Charmée d’avance: les Volumizing Cheek and Lip Tint de Tata Harper

Tata Harper Cheek Tints

Crédit photo: Tata Harper.com

Quand j’ai vu le courriel annonçant le lancement des Volumizing Cheek and Lip Tints Tata Harper hier, j’ai retenu mon souffle. Trois petits pots, trois teintes douces comme tout pour faire des joues de poupée de la manière la plus naturelle possible. Les teintes sont tellement parfaites que l’on croirait à des pétales écrasés mis en pots pour apporter le jardin à nos joues. C’est romantique. C’est charmant. Ça me fait rêver de la campagne du Vermont l’automne, des Bean Boots aux pieds, un gros foulard autour du cou. Bref, ça fait rêver.

Ces petits pots 100% naturels et non toxiques allient pigments naturels et technologie anti-vieillissement dans une formule qui, semblerait-il, est aussi bonne que belle. La marque dit que les Tints sont facile à fondre dans la peau, qu’ils rehaussent subtilement le volume des joues, minimisent les ridules et donne un bel éclat naturel longue tenue. Et of course, on peut aussi les utiliser sur les lèvres…

Je les ai essayés? Pas encore: pour l’instant ils ne sont disponibles que sur Tata Harper.com. Je compte craquer? Hmmm, je ne sais pas car en vacances je me suis achetée un autre produit un peu semblable vraiment génial (je vous en reparle cette semaine)…Mais, qu’est-ce que je dis: il y a fort à parier que je vais craquer pour ces petits pots colorés. En attendant, la première qui teste avise les autres, compris?

P.S. Pour mes articles antérieurs sur Tata Harper (y compris mon entrevue avec elle), c’est ici et ici!

Punky Me

Punky-mePetite robe et escarpins, certes, mais qu’on le veuille ou non…même les plus classiques d’entre nous deviendront un peu punky au mois d’août. Cheveux rebelles, sourcils fous-fous, ongles qui s’écaillent et mascara qui coule…on prend toutes un look un peu punk rock et ce, même les perles au cou…Arrrrrg. Allez, on embrasse notre petit côté punk?

Les cheveux en bataille

On l’a toutes vécu: on sort de chez soi avec la mise-en-pli du siècle (qui a pris trois années-lumières à réaliser, à preuve, on a eu le temps de revisionner tous les films Star Wars sur le Ipad)…pour arriver au coin de la rue avec la coiffure d’une Mosh Pit Barbie. On embrasse notre petit côté punk? Oui, si les circonstances et la tenue le permettent et si on en a envie. Par exemple, le weekend, en route vers la plage, avec des shorts en jeans (JAMAIS en robe de demoiselle d’honneur)…Pour calmer un peu le jeu on peut faire des tresses avec les cheveux de devant et les attacher en arrière en couronne (comme ceci) dans un esprit sage devant/sauvage derrière. Pour s’assagir entièrement, on se fait un gros chignon bien haut, un rien gonflé, pour mettre en valeur le volume de la chevelure (et oui, retrouver notre vision périphérique). Le produit punk-friendly: Une pommade coiffante, comme la Potion 9 de Sebastian (un grand classique qui met les cheveux un peu en forme mais de manière imparfaite). Cool-cool.

Les sourcils font le party

Ouaip, on veut les sourcils de Megan Fox. On y travaille. Et on a pris rendez-vous pour se les faire épiler bien comme il faut…dans 4 semaines. Dans l’intérim les sourcils prennent des airs punky et n’en font qu’à leur tête.  On embrasse notre petit côté punk? Hmmm, non. Les mohawks de sourcils ne sont jamais à la mode. Les sourcils se doivent d’avoir un minimum de decorum. Pour calmer un peu le jeu, on peut simplement les lisser au doigt ou mieux, avec un peu de baume à lèvres ou de crème à mains en les peignant vers le haut, pour agrandir le regard. Pour s’assagir entièrement: on résiste à l’appel de la pince, tout de même, et on brosse plutôt les sourcils toujours vers le haut, avec une petite brosse à mascara propre (comme celles que l’ont donne chez Sephora). Enfin, on applique une poudre colorée à sourcils pour donner une forme continue et on lisse le tout avec un peu de pommade adaptée. Le produit punk-friendly: oui, la référence en la matière est tout Anastasia Beverly Hills (disponible chez Sephora et ici– c’est elle qui s’occupe des sourcils de Megan Fox, entre autres) ou sinon, le Brow Box d’Urban Decay fera parfaitement l’affaire. En effet, ce kit est complet comme tout et les poudres qu’il contient, subtiles à souhait.

