Le Truc Vert

Truc vert

Dans le cadre de ma semaine auto proclamée “Gloire à l’hiver”, je vous propose aujourd’hui un article sur mon Truc Vert, mon vêtement secret et inavouable de l’hiver. En cette veille de St-Valentin, j’imagine que de toute façon, vous étiez lasses de lire des articles sur des portes-jarretelles, non? Alors parlons de mon Truc Vert.

On a toutes dans la vie un Truc Vert. Alleeeeez. Je vous parle du mien et après vous me parlez du vôtre. C’est promis? Le Truc Vert. Vous savez, ce vêtement doudou absolument honteux? Ce vêtement qui fait plaisir à l’âme et au coeur mais rend aveugle à jamais quand on voit son reflet dans le miroir? Ce vêtement tellement affreux que l’on préférerait ouvrir la porte nue, avec des mitaines à four qu’habillée dudit vêtement? Bon, venez, je vais vous parler de mon Truc Vert.

Mon Truc Vert à moi me vient de ma grand-maman, une patenteuse de première classe qui avait mille idées et ne gaspillait jamais rien. D’où vient vraiment le Truc Vert, nul ne le sait. Vieille couverture convertie? Projet personnel? Who knows. De toute évidence, il porte les marque de la création maison (les élastiques dorés au poignet), la petite touche de ma grand-maman (diverses coutures astucieuses). Mais il reste que c’est un genre de robe de chambre vert-déprime, aux manches de Pierrot et à la maille lâche. Attaché par une boucle dans le cou. Oui, oui. Une belle boucle. Ce qui étonne c’est que malgré tout, c’est super chaud. Malgré tous les petits trous. Le hic, c’est que, c’est comment dire…ultra transparent. Avec quoi porter le Truc Vert? En dessous je veux dire? Hmmm…à ce jour, je cherche, je cherche.

La première fois que j’ai enfilé le Truc Vert, c’était à la petite maison dans le Nord, je faisais de la fièvre et j’avais le frisson, j’avais peut être 8 ans. Ma grand-maman m’avait dit: “Mets-donc le Truc Vert, tu vas voir comme on est bien là-dedans.” Et…oui. Effectivement. Bien n’est pas le mot. Ce Truc Vert était divin.

Dès lors, dès que j’allais chez ma Grand-Maman, j’enfilais le Truc Vert que ma Grand-Maman gardait, soit-dit en passant, dans une autre garde-robe, une garde-robe en retrait, un peu méli-mélo avec les impers, les souvenirs et les sac à provisions. Le Truc Vert était, pour elle aussi, de toute évidence, un vêtement secret, un vêtement récompense.

Le Truc Vert, c’était mon petit réconfort, le vêtement qui me faisait sourire. Jusqu’à la fin de la vie de ma Grand-maman j’ai jasé avec elle sur le divan, j’ai écossé des gourganes pour la soupe, j’ai fouillé dans son étui à maquillage vêtue…du Truc Vert. Par dessus mes jeans Rag&Bone, par dessus mon top Splendid. Avec des talons et des bijoux . Le Truc Vert va un peu avec tout, voyez-vous. Le Truc Vert, c’est un état d’esprit.

À la mort de ma Grand-Maman, quand ma Maman, mon Goglu et moi avons fait le ménage de ses choses, ma Maman a demandé: “Et, le Truc Vert?“. Je l’ai emporté chez moi comme un trésor (et en plus, j’ai trouvé dans un tiroir l’écharpe assortie- yeah!! Total look Truc Vert!). Depuis, Le Truc Vert est accroché dans ma garde-robes à côté de pièces very respectables. J’en prends soin. Je le fais nettoyer.

Mon Truc Vert, je le porte quand je suis seule chez moi, un peu honteuse de mon look mais totalement de bonne humeur. Je le porte par dessus une camisole (sexy!) et un pantalon de pyjama. Il me donne envie de me mettre des bigoudis et de faire le ménage avec un plumeau, sur mon balcon. J’assume mon look Truc Vert.

Bon, j’admets, il m’est arrivé une ou deux fois de porter le Truc Vert devant Papa Ours alors que j’étais vraiment enrhumée. Genre tellement enrhumée que je perdais espoir. Tellement enrhumée que j’avais décidé de me tourner vers la thérapie par le rire. Et de sentir ma Grand-Maman près de moi.

