Les Invasions des BB creams

Préparez-vous, elles arrivent à nos frontières! Les BB creams sont officiellement parmi nous et c’est tant mieux!

Garnier et Smashbox sont les premiers à rendre leur BB cream disponibles au Canada, lesquelles je n’ai pas encore eu le plaisir de tester.  Par contre, je suis complètement accro au concept depuis l’été dernier, lorsque j’en ai acheté de d’autres marques aux États-Unis. Le produit qui a révolutionné ma vie? La BB cream! Le produit que j’emporte sur l’île déserte? La BB cream! Vraiment, ça peut avoir l’air un brin dramatique mais j’insiste: courez vous acheter une BB cream d’urgence, ça va changer votre vie!

Mais d’abord, qu’est-ce qu’une BB cream? On parle de “Blemish Balms” qui ont été popularisés en Asie où la quête du teint zéro défaut a moussé l’engouement de ces crèmes couvrantes multi-fonctions, déjà bien connues en Europe et chez nos voisins du sud. Il s’agit en fait de sortes de crèmes hydratantes teintées qui unifient le teint de manière spectaculaire. Elles contiennent souvent aussi une base de teint, un indice de protection solaire élevé, des hydratants, des agents matifiants, anti-imperfection, anti-ride.  Bref, un seul produit vient de tout remplacer les multiples flacons de votre routine beauté du matin. Et le meilleur? Vous affichez un teint d’apparence peau-nue, zéro-défaut, du matin au soir.

Elles représentent donc une solution économique, tant financièrement qu’en temps.  Ainsi, depuis que j’utilise une BB cream, je me lève le matin, un petit splash d’eau froide sur le visage pour me défroisser les traits, puis j’applique une pompe de BB cream avec mes doigts. Pas de crème de jour, pas de base de teint, ni de crème solaire, de fond de teint, ou de cache-cerne. Juste un petit peu de correcteur si j’ai une rougeur ou une imperfection. Ça me donne tout de suite un teint impeccable, mais le maquillage est invisible.

Personnellement, je n’utilise que ça, moi qui avant cherchait parmi les fonds de teint haut de gamme celui qui changerait ma vie. Je la porte vraiment en toute circonstance, en pyjama comme en robe cocktail.  Mais il y a aussi des circonstances où la BB cream est, j’estime, encore plus essentielle: pour la plage, le ski, en voyage, le matin quand on déjeune au chalet avec des amis ou ses beaux-parents, pour le gym, quand on est fatiguée, quand on n’a pas l’énergie de se maquiller “pour vrai”. Sans oublier ces jeunes filles qui commencent à se maquiller et les nouvelles maman exténuées qui veulent resplendir quand on les prend en photo avec bébé.

Plusieurs marques proposent des teintes “universelles” (dont Garnier qui a deux teintes, déjà en vente dans les pharmacies). Elles conviennent à la plupart des types de peau et offrent une couvrance légère à moyenne. Ma mère a testé celle de Boscia et elle s’y est convertie sur le champ.

Pour ma part, j’ai testé la BB cream de Boscia et celle de Dr. Jart+, version Premium que j’ai acheté chez Sephora aux États Unis. Je préfère la Dr. Jart+, laquelle est plus soyeuse. Toutefois, pour l’été, ma préférence ira à la Boscia qui est un brin plus hâlée. Elles peuvent être commandées sur le site de Sephora tout comme celle de Clinique. Sinon, celle de Garnier est vendue en pharmacie dès maintenant et celle de Smashbox, chez Sephora. Et sous peu, toutes les marques sortiront leur version de la BB cream. Vous verrez, côté teint, on n’y échappera pas, cette année sera celle des BB cream!

Et vous, avez vous déjà essayé les BB cream?

Le Secret

Le secret d’une mise en pli lisse et brillante qui dure malgré le chauffage et l’humidité de quelques flocons? Je l’ai découvert il y a quelques jours lorsque j’ai essayé les produits de la gamme Phyto, nommément, le Phytodéfrisant- baume défrisant végétal et Phytolisse, sérum de finition.

Récemment, j’avais de la difficulté avec mes cheveux. Ils me semblaient secs et chargés d’électricité statique et les produits coiffants hydratants que j’utilisaient me faisaient le cheveu lourd et mat, un brin sale. Bref, tout le contraire de la chevelure que l’on attend de Boucle d’Or! Pourtant, je testais des produits haut de gammes et professionnels, allez comprendre… Puis, à la pharmacie, je me suis laissée tenter par cette gamme bien connue, surtout en Europe.

Le Phytodéfrisant est une crème à appliquer sur les cheveux mouillés, en sortant de la douche. Comme j’ai les cheveux longs et épais, une bonne noisette est nécessaire. J’en applique uniquement sur mes longueurs.  S’ensuit la mise en pli au séchoir, avec ma bonne brosse plate Shu Uemura (je vous en reparlerai bientôt de cette fantastique brosse).  Pour finir, je répartis le Phytolisse sur mes longueurs, quelques gouttes suffisent pour avoir des cheveux soyeux comme dans une pub de shampoing!

Le parfum du Phytodéfrisant est tout doux et sent le propre alors que le Phytolisse me semble assez inodore.  Sa texture siliconée rend le coiffage facile et ne rend pas le cheveu gras du tout.  J’ai remarqué que son utilisation ne laissait pas de dépôt et que l’on ne doit pas se laver les cheveux plus souvent que d’habitude lorsqu’on l’utilise. Même Papa Ours a vu une différence côté texture de mes cheveux…

À noter, ces produits, bien que vendus en pharmacie et dans certaines boutiques d’aliments naturels ont des prix semblables aux gammes vendues en salons.  Toutefois, comme une très petite quantité suffit, j’anticipe ne pas avoir à racheter ces produits pour plus d’un an! Enfin, je suis conquise au plus haut point! Et ça me donne vraiment envie d’essayer d’autres produits de la gamme.

Et vous, votre secret mèches parfaites c’est quoi?