Le vernis qui ne résiste pas

Hier soir, c’était séance d’application de vernis en buvant une tisane. Alors pourquoi, dès midi le lendemain, on pourrait croire que l’on a passé la nuit à décaper un meuble en écoutant une vieille cassette des Ramones? Why?? On embrasse notre petit côté punk? Forcément, on n’a pas de dissolvant. On assume et on fait comme si c’était voulu (“pff…Cara Delevingne le dit dans Porter Magazine: le vernis bien appliqué c’est nul et rétro…alors, très peu pour moi…“).   Pour calmer un peu le jeu on applique une bonne crème à mains: au moins, on sera une punk hydratéePour s’assagir entièrement On garde les mains discrètement hors de la vue en se félicitant intérieurement de ne pas être mime. Yeah. Le produit punk-friendly: le vernis de finition Gel Coat de Dior, absolument inégalé! Il permet au vernis  de durer des siècles et confère aux ongles une brillance vraiment miroir. Avis à celles dont les ongles sont trop cassants pour pousser, cette couche de finition changera votre vie. Ah oui, et pourquoi ne pas traîner avec soi des lingettes de dissolvants? Ou à tout le moins, en laisser dans le tiroir de son bureau ou dans le coffre à gants.

Il vous arrive d’être un peu punk aussi? Vous assumez ou vous rattrapez la situation? Ah oui, et j’oubliais…pour le mascara qui coule, il suffit de mettre un peu de gloss nude: ça devient alors un look! Rock on.

Le maquillage des vacances

ÉtéJe sais, je sais, ça fait très longtemps. Et je vous suis so very reconnaissante d’être fidèles au poste! En fait, j’étais en vacances avec la famille ours, j’avais plein d’idées d’articles, j’avais fait plein de photos, puis…il y a eu comme un déclic qui s’est fait au milieu de mes vacances. J’ai décroché. J’étais relax, dans ma petite bulle avec les miens, trop bien. Je n’ai même pas allumé mon ordi. J’ai profité. Je savais que vous comprendriez. Puis, il y a eu le retour la semaine dernière et…un nouvel emploi pour moi, un nouveau camp pour Petite Ours et le décalage du retour à la petite routine. Sans compter que ce weekend j’étais à Wanderlust (oh, so génial! Je vous en reparle!). Mais, plus le temps passe plus je culpabilise un peu et je me dis que vous méritez un MÉGA-génial article du style Thèse de Maîtrise sur les meilleurs produits exfoliants classés par pays. Toutefois, comme ça n’est pas réaliste du tout pour le moment me voici me revoilà très humblement, avec un petit article pour vous parler des produits de maquillage qui m’ont accompagnés durant les vacances! Oui, parlons de ces grands chouchous qui méritaient d’être trimballés à la plage, au resto, voir le dauphin Winter au centre de réhabilitation de Tampa et aussi, en promenade sur le Pier.

Alors, en commençant par la gauche sur la photo…J’avais la poudre fond de teint minéral Cover Fx, ma préférée. J’en suis à mon je ne sais plus combientième poudrier! Je l’ai en plusieurs teintes (fantôme d’hiver/beige normal/peau de vacances- ce sont les noms que je leur donne), je la trouve en pharmacie, elle a une tenue exceptionnelle et elle couvre parfaitement… Cette poudre est toujours avec moi, toujours. Appliquée au pinceau par mouvements légers, elle me sert même à matifier de manière invisible.

Pour le teint, j’utilise toujours le Joli Teint Terracotta de Guerlain, teinte Light. Je l’aime tellement que je compte même l’utiliser cet automne, longtemps après que ma peau aura oublié le soleil de l’été! Et si oui, il est le partenaire idéal de la poudre Terracotta, je vous le confirme, il est aussi sublime avec un blush ou même un fard crème. À noter tout de même, comme ça n’est pas un produit très couvrant, il m’arrive de corriger ensuite taches ou imperfections de manière ciblée, en prenant garde de bien fondre le produit.

J’avais aussi pris avec moi la poudre DiorSkin Nude Shimmer, en teinte 01-Rose, de même que la poudre bronzante Terracotta Classique (Blondes) pour réchauffer mon teint. Gros coup de coeur pour la poudre Dior que j’applique un peu comme un blush et qui est du plus bel effet sur une peau légèrement hâlée. Elle fait des joues rosées comme au réveil, lumineuses et romantiques juste comme on aime. Surtout, à ne pas réserver que pour l’été! Je suis d’ailleurs impatiente de la tester sur ma peau “fantôme d’hiver” car je parie que ce sera aussi super joli!

Enfin, j’avais aussi apporté mon cache-cernes Anti-Fatigue Clarins, efficace comme tout. Mais bon, j’étais tellement reposée que je ne l’ai presque pas utilisé. J’avais aussi le fard à paupières Glo Minerals teinte Harvest, un bronze-ardoise qui fait ressortir le doré des yeux. Mon grand classique à moi, malgré l’emballage zéro-qualité.