Il va sans dire que mon Truc Vert reste le plus souvent dans ma garde-robe. Comme un souvenir, comme une couverture de sécurité pour les moments où j’aurai (vraiment terriblement) besoin de réconfort. En espérant que ce soit jamais.

D’ailleurs, avis à celles qui me connaissent: si jamais vous me trouvez vêtue du Truc Vert, en train de me faire les ongles, buvant un porto et regardant un jeu télévisé, vous saurez que l’heure est vraiment très très grave. Surtout si je porte aussi l’écharpe assortie…

Et maintenant, à vous! Vous avez un vêtement réconfortant mais honteux? Quel est le Truc Vert dans votre vie?

28 thoughts on “Le Truc Vert

  1. Bonjour Boucle d’Or!
    J’adooooooooooooooooooooooore! Moi, c’est mon Truc heu… couleur bizarre… en fait un pull tout troué qui appartenait à mon mari, à la base bleu marine mais maintenant décoloré… Il n’osait plus le porter! Il est ultra couvrant (jusqu’à mi cuisse) et délicieusement chaud… rien de tel avec des grosses chaussettes sous un plaid sur le canapé 😉
    Très bonne journée!

    • Bonjour CelineBo! Il a l’air très bien ce Truc-Vert-Bleu! C’est toujours un plus quand c’est bien couvrant, facteur confort oblige…:) À bientôt!

  2. Aaaaahh j’aDORE !! c’est un concept génial, le truc vert !! je réfléchis je réfléchis, et le seul truc approchant que j’aurais serait je pense un grand pull gris que j’avais “volé” à un de mes copains, il l’avait oublié chez moi je ne le lui ai jamais rendu. Comme il est très grand, le pull est immense, ça me fait une robe/tunique/chemise de nuit. Il est super chaud (je crois qu’il y a un peu de cashmere dedans), bref c’est une robe doudou. J’en prends super soin (raccomodage chez un pro parce qu’à force de dormir avec, il ressemblait à un grand gruyère),je le nettoie, je l’adore !! et bien sur je ne ressemble à rien avec, mais tant pis ! bonne journée !!

    • Bonjour Raphaele! Merci pour ce partage! Comme moi, tu prends bien soin de ton Truc Vert et tu dépenses des sous pour le préserver… J’Adore! Pour ce qui est de ressembler à rien avec, c’est un peu le pré-requis du Truc Vert alors, tu as tout bon! À bientôt!

  3. Pas de “truc vert” de mon côté. Mais j’adore cette histoire qui fait de toi une des blogueuses les plus touchantes car pleine de sensibilité !

    Il faudra que je pense à léguer un “truc vert” à mes petites filles…enfin, je n’ai pas encore l’âge…mais plus tard, quand je me serai “transformée en mamie” comme le dit mon aînée !

    Merci également de nous sauver des frasques de la Saint Valentin, à croire que l’on aurait envie d’être séduisante qu’un jour par an…si tant est qu’un porte-jarettelle nous rende vraiment séduisante ? A méditer…

    🙂

    • Merci, merci chère Marie H! Le Truc Vert fera surface de lui-même, je suis persuadée. Fais confiance à la vie! Ça peut être une paire de chaussettes comme un t-shirt élimé… Tu nous diras si jamais il se manifeste! À bientôt!

  4. Ah moi par contre ce sont de grosses pantoufles avec une super grosse tête de Panda au devant, des pantoufles du genre qu’on peut porter que At HOME et plus précisément dans sa chambre et ne pas en sortie avec, mais celles ci ont tellementy vecu de choses avec moi, qu’elles racontent une partie de ma vie, mes examens, les longues nuits que j’ai passées à chialer une rupture, la fois ou j’ai ouvert la porte à l’amour de ma vie, vetue d’un pyjama bisounours et mes fameuses pantoufles, mais aussi et surtout, tous ces bons moments en famille avec ma maman, qui n’est plus de ce monde, et à qui je pense tous les jours.Mais grace à toutes ces bonnes choses de la vie, entre autres tes articles, je pense à elle avec un sourire non plus d’amertume, mais d’amour comme pour lui dire qu’elle me manque certes, mais je sais que là où elle est maintenant, elle est bien!! donc encore une fois chère amie Merci!!

