Le bain vintage

Bain vintage(Me voici de retour après avoir récupéré mon ordi qui était en réparations depuis une bonne semaine. Yay!)

Crédit: Ivory

Crédit: Ivory

Alors, parlons peu, parlons bain (super jeu de mots, non? Je suis en forme!). Qu’est-ce que je préfère à un bain? Un bain vintage! Et par là je ne parle pas d’un bain en fonte avec des pattes ou un porte-savon art-deco: nooooon. Je parle de produits de bain au feel vintage. Certains sont encore vendus aujourd’hui, un peu oubliés sur les tablettes du bas des pharmacies, certains font remonter les souvenirs (bain moussant bleu Fa Fresh donné à ma maman à la fête des mères de 6 à 10 ans, c’est à toi que je pense), et certains autres nous donnent un sentiment résolument rétro, comme dans une bulle vintage, entourée de produits qui sont passés à travers le temps, qui ont adouci la peau des belles durant les avancées du droit de vote pour les femmes, durant la prohibition, durant les années folles ou je ne sais trop, bref, des produits qui ont été Témoins de l’Histoire.

Crédit: Ivory

Crédit: Ivory

Ivory babies

Cet envie de bain vintage m’est venue naturellement. Bon, j’adorais déjà les recettes de grand-mère, la beauté “ancestrale” et les produits qui ont une histoire, c’est clair. Mais surtout, j’ai reçu un sachet d’échantillon de bain moussant Alguemarin. Juste le parfum, en ouvrant le sachet, m’a détendu. C’est l’odeur typique des bains moussants “délassants” des années 80, l’odeur de la maison quand ma maman se faisait couler un bain le dimanche soir quand j’étais petite, bref, c’est l’odeur que j’ai toujours associée à un bain “fancy” et “grand-luxe” d’une femme adulte qui a “du vrai bon bain moussant” (et aussi un sac à mains, des chaussures à talons et du vernis à ongles). Alors, forte de la réalisation que j’étais maintenant “adulte” et que j’avais moi aussi l’envie de prendre des bains “fancy” et “grand luxes”, je me suis procurée un flacon (énorme) d’Alguemarin…pour 6.99$ chez Pharmaprix, un mardi soir rue Ontario. Le bonheur est fait de si peu de choses. Et depuis, chaque soir, c’est bain fancy au Alguemarin. Juste regarder le flacon en méga-plastique rétro me fait sourire (sans oublier l’eau de mon bain qui vire au bleu profond, sous un nuage de mousse absolument décadente). Comme je disais, il en faut peu pour être heureux.

Crédit: Pears

Crédit: Pears

Pears

Crédit: Pears

Parlons ensuite savon. Pour un bain vintage il nous faut un savon en pain. Un bon vieux savon pratico-pratique, qui a fait ses preuves, qui sent le propre et qui évoque des anciennes pub de savon avec du linge blanc qui flotte au vent, une maman qui tient un bébé, du lait qui coule…bref, il nous faut un savon typique avec un parfum “authentique”. Pensons Ivory, pensons Olay, Savon de Marseille, Vaseline ou mieux, pour celles en France, Mon Savon. Pour celles qui se sentent d’humeur british il y a Pears pour celles qui se sentent d’humeur all-american il y a Camay. En ce qui me concerne, ces jours-ci j’utilise le Vigniolia au Cold Cream: le savon qui était dans les cabines de premières classes du Titanic.

Crédit: Ivory

Crédit: Ivory

Enfin, d’autres produits qui agrémenteront votre bain vintage: une lotion corps classique et peu chère (je viens de terminer un pot de Nivea), une poudre parfumée appliquée à la houppette (Santa Maria Novella ou, plus facilement accessible, celle d’Elizabeth Arden, la Blue Grass) et enfin, un pshiit d’eau de toilette classique ou de parfum vintage (Soir de Paris de Bourjois serait trop parfait). En ce qui me concerne, j’utilise L’Eau Aimable du Couvent des Minimes, qui, “inspirée par le dévouement des Soeurs Franciscaines de Marie qui accueillaient et soignaient les gens dans le besoin, l’Eau Aimable procure une sensation de bien-être et de sérénité“. Je ne sais pas si c’est le bain en tant que tel, je ne sais pas si c’est la rêverie ou si c’est l’Eau Aimable ou l’Alguemarin mais oui, le résultat est bien serein. D’autres suggestions pour un bain vintage?

