Pilote automatique

Cruise Control

(D’abord, toutes mes excuses pour mon absence- je pense toujours que le rythme va se calmer mais finalement, c’est un grand et sympathique tourbillon! Mais comme j’essaie de cultiver un équilibre tranquille et d’incarner l’équanimité, je ne ferai que dire: c’est bon de vous retrouver!)

Plongeons dans le sujet:

J’adore les crèmes, les rituels de beauté et les petites pauses à soi qui font du bien et remettent les choses en perspective. Mais parfois, je le concède, on a l’impression que notre routine beauté est un autre emploi avec une liste de choses à faire (avec des cases à cocher), des priorités (hello épilation!), un agenda (exfoliation mardi-jeudi), des video-conférences (tutoriels Youtube), des 5 à 7 qui nous tentent plus ou moins (5-7 produits à appliquer avant le dodo) et un boss impitoyable qui ne nous donne jamais de congé (soi-même). On la veut parenthèse plaisir mais notre routine beauté peut devenir une vraie corvée. Tous ces rituels devraient toujours être une option, un choix. Toujours. Il faut se le rappeler.

Mais parfois, on n’a pas le choix car on sait que l’on se sentira juste tellement, tellement mieux dans notre peau si on se lave les cheveux, si on change notre vieux vernis ou si on se fait les pieds tout doux. C’est juste un fait de la vie. Mais voilà, on manque de temps, on manque d’énergie, on n’a pas envie…Je suis la première qui l’admet, ça arrive et c’est normal. On voudrait tout : passer du temps en famille, lire un livre, avoir une maison propre, prendre de l’avance au bureau, cuisiner, faire du sport, se coucher tôt ET avoir l’air de Rosie Huntington-Whitleley dans Transformers. Il n’y a pas de solution pour y arriver, à part peut être faire des choix et prioriser. Heureusement, il y a des petits produits qui nous permettent de consacrer notre temps précieux à autre chose qu’à la beauté mais d’arriver tout de même à la finalité espérée. Je les appelle les produits « pilotes automatique»: des produits «intelligents» qui nous emmènent à destination pendant que nous consacrons notre attention à autre chose. Cruise control. Non, ce ne sont pas nécessairement des bulles de bonheur mais j’estime ce genre de produits (et services) sont parfois nécessaires à notre bonheur.

Cruise control

Pieds tout doux 

Il y a les chaussettes à laisser poser quelques heures, puis, qui après un peeling intense (lire apocalyptique) sur plusieurs jours, feront des pieds plus doux que tout. Il y a les lotions à laisser poser sur les pieds, puis à rincer avant de passer la pierre ponce pour aider à exfolier la peau plus dure sous les pieds. Les deux fonctionnent, les deux peuvent dépanner, sinon, l’usage répété d’une crème à base d’urée (on en avait parlé) peut également faire les pieds super satinés.

Peau de reine

Pour quand je n’ai pas l’énergie de m’exfolier le corps mais que j’ai envie d’une peau super douce, je m’enduis de lotion corporelle avec acide lactique. La lotion Amlactin, achetée aux Etats-Unis (chez Wal-Mart), est ma préférée: elle enraye vraiment l’effet «chair de poule» sur les bras et fait la peau ultra-lisse. Attention, ne pas appliquer sur la peau fraîchement épilée: ça brûle !

Masque minute

Les masques en feuilles sont désormais faciles à trouver : il y en a chez Sephora, il y en a à la pharmacie, même Estée Lauder en fait; c’est dire combien ils ont gagné en popularité! Et pour cause: ce sont les masques les plus faciles à utiliser. Souvent sans rinçage: il suffit d’ouvrir le sachet, de déplier le coton enduit de lotion et de l’appliquer sur le visage…et voilà. On peut lire, on peut écouter la télé, méditer, remplir le lave-vaisselle ou trier le linge pâle du foncé à laver…Un monde de possibilité s’offre à nous: c’est comme si on avait mandaté notre clône pour se faire un soin du visage pendant que l’on fait autre chose. J’adore. J’ai récemment fait une razzia chez It’s Skin dans ChinaTown : les prix sont bons et on a l’impression d’être en voyage tant tout a l’air exotique. (Mention spéciale pour le masque qui me donne l’air d’une loutre durant la pause: le préféré des oursons).

Nettoyage multi-tâche

Il y a l’huile corps sous la douche de Mixa que mon amie m’a rapportée de France (et que j’ai beaucoup aimée) mais toute bonne huile lavante fera l’affaire (sauf celle-ci en ce qui me concerne). Une huile lavante, ça permet de sauter l’étape hydratation lorsque l’on sort de la douche : un film hydratant fin et parfumé nous colle à la peau quand on est bien propre et hop-c’est fini. On passe à autre chose. (Comme par exemple aller mettre le linge dans la sécheuse).

Boucles de paresseuses

Vive les chouchous (autrement appelés “scrunchies” si vous avez grandi le West Island!). Plus ils sont gros et plein de tissu, plus je les adore ! J’applique une noisette de lotion coiffante (ou d’huile) sur les longueurs de mes cheveux, je les enroule en chignon lâche (ou en deux chignons, style princesse Leia), je sécurise la chose avec un chouchou et je vais me coucher. Au matin, le rendu est souvent assez bien pour que je puisse me passer de mise en pli et rester un peu plus au lit. Contrairement aux élastiques ou pinces, ce qu’il y a de bien avec les chouchous c’est qu’ils ne laissent pas de marque ou de plis dans les cheveux- et qu’ils sont doux comme tout (zéro cassure). En plus ils sont super chic, non?

Ongles miroirs sans avoir à lever le petit doigt

Oui, avoir une esthéticienne dans nos contacts, c’est l’idéal. Ou être capable de se faire les ongles impeccables soi-même, c’est génial aussi. Mais parfois, on a juste envie de quelque chose d’instantané: autant on sait se faire du café…il reste qu’on passe quand même chez Flocon Espresso. Parce que c’est un plaisir. Parce que c’est zéro-effort. Parce que le café est super bon (et aussi, les scones, n’oublions pas les scones!). C’est la même chose pour les ongles. Il m’arrive d’aller dans des salons d’ongles sans rendez-vous, j’entre, je vois s’ils ont deux minutes et si oui, je fais appliquer mon vernis. Pas de rendez-vous. Pas de coup de téléphone. Zéro-planning. Carpe Diem. Le truc? Avoir sur soi sa propre lime et son flacon de vernis (toujours dans le sac à main) et refuser tout ponçage (“buffing“) ou soin des cuticules. Bien sûr, ça ne peut se comparer à un vrai soin des mains avec mon esthéticienne adorée MAIS c’est quand même super bien. Ça me permet de me détendre. Ça me permet de regarder “Lip Sync Battle” en mute sur l’écran géant au fond du salon (ça sert à rien- je n’ai aucune idée de ce qu’ils chantent. Mais pourquoi on écoute ça? Why?). Mais surtout,  ça me permet de sortir du salon avec des ongles frais et brillants avec toute une soirée devant moi. Le bonheur. Il ne manque que des scones de chez Flocon!

Et comme je suis un peu dans un tourbillon, j’adorerais connaître vos trucs beauté de type pilote automatique qui me permettraient d’arriver aux résultats souhaités avec un minimum d’effort et d’investissement en temps.