Puis, pour les lèvres, j’ai pris mon adoré crayon Karma Chameleon d’Ilia! Dur, dur d’imaginer une teinte qui évoque plus l’été! Vous vous en souvenez, je vous en avais parlé davantage ici… Et puis, comme vous le savez, c’est aussi un grand chouchou de ma marraine beauté May Lindstrom! Et enfin, mon petit nouveau (acheté en vacances!), le baume teinté Lip Sugar de Fresh, dans la oh-so-magnifique teinte Tulip! Parfait, parfait, parfait, ce tube est tout ce que j’espérais! Une teinte de rose à croquer qui n’est pas trop pop, mais qui reste naturelle et sophistiquée? Une texture soyeuse, un tube luxueux comme tout et une tenue sans faille? Comme souvent, Fresh nous précède et nous montre qu’il sait ce qui nous plaît.

Voilà pour mes petits produits de maquillage des vacances. Vous, vous profitez de l’été? Et aussi, quels produits de maquillage vous accompagnent en vacances?

The Bear necessities

Bare necessities

Look for the bare necessities
The simple bare necessities
Forget about your worries and your strife
I mean the bare necessities
That’s why a bear can rest at ease
With just the bare necessities of life

-L’Ours Baloo dans le livre de la jungle, version Disney

Voici un article qui ne sera sans doute pas de la plus grande utilité à toutes dans le très immédiat (à moins que vous veniez à Disney aussi ou encore, aux glissades d’eau ou à la Ronde) mais je me dis qu’au pire il pourra peut être servir de référence future ou même être transposé dans le contexte de d’autres sorties avec des enfants! Car oui, la famille ours part maintenant quelques jours à Disney! Voici donc les petits essentiels du sac de jour (sac à dos cette fois!) à ne pas oublier, histoire que les oursons soient heureux et que tout aille pour le mieux!

-Une petite trousse de premiers soins. Celle-ci est de la marque me 4 kids mais j’y ai rajouté des pansements de super-héros/Docteur La Peluche/Cars un tube de polysporin, etc. Oui, à Disney il y a une infirmerie, mais…quand on a attendu 20 minutes devant la grotte d’Arielle, on ne cède pas sa place pour une égratignure au genou, ça non.

-Des bracelets d’identité. Bon l’idéal c’est de toujours tenir la main (n’est-ce pas les oursons?) mais en tant que maman inquiète, un bracelet d’identité, ça me rassure drôlement. L’an dernier j’avais fabriqué moi-même mes bracelets avec des papiers de couleur plastifiés, une brocheuse et du ruban gros grain et le résultat était comment dire… moyen. Le ruban s’est effiloché (il y en avait partout!) et l’encre a coulé au premier lavage de mains. Le look aussi était very festif (Bébé Ours avait les sourcils froncés chaque fois qu’il regardait son poignet). Cette année, je m’y suis prise d’avance et j’ai commandé ceux-ci de la marque ID on me. Comme une montre qui s’ouvre pour découvrir un papier plastifié, on peut y inscrire le nom des parents, les numéros de portables/allergies de même que la langue parlée de l’enfant. À noter, oui, j’ai dû payer des frais de douane mais autrement, le service la marque était impeccable. Mais bon, ça n’empêche pas qu’on va toujours se TENIR LA MAIN.

-Des lingettes humides et du gel aseptisant. Aucune explication nécessaire.

-Un brumisateur d’eau, pour se rafraîchir. Bon, ok, c’est surtout pour moi.

-Des petites bouteilles d’eau, à remplir avec beaucoup de glaçons et un peu d’eau. J’adore les bouteilles Kid Kanteen qui ne coulent pas!

-Des lunettes de soleil pour chaque enfant, un chapeau par enfant et aussi, un kit de vêtements de rechange par enfant: du t-shirt au short, en passant par la culotte et les chaussettes. Advenant un pipi/dégât popsicle/un manège qui “éclabousse juste trrrro“, hop, on fait un switcheroo et on met les vêtements mouillés dans le ziplock, ni vu, ni connu et on continue.

-De la crème solaire, en crème ET en bâton, pour la retouche rapide du visage, c’est bien pratique.

-Des t-shirts “familiaux”. Bon, c’est LOIN d’être une nécessité, je sais. Et puis, c’est plus ou moins fashion. Mais, attendez. L’an dernier, j’ai constaté que plein de familles le faisaient et j’ai trouvé ça sympathique, très, esprit d’équipe. D’abord, avec une couleur éclatante (Berry Brite pour nous!), on sera facile à repérer. Ensuite, avec une petite photo familiale sur la manche, les oursons adorent. Ça fera de drôles de photos en plus. Et puis, oui, je sais, ça fait touriste. Mais en même temps, à Disney, la seule manière d’avoir l’air d’être “local” c’est d’être carrément habillé en Buzz L’Éclair, Raiponce, Minnie Mouse ou Olaf (l’adorable bonhomme de neige de La Reine des Neiges).  Car au risque de surprendre d’autres touristes de Disney World: “Me? No, believe it or not, I don’t live here.” Touriste je suis, et j’assume.

-L’appareil photo. Batterie chargée, carte mémoire vide, recharge dans le sac…Tout est prêt pour une journée magique.

P.S. J’ai oublié quelque chose? Surtout, faites-moi signe! Quelles sont vos nécessités pour les sorties en famille?