide tout. (Elle vide son sac sur la table, trop sympathique!). Bon, alors, mouchoirs de tissus (tellement plus chic que des mouchoirs en papier), mon étui à maquillage (le Beauty Pouch de Smythson aubergine), des lunettes solaires, des élastiques à cheveux, mon téléphone, un mini-parapluie, une paire de bas collants de rechange (couleur chair, je ne porte que cela, je remets ça au goût du jour, c’est un défi personnel!), des épingles à couche, mon porte-monnaie et un petit tube de crème à mains. Mais aussi des stylos, un cahier Smythson (Joie de Vivre, aubergine), un miroir de sac/poudrier Estée Lauder (à motif de capricorne, mon signe du Zodiac) et des pastilles Grether’s. Ah oui, et un bon roman!

En fait, l’intérieur de mon sac à mains est un peu comme un jardin anglais: un joyeux fouillis dans lequel on se perd facilement!

 Moi:-Oh, la, la, Kate! Je t’adore! On est trop pareilles! Mais soyons sérieuses: parlons mode. Tes essentiels?

Kate: -Pour mes apparitions officielles, j’aime le style classique, très lady; j’adore les robes  à la taille cintrée et aux plis graciles qui font une jolie silhouette. J’aime aussi les manteaux de laine de couleurs bien coupés et les sacs Mulberry, très chics! 

J’aime aussi les bijoux: mon bracelet à breloques (offert par Camilla), mon bracelet Love de Cartier, mais aussi mon bracelet Diamonds by the Yard de Tiffany’s. Sans oublier mes boucles d’oreilles Hope de Links of London et mon bijou préféré: ma bague de fiançailles.

         

 

Dans mes moments off, je superpose les tricots Pringle of Scotland (les plus doux) et les jeans qui font un beau derrière. Pour promener mes chiens dans la campagne anglaise, c’est bottes Le Chameau et manteau Barbour, qui allient confort, style et fonctionnalité. Enfin, le soir c’est pyjama de soie Rigby & Peller (les corsetiers officiels de Sa Majesté la Reine) et pantoufles toutes douces pour boire une bonne tisane devant la télé.

Moi:- Enfin, tu as des derniers conseils pour celles qui t’admirent?

Kate:-Un sourire sincère, une grande respiration, la tête haute, de l’émerveillement. Le conte de fée, c’est à nous de se le fabriquer, il suffit d’y croire. La grâce vient d’elle-même quand on s’efforce à être posée et plaisante.

À défaut d’un chapeau, un joli serre-tête donne de la prestance, surtout avec un manteau ligne A.

Être princesse c’est avant tout une question d’attitude. On l’a toutes en nous, vous êtes autant princesses que moi. Et on apprend. Moi-même, j’en suis à mes débuts. Qu’est-ce que vous diriez qu’on fasse nos premiers pas de princesse ensemble?

Au fait, Boucle d’Or, tu passes au Palais samedi? On se fera des masques et il y aura des cupcakes?

Un énorme merci à Kate Middleton (pour cette entrevue imaginaire)!

Enfin, je vous laisse avec cette photo de Kate Middleton prise par mon papa cet été en Écosse. Oui, oui. Il a croisé Kate il y a de cela 3 mois, comme ça, dans la rue. Et il vient de me le dire! Oh, Dad!

* Produit dont l’utilisation par Kate Middleton a été confirmée (par un magazine ou internet, source plus fiable que fiable, donc).