Ivory 1940

Crédit: Ivory

Crédit: Bourjois

Crédit: Bourjois

 

Toujours chouchous (Dior, j’adore)

Dior chouchousVous le savez, les produits Dior et Boucle d’Or, c’est un conte qui remonte à depuis toujours. Depuis le moment où j’ai eu ma première paie de sauveteur à la piscine pour enfin choisir un rouge à lèvres Dior (puis, une poudre, puis un parfum, puis…), Dior m’accompagne dans la vie, comme le maître des lieux de mon vanity, comme le bon gardien de mon étui à maquillage. J’ai toujours du Dior sur moi (de l’argent liquide ou des mouchoirs, ça, c’est pas sûr, mais un tube de quelque chose Dior, ça c’est assuré). Le temps a passé, j’ai découvert plein de nouvelles marques, de nouveaux tubes et de petits pots mais je revenais et reviens encore et toujours vers cette marque mythique. J’aime la qualité des produits, j’aime leur odeur, j’aime les emballage, j’aime ce qu’ils représentent. J’aime la poésie rêveuse et le sens du détail de M. Dior qui cousait du muguet dans les ourlets des robes avant ses défilés…J’aime le Lip Glow (ça, on n’en parle même plus). J’aime le DiorShow (surtout l’Overcurl) et le fond de teint DiorSkin Nude Air. J’aime la Crème de Rose. J’aime le Gel Coat…J’aime…Oui, la liste est longue. Voici d’autres de mes grands coups coeurs Dior, certains anciens, certains nouveaux…

Le cache-cernes DiorSkin Star: Quand j’ai lu cet article d’Into The Gloss, je me suis dit: c’est pas possible, on a lu dans ma pensée. Ce petit tube est génial. Une fondante texture de fond de teint, un petit embout pinceau, un résultat hydraté mais un produit qui reste bien en place, ce cache-cernes camoufleur est absolument in-ra-ta-ble. Je l’applique sous les yeux et aussi partout et n’importe où sur mon visage: le résultat est toujours hyper satisfaisant en deux temps trois mouvement. C’est totalement LE petit tube à avoir sur soi et, en ce qui me concerne, je le préfère de loin au Coup d’Éclat d’Yves St-Laurent.

Le Lip Maximizer teinte 007 Pink Sunrise: J’aimais déjà le Lip Maximizer en sa version originale mais je le trouvais un rien “muet” au niveau de la couleur (un beige-blanc silencieux et transparent). Ce nouveau tube a tout arrangé et encore plus: une couleur juteuse, rose translucide, qui fait des lèvres laquées un rien plus habillé, une vraie bouche en coeur. Attention, il attire les compliments et les “tu me dis c’est quoi ton gloss?”… Attention, c’est une édition limitée.

Dior Addict Fluid Stick, teinte Ciel Rose: Je n’avais pas encore trouvé une teinte de FluidStick qui m’avait fait craquer pour le concept (quoique j’adorais les emballages) alors j’avais cessé de leur porter intérêt. Jusqu’au jour où j’ai essayé la teinte Ciel Rose. So chic. So classique. Un rose lumineux, à peine voilé de nu, un rose “mes lèvres en mieux” mais avec une bonne dose de brillance et un petit kick féminin qui donne du pep au teint et au moral. Totalement un look Monica Belluci (teinte et texture)…Encore une fois, édition limitée (snif!).

À gauche:Fluidstick Ciel Rose / À droite, Lip Maximizer teinte 007

À gauche:Fluidstick Ciel Rose / À droite, Lip Maximizer teinte 007

Le crayon DiorShow Brow Styler et le gel à sourcils DiorShow Brow Styler Gel: Ces items sont nouveaux dans ma collection et sont de tous mes matins. Un stylo fin pour “remplir” et sculpter les sourcils de manière durable et naturelle (et un embout à petite brosse!) et un pratique bâton à cliquer qui dépose un gel sur les sourcils tout en les brossant. Pratique et facile comme tout pour ces matins pressés…

Enfin, le nouveau blush d’été (à porter avec une poudre bronzante, idéalement) DiorSkin Nude Tan The Tie Dye Edition teinte 002. Pour des joues qui semblent avoir pris l’air frais, un teint rosé-un-rien-bronzé comme dans la lumière d’un coucher de soleil, cet élégant (et très lourd, oh, attention la tendinite!) compact est le produit parfait. Dans le sac de plage comme dans la pochette ou dans le sac à main, ce produit bonne mine me suit partout.