    • Chère Sarah! Merci pour ton touchant commentaire. Oui, le Truc Vert a souvent ce pouvoir: faire sauter les barrières, montrer la vulnérabilité, nous rapprocher de ceux que l’on aime, avec nous ou non. C’est la dimension émotive du Truc Vert qui en fait une pièce si réconfortante. Prends bien soin de tes pantoufles panda chère Sarah. Merci encore et à bientôt!

  5. Coucou! Tu m’as fait bien rire….:). Pour moi, le truc “vert” est en fait un truc “rose bonbon”;
    une paire de boots/chaussons à poils rose Hello kitty mais je suis tellement bien dedans!
    Bonne journée.

  6. Mon doux, je ne peux pas croire que vais partager cela avec vous… Mon Truc Vert, c’est une veste bouclée brune avec un capuchon et une fermeture éclair, achetée il y a au moins 6-7 ans à La Vie en Rose. Mon amoureux l’appelle ma veste de poil, c’est dire la laideur de la chose. Mais je l’aime!!!! Je la porte toujours…uniquement à la maison of course, parfois même avec le capuchon. C’est mon équivalent de la couverture de Linus dans Charlie Brown. J’en ai d’autres modèles achetés chez American Eagle cependant elles ne sont pas arrivées à détrôner MA fameuse veste brune. En terminant, je vais même pousser la confidence en avouant que je l’apporte souvent lorsque je voyage pour affaires, pour la porter dans ma chambre d’hôtel, tranquille, un masque sur le visage, avec mon thé! Voilà c’est dit!

  7. Étudiante, je suis allée travailler dans une colonie de vacances dans le Valais en Suisse. Lors d’une randonnée j’ai trouvé un petit carré de coton imprimé, il était accroché à une clôture. Longtemps j’ai imaginé le berger qui l’avait oublié là. Il était déjà usé à la corde et déjà décoloré par le soleil. Je l’ai conservé pendant des années et le portais les jours où j’avais besoin de forces pour contrer la tristesse, le rhume ou le doute. Malheureusement, il a péri un jour dans la laveuse. Je ne l’ai jamais remplacé. J’ai beaucoup aimé ton article. Merci.

  8. Moi ce que j’aime avec le truc vert, c’est qu’on ne risque pas de se le faire piquer mais il ne faut pas être moins vigilant pour autant car on risque tout de même de nous le prendre pour le jeter. Mon truc vert est mon mimi rose en polaire et j’y tiens. Il est chaud, confortable, douillet, réconfortant. Et je n’en ai point honte. Je le partage même avec mes chats en le laissant traîner quand je ne suis pas là car je sais qu’ils aiment bien se lover dedans. Et comme il passe facilement au lave linge et au sèche linge, no problemo. 😉
    Bonne journée Boucle d’Or ! 🙂

  9. J’adore ! En fait, je ne m’étais pas rendu compte que moi aussi j’avais une tenue “truc vert” et d’ailleurs tu as parfaitement raison de dire qu ec’ets la tenue que l’on ressort quand on est au plus mal ou en mode” loose totale”
    C’est une immonde ( elle est vraiment hideuse) polaire snas manche de patagonia, avec une espèce de fausse fourrure grise ( mon mari dit qu’elle est en poil de chèvre, je préfèrerais presque 😉
    et le bas c’ets un bas de survêtemnt beaucoup trop large , chose que je ne porte JAMAIS sauf que lorsque j’ai eu la grippe cet hiver et que je pensais être mourante et fiévreuse, et bien le seul truc que j’avais envie de porter ( je dormais même avec c’est dire) c’était mon bas de survet’ ( je répète, je ne porte JAMAIS cela en temps “normal” etma polaire, qui elle je l’avoue honteusement est chaude et vraiment pratique ( mais affreuse!!)
    Et depusi ma grippe, meêm si j’ai toujousr trouvé que c’était une horrible tenue, et que je traine toujours en jean chez moi, eh bien le dimanche , quand je n’ai rien prévu, je ressors mon vieux truc vert- bas de survet’ ave la polaire 😉
    il n’a pas l’historique de boucle do’r, trop mignon d’ailleurs cet héritage, quelque part c’est comme un doudou pour toi !
    have a nice day !

