Boucle d’Or boude: Peter Thomas Roth Instant Mineral SPF 45 powder

Après tout ce que je fais pour me débarrasser de mes taches pigmentaires, je suis une véritable angoissée du soleil. Je planifie mes sorties, ma crème de jour, j’écoute Météomédia pour choisir ma protection solaire… Je suis la fille qui guette l’orientation soleil-parasol en terrasse, qui porte des lunettes yeux-de-mouches, qui angoisse à mort durant l’exercice de feu au bureau parce qu’elle n’avait pas prévu cette exposition impromptue au soleil de midi (et finalement, finit par ouvrir son parapluie). Parce qu’en ce qui concerne la protection solaire en milieu urbain, il y a un hic énorme. Ce hic, c’est qu’il faut se protéger sous son maquillage. Si le programme de la journée et/ou la météo changent, on n’a pas vraiment d’autre choix que de se démaquiller, d’appliquer une crème à indice de protection solaire élevée, puis, de se remaquiller sur ladite crème. Parce qu’à ce que je sache, une crème solaire que l’on applique par dessus le fond de teint, cache-cernes et blush, c’est juste une très mauvaise idée, c’est comme mélanger trop de couleurs de pâte à modeler: la  résultante est une pâte brune qui ne ressemble à rien.

C’est pourquoi, quand j’ai entendu parler du Instant Mineral SPF 45 powder de Peter Thomas Roth, une poudre solaire translucide que l’on peut appliquer à tout moment de la journée, sur le maquillage, j’étais conquise d’avance. C’était exactement ce dont j’avais besoin. Comme cette poudre ne se trouvait pas chez Sephora au Canada, j’ai demandé à mon amie A de me la rapporter de New York. Et comme A me fait vraiment confiance dans le domaine de la beauté (c’est elle qui m’a largement poussée à avoir mon blogue), elle s’en est achetée un tube aussi pour son voyage en Espagne.

Dès que j’ai reçu mon tube, j’ai été emballée par comment ça allait bouleverser mon rapport au soleil. Le produit se présente sous la forme d’un tube pratique, en plastique jaune, auquel est intégré un pinceau.  C’est donc avec un sentiment de toute-puissance face aux éléments que ma poudre Peter Thomas Roth est allée rejoindre ma bouteille d’eau, mes lunettes énormes, mon Eau de Beauté Caudalie et mon Sun Tint MAC dans mon Paraty. Une Indiana Jones urbaine je suis, voyez-vous.

C’est quand il a commencé à faire beau que ça s’est gâté pour moi. D’abord, à l’application, je remarque que j’ai l’air légèrement plus blanche, un brin “métallique”. Mais qu’importe que j’aie l’air d’un cuirassé le temps d’aller choisir mes plantes au Centre du Jardin, si c’est pour avoir la peau de Cate Blanchett, je trouve que ça vaut le coup. Ensuite ma peau se met à tirailler grave. Mais bon, si c’est pour avoir la peau de Cate Blanchett…Puis, les boutons commencent à sortir. Moi qui ai relativement peu de problèmes de ce côté, tout d’un coup, en l’espace de quelques heures, j’en ai plusieurs, de gros boutons internes qui font mal et contre qui les crèmes anti-boutons ne peuvent rien. J’arrête ma poudre, le temps d’attendre que ça se calme et de voir si c’est peut être hormonal. Enfin, je retente le coup avec ma poudre au Marché Jean Talon la semaine suivante. Et là, la même chose se produit.

La semaine suivante, mon amie A revient d’Espagne et laisse tomber comme ça que sa peau n’a jamais autant souffert d’imperfections. J’ai avalé ma salive et je me suis sentie un peu responsable. Parce qu’avoir un bouton en vacances c’est vraiment nul.

Alors, oui, on veut toutes une peau parfaite comme Cate Blanchett. Oui, une protection solaire en poudre translucide, ça serait drôlement pratique. Par contre, cette poudre c’est un cadeau empoisonné, un pigeon déguisé en phénix, une promesse brisée. Je m’en tiens bien loin et je fais comme tout le monde: j’utilise de la protection solaire en crème.

Enfin suite à mon expérience, j’ai fait un peu de recherches et j’ai constaté que la poudre Peter Thomas Roth contient du dioxyde de titane qui peut être considéré comme cancérogène lorsqu’inhalé, à certaines doses. Comme la poudre est extrêmement volatile et que l’on applique cette dernière sur le visage, je me dis qu’après tout, les boutons, c’était peut être un message de mise en garde de l’univers à l’effet que je devrais me tenir très loin de ce produit. Je sais, je dramatise et puis, je ne suis pas médecin. Mais il reste que si je ne supporterai pas d’avoir des boutons pour avoir la peau laiteuse et parfaite de Cate Blanchett, alors, le risque de développer un cancer…encore moins.

10 thoughts on “Boucle d’Or boude: Peter Thomas Roth Instant Mineral SPF 45 powder

  1. Bonjour Boucle d’Or,

    Ayant la peau très claire, et tendance à voir apparaitre de nouveaux grains de beauté après chaque été, je comprends bien ton problème et je suis désolé pour toi de cette mauvaise expérience!
    Ma dermatologue m’a prescrit l’écran total matifiant spécial visage de chez Eucerin. Je ne sais pas si cette marque est disponible au Canada, mais le coté de matifiant de cette crème solaire est assez appréciable puisqu’il permet de ne pas faire ” pâteux” avec le fond de teint ensuite.
    Bonne journée 😉

  2. Oh mince ! le concept poudre à mettre sur le maquillage avait l’air sympa … Finalement rien de mieux qu’une bonne crème protectrice et puis au moins, on saura quel produit il faut éviter !

  3. Mince, cette poudre m’intéressait aussi… Je n’ai que 22 ans mais le soleil est déjà mon plus grand ennemi. Je me suis protégée avec un indice 50PA+++ tout cet hiver, et j’attends une crème solaire bio SPF30+ avec de l’oxide de zinc comme filtres et plein d’antioxydants. Il y a aussi les fdts Lily Lolo qui m’intéressent puisque contenant de l’oxide de zinc, c’est parfait contre les UVs ! A part me remettre de la crème la journée, je ne vois pas comment protéger ma peau…
    En Asie, ils ont plein de poudres contenant un SPF, tu pourrais peut-être regarder de ce côté-là ? (Skin79, Laneige, MAQuillAGE…)

    • Bonjour Sarah! Merci pour tes conseils. Oui, je n’avais pas pensé à explorer le marché asiatique, je trouverai sûrement là-bas. Mais je dois dire que mon expérience Peter Thomas Roth m’a un peu refroidie… Bonne journée!

  4. Ouais… Je suis peut-etre revenue d’Espagne avec des boutons dans le visage, mais il n’est pas certain que la poudre Peter Thomas Roth en soit bel et bien responsable. Je la trouvait par contre un peu trop “orangee” pour mon teint, et j’ai decide de l’abandonner. J’opte plutot pour Vichy Capital Soleil, qui n’est pas grasse et hypoallergene! Je l’applique en couche mince comme hydratant avant le fond de teint.

    • Bonjour A-M! Oui, mais c’est tout de même une drôle de coïncidence notre affaire: un nouveau produit, des boutons…Ça fait très cause et effet je trouve…Merci pour la recommandation Crème solaire. Tu la met tous les jours?

Comments are closed.