Et aussi…oui, le Lip Glow: Alors, le Lip Glow est génial parce que… Mais non, je plaisante. Promis, je ne vous reparle plus du Lip Glow. Si ce n’est pour vous dire que je compte plus les tubes terminés de cet essentiel ultime et inégalé. Voilà, c’est dit.

Vous, vous avez des chouchous Dior?

Les ongles d’Olivia Palermo

Ciaté X Olivia Palermo En matière de référence manucure, je n’ai qu’un nom et j’y reviens tout le temps: Olivia Palermo! D’abord, ses ongles sont toujours impeccables: bien laqués, brillants comme un phare dans une mer de vernis écaillés et ternis. Ensuite, ils ne sont pas trop longs. Ils sont juste assez longs pour faire les mains fines, mais assez courts tout de même pour faire ces trucs basiques de la vie comme envoyer un courriel, tenir une fourchette comme un adulte ou prendre la main de son enfant. Et enfin, ce que je préfère: Olivia Palermo a une manucure signature. Trop chic! Ça c’est ce qui m’accroche. Olivia Palermo et Nantucket Ciaté Vous l’aviez en effet sans doute remarqué: Olivia Palermo porte presque toujours un rouge cerise (autrefois on chuchotais que c’était le Lollipop d’Essie, récemment réédité semblerait-il). Qu’Olivia porte une tenue rose, corail, mauve, fluo, ou sa robe de mariée peu importe: son vernis ne change presque pas. Ça, ça vient me chercher dans mon âââme. J’imagine déjà mes oursons, étudiant à l’étranger et disant des trucs plein de nostalgie comme “min mor kun bærer rød neglelak” (ce qui se traduit bien sûr par “Ma maman ne porte que du vernis rouge“. (Je trouve que ce serait trop cool s’ils allaient étudier un an au Danemark!))

J’adore l’idée de considérer le vernis comme un élément de sa personne, et non de sa tenue. Un vernis rouge (ou rosé ou abricoté) peut s’avérer devenir une constante de notre look, un peu comme on le ferait avec nos cheveux bruns bouclés ou le fait qu’on choisit de porter un collier de perles all the time, même pour aller marcher en forêt.

Ainsi, en tant que fan chevronnée du vernis à la Olivia, je collectionnais déjà les vernis rouges dans cet esprit (Essie Lollipop bien sûr, mais aussi Trafalgar de Dior, Russian Roulette d’Essie et Wildfire de Vinylux CND)…Vous comprendrez donc mon excitation quand j’ai appris il y a peu de temps qu’elle lançait sa collection de vernis en collaboration avec Ciaté. D’emblée, j’étais vendue. Et je n’ai pas été déçue: une collection éditée d’une main de maître, comme le look d’Olivia. Une collection toute simple à porter avec tout. Trois teintes: son rouge signature (Hutch), un corail d’été (Nantucket) et une teinte crème-rosée (Sundays)- qui sera à mon avis adorée par les futures mariées. J’aimais déjà les vernis Ciaté et ceux-ci viennent encore une fois le confirmer. Tenue absolument excellente et taille des pinceau idéale pour une application facile comme tout (moins large que les Dior, moins fine que ceux de Deborah Lippman). Chacune des teintes a sa place dans ma vie et j’alterne sans me lasser. Bon, gros coup de coeur pour Nantucket qui a un petit côté “Vintage Hollywood en vacances sur la Côte Est américaine” mais vraiment, je n’ai zéro chouchou. J’adore tout.

À noter, comme couche de finition j’applique l’excellent Top Coat Gel de Guerlain (recommandé par une amie- ce produit est génial!) et le résultat est juste soooo Olivia. Bon, et maintenant si quelqu’un a le secret de son fard à paupières… Min mor kun bærer brun øjenskygge (Traduction du danois: “Ma maman ne porte que du fard à paupières brun“) Vous avez remarqué son fard à paupières brun signature?? Quels sont vos vernis du moment? Vous avez des inspirations manucures?

P.S. Disponible chez Sephora et sur Ciaté.com