    • Tu as bien raison Laparisienne! Les Truc Vert c’est souvent quand on est vraiment grippée qu’on en a bien besoin. Ton kit Truc Vert me semble très sportif. Merci pour ton commentaire!

  10. Bonjour Boucle d’Or!
    Quel joli article, tout en pudeur mais plein de sincérité.
    Des “trucs verts”, le problème c’est que j’en ai plein… Enfin en tant que telles, ces pièces vestimentaires ne sont pas miteuses, c’est juste la façon dont je les porte. Pour l’essentiel la tenue truc vert se compose de:
    – un bas de jogging trop grand et déformé au point que l’on peut croire que mes genoux sont pliés en permanence à cause du tissu détendu à cet endroit;
    – une veste en mohair tellement confortable et chaude mais 5 tailles au dessus (véridique)
    – des pantoufles style Huggs finissent d’achever le look.
    Mais surtout, dans cette tenue on peut se sentir vulnérable alors je sais que les personnes qui m’ont vu dans cet accoutrement (et ont feigné ne pas réagir 😉 ) sont précieuses.
    Longue vie au truc vert !

  11. Bonjour Boucle d’Or !

    L’article et les commentaires m’ont tellement amusée que je me décide aussi à révéler l’inavouable… car oui, moi aussi, je l’avoue : j’ai un Truc-Vert ! Appelons-le Truc-Taupe pour les besoins de l’histoire, et pour coller au plus près de la réalité…

    Le Truc-Taupe est un gilet en laine, de couleur taupe-violet grisé, incroyablement doux et chaud. Le Truc-Taupe n’est pas foncièrement moche ni catastrophiquement tue-l’amour, mais il n’est pas vraiment dans l’air du temps. Il n’est pas complètement rapiécé ni usé jusqu’à la moelle, mais sa douceur-cachemire vient quand même plus du fait qu’il a été beaucoup (trop) porté. Et puis, le Truc-Taupe est un peu trop grand pour celle qui le porte… En réalité, le grand défaut du Truc-Taupe est qu’il est un peu vieux, tout simplement… et de ce fait, son utilisation est assez limitée.

    Cela dit, j’aime énormément mon Truc-Taupe, qui m’a été donné par ma maman (après avoir un peu été usé par ladite maman !), pour “avoir chaud quand [je reste] à réviser” (fin de citation). Ma maman n’avait pas tort : étant étudiante, le Truc-Taupe se retrouve ainsi essentiellement porté pendant mes périodes de révisions, périodes tellement intenses que la coquetterie passe après le confort !
    Je prends donc grand soin de mon Truc-Taupe, car en plus d’être vraiment confortable (il s’agit tout simplement du gilet idéal du week-end, pour discuter autour d’une infusion ancestrale), c’est un peu ma tenue de “guerrière victorieuse” : le Truc-Taupe en a vu passer, des périodes de révisions, et leur résultat a toujours été positif jusqu’à présent ! (tsssss, sûrement grâce à mon Truc-Taupe… ^^). Lavage avec mes gilets en cachemire et mes autres gilets en laine (les gilets “normaux” !), coupage régulier de la mousse avec une petite machine à pile, le Truc-Taupe a même connu la joie ultime d’être complété par un vernis (c’est là le plus inavouable…) : le Truc-Taupe a l’exacte couleur d’un vernis Essie (Smokin Hot) et l’association Truc-Taupe / Smokin Hot d’Essie le rend tout-à-fait portable à la maison, et même devant l’Homme… mais à l’unique condition d’être tirée à quatre épingles pour le reste du look. Car jamais, ô grand jamais le Truc-Taupe ne devra être associé à pire que lui. Never.

    Bonne soirée à toutes, et longue vie à nos Trucs-Colorés !

    • Chère Guerrière Victorieuse Azenor! Comme ton commentaire m’a fait rire, en marchant en revenant du bureau! J’adore l’idée d’assortir le Truc Coloré à un vernis pour “élever” le vêtement au rang de look. Love! Merci!

  12. Pingback: Sweet Romance |

  13. …..le Truc vert est le nom d’un camping au Cap Ferret (France)….et mon “truc vert” (le plus grand des mes ours) aura 21 ans en mai ! Ce post est un délice ! Et ce blog est l’un des plus chaleureux du monde ! Bravo !

  14. Pingback: En toutes circonstances: date night |

Comments are closed.